Jean-Claude Romand, qui a tué tous les membres de sa famille sera libéré

En 1993, Jean-Claude Romand a assassiné sa femme, ses deux enfants et ses parents. Le faux médecin a été condamné à perpétuité pour son acte. Après 26 ans de réclusion, il sera libéré le vendredi 28 juin 2019.

Jean-Claude Romand a été condamné à perpétuité en 1996. Après avoir passé 22 ans en détention, il était libérable depuis 2015.

Son parcours a été une source de fiction pour le cinéma et la littérature. En 2002, Nicole Garcia a fait une adaptation au cinéma de "L'adversaire" d'Emmanuel Carrère. 

Jean-Claude Romand avait caché à ses proches qu'il avait échoué à l'école de médecine. Il a ainsi trompé son entourage pendant de nombreuses années.

L’homme était marié et père de deux enfants. Il prétendait être un médecin, chercheur à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à Genève.

Pour subvenir aux besoins de sa famille, il arnaque ses proches et ses amis, sous prétexte de placer leurs économies en Suisse. 

Des débiteurs avaient compris qu'il était un imposteur et certains l'avaient alors chassé. Dans la matinée du 9 janvier 1993, le faux médecin, qui avait alors 38 ans, était passé à l'action.

L’homme a assassiné alors sa femme avec un rouleau à pâtisserie dans leur maison de Prévessin-Moëns, puis il a abattu sa fille de sept ans et son fils de cinq ans, en leur tirant dans le dos avec une carabine. Puis, il a tiré plusieurs balles dans le dos de ses parents, à Clairvaux-les-Lacs (Jura), pour les tuer.

Le jour suivant, il est rentré chez lui et a avalé des barbituriques avant de mettre le feu à son domicile. Il a été retrouvé inconscient mais les pompiers l'ont réanimé.

Le faux médecin de l'OMS a été condamné par la suite à la prison à vie pour l'assassinat de sa famille. En revanche, il sortira le vendredi 28 juin 2019. 

Le mercredi 26 juin 2019, une audience de la chambre d’application s’est tenue à Bourges sur une requête en difficulté d’application du juge d’application des peines de Châteauroux.

Selon le parquet général de Bourges, ce dernier “voulait avoir des précisions sur un certain nombre d’éléments techniques”. 

La chambre d’application des peines a donné raison à sa décision initiale de le libérer. Pour sa part, Jean-Louis Abad, son avocat a également déclaré que

“Jean Claude Romand va recouvrer la liberté et le principe de liberté est acquis, et définitivement acquis”.

D'après une source proche du dossier, le faux médecin devrait rejoindre un établissement religieux. Il est obligatoirement soumis à une surveillance électronique pendant deux ans à titre probatoire.

MEURTRE D’ALEXIA DAVAL

Le 27 octobre 2017, un drame se produit dans la nuit. Alexia Daval a été tuée et abandonnée dans une forêt se trouvant à Esmoulins. Le corps inerte de la femme a été retrouvée et présentant des marques qui font penser que le meurtrier a voulu brûler le cadavre. 

Plus de deux ans après la mort d'Alexia Daval, son mari a finalement avoué comment la scène d’horreur s’est passée.

  
Les postes connexes
People Apr 26, 2019
Jean-Claude Romand se voit bientôt être libéré conditionnellement
Shutterstock
Histoires May 14, 2019
L'affaire Alexia Daval : Tous les détails de la mort mystérieuse de la femme de Jonathann
Twitter/CNEWS
Actu France Jun 13, 2019
La famille d'Alexia Daval rencontre à nouveau Jonathan pour reconstater le meurtre
twitter.com/GossipRoomOff // facebook.com/AFPfra
Actu France Jun 22, 2019
Retour sur tous les visages de Jonathann