La famille d'Alexia Daval rencontre à nouveau Jonathan pour reconstater le meurtre

La date du 30 octobre 2017 fut une date sombre pour la famille d’Alexia Daval ; ce fut la nuit dramatique où le corps de la jeune femme a été retrouvé. La date de la reconstitution du meurtre a été fixé par le juge d’instruction.

Le mari de la jeune femme assassinée a avoué le meurtre de sa conjointe en janvier 2018. Cependant, près de six mois après, il était revenu sur ses aveux pour accuser son beau-frère du meurtre d’Alexia.

Mais finalement, le 7 décembre 2018, devant la famille de la victime, Jonathann a avoué avoir tué sa femme.

Selon ses derniers aveux, il a tué sa femme Alexia Daval, après une dispute conjugale. Il a dissimulé son corps avant de déclarer que sa femme n’a plus donné de nouvelle.

Il a raconté aux enquêteurs que sa compagne serait partie faire un jogging, et n’était plus rentrée. Trois mois après l’ouverture de l’enquête pour disparition, le cadavre de la jeune femme a été retrouvé.

"Daval a clairement reconnu la façon dont il a donné la mort à Alexia dans la maison, dans un moment très particulier de colère et de conflit conjugal. En revanche, il ne s'explique pas sur le fait que le corps ait été retrouvé partiellement brûlé",

a expliqué une source proche du dossier.

En effet, Jonathann Daval a toujours nié le fait d’avoir brûler ou tenter de brûler la dépouille de son épouse. Ainsi une nouvelle procédure pénale est nécessaire pour déterminer ce qui s’est vraiment passé.

Le juge d’instruction a calé la date du 17 juin 2019 pour la reconstitution du meurtre d’Alexia Daval. Cette reconstitution aura lieu à l’ancien domicile du couple où la femme a été tuée, à Gray-la-Ville en Haute-Saône, et ensuite dans le bois où le cadavre de la victime avait été découvert.

Selon une source judiciaire, rapportée par France 3, la procédure se déroulerait avec Jonathann Daval, poursuivi pour le meurtre de sa femme, en présence de sa belle-famille dont les parents de la victime ainsi que la soeur et le beau-frère.

"Bien sûr que mes clients seront là. C'est un moment comme la confrontation familiale qui sera intense physiquement. C'est difficile à vivre une reconstitution",

a expliqué maître Gilles-Jean Portejoie, avocat de Grégory et Stéphanie Gay le beau-frère et la soeur de la victime.

“Ce que mes clients attendent, c'est de connaître ce qui s'est réellement passé. Les aveux se sont faits à minima. Se pose toujours la question d'une éventuelle complicité ? Qui a mis le feu au corps ? Il reste des questions en suspens",

poursuit l’avocat.

Rappelons que Grégory Gay, beau-frère de la victime, a été accusé à tort par le mari d’Alexia. Pendant six mois, il a vécu un enfer parce que les avocats de Jonathann Daval a relayé médiatiquement son deuxième aveu accusant le beau-frère.

Découvrez plus de détails quand Jonathann Daval a avoué avoir commis seul le meurtre de sa femme, Alexia, alors qu’auparavant, il affirmait qu’il s’agissait d’un complot familial.

Les postes connexes
Actu France Mar 08, 2019
"Tout a été retourné" : La maison de Jonathann et Alexia Daval a été cambriolée en Haute-Saône
People Mar 14, 2019
Une famille déchirée d'une femme poignardée à mort par son mari plaide pour une justice plus juste dans des incidents similaires
Shutterstock
Actu France May 31, 2019
Jérôme tonneau a tout avoué au Tribunal concernant la mort de Nathalie Debaillie
Shutterstock.com
Actu France Jun 05, 2019
Retour sur l'affaire du meurtre de Nathalie Debaillie