L'histoire de Liam : 2 ans, souffre d'une grave maladie infantile

Liam est un petit garçon âgé de 2 ans. À première vue, il a l'air d'un enfant heureux et ordinaire, cependant ce petit bout se bat contre le cancer, un neuroblastome de stade 4. Il n'existe qu'un traitement pouvant le sauver, malheureusement celui-ci coûte très cher et n'est disponible qu'aux États-Unis. Ses proches font tout leur possible pour collecter l'argent dont Liam et ses parents ont besoin afin de lui sauver la vie.

Nous aimerions partager avec vous l'histoire du petit Liam. Si vous voulez lui venir en aide, rendez-vous sur cette page pour faire un don.

Du haut de ses 2 ans, il a tout d'un enfant ordinaire. Comme nous le raconte sa maman, Liam est un petit virtuose. Il adore les activités manuelles telles que la pâte à modeler et le slime ainsi que les jeux et loisirs artistiques et créatifs : il aime peindre avec ses mains, gribouiller à la craie sur le tableau mural.

Étant très manuel, il ne tient que très peu en place face aux dessins-animés et animations, il préfère aller se servir de ses mains, construire, et laisser libre cours à sa créativité.

Liam est également très curieux, il aime toucher à tout et fait beaucoup de vocalises. Bien évidemment il est encore trop petit pour bien parler, mais il a sa façon bien à lui de communiquer, que ce soit en gazouillant ou en suivant du regard.

Il adore également toucher les gens et aime quand ils s'occupent de lui, étant doux et attentif, il se laisse toujours faire

Cependant, alors que Liam n'avait qu'une simple allergie cutanée bénigne, il s'est rendu à la clinique avec ses parents le 23 septembre 2018 pour un dépistage allergologique, passant des tests cutanés et des prises de sang de routine.

C'est à ce moment que les médecins ont découvert quelque chose d'anormal au niveau de son sang, son hémoglobine était très très basse et il fallait qu'il passe des examens pour trouver la source du problème avant de recevoir une transfusion.

Lors de l'examen clinique, le pédiatre a palpé le ventre de Liam et a découvert une masse anormale gonflée au niveau de son foie.

Liam a passé une échographie le jour suivant, c'est là que les médecins ont découvert une tumeur de 16cm attachée au rein du petit ainsi que des métastases au niveau de sa moëlle osseuse, de son foie et de ses os (bassin, crâne et épaules).

Il s'agit d'un cancer. Un neuroblastome de stade 4, le plus grave et le plus agressif. À ce stade du diagnostic, les statistiques ne donnaient à Liam que 25% de chances de survie.

Le petit Liam avant la découverte de son cancer. l Source : Parents de Liam

Le petit Liam avant la découverte de son cancer. l Source : Parents de Liam

Il a par la suite reçu sa première opération pour retirer la tumeur principale. Il s'agit d'une opération qui a duré plus de 9h, la tumeur a finalement été retirée avec succès.

Malheureusement, suite à certaines complications, les chirurgiens ont été obligés de retirer son rein avec. Le protocole de soin classique a également débuté : 9 séances de chimiothérapie d'une durée de trois jours chacune, tous les dix jours.

À chaque fois hospitalisé, Liam a reçu plusieurs dizaines de prises de sang, plus d'une trentaine de cures tout en subissant des aplasies systématique malgré les traitements pour faire remonter ses globules blancs. Le petit garçon a cependant encaissé de nombreux effets secondaires, beaucoup de fatigue, des douleurs insoutenables, des nausées et des vomissements pendant une douzaine de jours consécutifs.

Il ne pouvait plus manger, ne parlait plus, ne bougeait plus, ne souriait plus et n'ouvrait même plus les yeux, c'est pour cette raison qu'il a également perdu beaucoup de poids. Par conséquent, les médecins ont dû lui poser une sonde nasogastrique afin de l'alimenter. Il a par la suite passé plus de 6 mois avec 40 de fièvre.

Le petit Liam. l Source : Parents de Liam

Le petit Liam. l Source : Parents de Liam

De nombreux dégâts irréversibles ont été causés par le traitement, Liam a perdu plus des deux tiers de son audition. Aujourd'hui, le pédiatre recommande de lui parler au plus près de son visage afin qu'il puisse s'habituer à lire sur les lèvres car il a de grandes chances de perdre définitivement son audition.

Lors de sa première opération pour retirer la tumeur, le chirurgien n'a pas eu d'autre choix que de sectionner une artère, c'est pour cela que Liam a également une très mauvaise irrigation du sang dans toute la partie droite de son corps. Il arrive donc qu'il devienne 'rouge et blanc' lorsqu'il s'agite, le côté droit de son corps étant mal irrigué.

Il n'existe qu'un seul traitement capable de sauver la vie de Liam, il s'agit d'une immunothérapie anti GD-2. Cependant celui-ci n'est disponible qu'aux États-Unis et est également très cher. La famille et les proches de Liam ont alors ouvert une cagnotte en ligne afin de collecter des fonds pour sauver la vie du petit garçon.

Les fonds serviront à à payer le traitement de Liam : les séances de chimiothérapie et de radiothérapie, les interventions chirurgicales et la greffe de moelle osseuse, mais surtout et en priorité un traitement par immunothérapie à l'étranger. Il servira également à couvrir toutes les dépenses annexes : les frais de voyage aux États-Unis, les frais de séjours pour pouvoir rester à ses côtés, les frais de transport, les frais de parking, les frais alimentaires, les allers-retours réguliers à l'hôpital, ainsi que de quoi pouvoir lui acheter des petits jouets et des distractions quotidiennes pour l'aider à surmonter tout ça à l’hôpital.

En attendant, Liam reçoit beaucoup de visites. Alors que ses parents sont constamment à ses côtés, ses grands-parents se montrent également très présents et le suivent partout. Les amis de la famille lui rendent également beaucoup visite et viennent même accompagnés d'autres enfants. Il reçoit aussi la visite régulière d'un chien thérapeutique et Liam adore les chiens, il est toujours comme un fou à ses côtés et aime dormir avec lui.

Il faut également savoir que seulement 2% des fonds alloués à la recherche contre le cancer sont destinés aux enfants, alors qu'on pourrait penser qu'ils représentent une priorité absolue. Sur les dix dernières années, seulement 2 nouveaux médicaments ont été approuvés pour les enfants en Europe, contre 50 pour les adultes.

Le petit Liam. l Source : Parents de Liam

Le petit Liam. l Source : Parents de Liam

Les traitements administrés aux enfants sont en fait très souvent des médicaments destinés aux adultes, mais simplement adaptés au poids et à l'âge de l’enfant, et qui ont de ce fait des effets secondaires dévastateurs pour les bébés et les jeunes enfants, et Liam en a payé les frais.

Il n'est pas trop tard pour sauver la vie de Liam, votre aide est précieuse ! N'hésitez pas à partager son histoire avec vos amis ou sur les réseaux sociaux. Vous pouvez également faire part d'un don dans la cagnotte en ligne créée par sa famille et ses proches. Merci pour votre aide, nous espérons de tout cœur que Liam sortira de cette situation en héros !

ⓘ Les informations délivrées dans cet article ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis, diagnostic ou traitement médical professionnel. Tout le contenu, y compris le texte et les images contenues sur, ou disponibles à travers ce AMOMAMA.FR sont fournis à titre informatif. Le AMOMAMA.FR ne saurait être tenu responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations à la suite de la lecture de cet article. Avant de commencer un traitement quelconque, veuillez consulter votre fournisseur de soins de santé.

Les postes connexes
Santé Apr 01, 2019
Un enfant de 2 ans atteint d'une maladie cérébrale rare est dans un état critique après avoir contracté la grippe
Parentalité May 09, 2019
Une femme a donné naissance à des jumeaux, les deux ont reçu un diagnostic de cancer
Relation Apr 13, 2019
Un homme de 25 ans n'a pas abandonné après avoir perdu son bras à cause d'un cancer, ce qui lui a permis d'obtenir de l'argent pour un traitement
Santé May 17, 2019
L'orientation intime des parents de l'enfant atteinte de cancer l'a dissuadée de son don