La lutte contre le terrorisme : une vingtaine de djihadistes abattus

La lutte contre le terrorisme est un combat de longue haleine qui semble durer encore longtemps. Malgré cela, les victoires cumulés à chaque combat est un pas de plus pour un monde sans terroristes. À Ménaka, l’armée malienne épaulée par l’armée française ont abattu une vingtaine de terroristes djihadistes.

Le samedi 15 juin 2019 a marqué une avancée dans la lutte contre le terrorisme. En effet, apprend que les FAMa (Forces Armées Maliennes) ont pu abattre plus d’une vingtaine de djihadistes après une opération menée non loin d’une frontière du Nigéria. Une annonce qui a été faite sur le réseau social Twitter à 14 h 58.

Les FAMa étaient accompagnées des forces françaises du Barkhane. Pour rappel, ces derniers ont été mobilisés au Sahel et au Sahara pour combattre les groupes de djihadistes dans toute la région du Sahel. On compte pas moins de 4500 soldats pour l’opération Barkhane.

Ensemble elles ont lancé une opération dans le secteur de Ménaka. Une offensive qui s’est déroulé selon la publication sur Twitter dans la localité d’Akabar.

Le bilan après l’opération a été très positif avec l’annonce de la neutralisation d’une vingtaine de djihadistes. Des terroristes qui pourraient bien appartenir au groupe “État islamique dans le Grand Sahara” qui est bien connu dans cette partie de la carte.

Une victoire qui fait progresser l’armée malienne de sa reconquête de toutes les zones occupées par les terroristes. En effet, depuis le mois d’avril 2102, des zones se trouvant dans le Nord du Mali restent sous contrôle des terroristes.

Il est également à noter qu’en 2015, un accord de paix a été signé entre le Mali, la France et l’ONU. Une entente mutuelle ayant comme but d’isoler les djihadistes dans le Nord. Malheureusement, les affrontements touchent quand même le centre et de temps à autre le Sud.

Une des attaques qui ont marqué la première moitiée de l’année 2019 figure les violences dans le village dogon de Sobane De le 9 juin. Une date marquée par le décès de 35 individus.

Quand on évoque le terrorisme et les djihadistes, de nombreuses personnes sont sur la défensive ou la peur.

Dorothée, l'épouse du djihadiste Jean-Michel Clain, ne regrette pas d'avoir rejoint Daesh.

Les postes connexes
twitter.com/closerweekly
Célébrités Jul 17, 2019
Goldie Hawn et Kurt Russell ont été aperçu en train de profiter de leurs vacances à Saint-Tropez
Getty images
Célébrités Jul 17, 2019
2018 vs 2019 : Les sorties de Kate Middleton et Meghan Markle à Wimbledon comparées
twitter.com/TeleLoisirs
Les 12 coups de midi Jul 17, 2019
Lorsqu’un candidat s’est adressé à Paul, celui-ci est parti en fou rire
Getty Images
Célébrités Jul 17, 2019
La relation à longue distance de Jamie Foxx et Katie Holmes se passe apparemment "pour le mieux"