Une sexagenaire handicapée a été enfermée pendant 10 mois à cause de sa maladie

Cathya Harena Raoelina
10 juil. 2019
10:33
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Enfermée depuis 10 mois ! Corinne Duval, ne peut pas sortir de son salon-salle à manger à cause d’une raison très particulière. Heureusement, son animal de compagnie lui a aidé à passer le temps.

Annonces

Il faut que cela cesse ! Dans une petite commune de l’Euro, à Serquigny, Corinne Duval, une vieille dame de 66 ans, est handicapée des suites d’une maladie, qui est survenue une année plus tôt.

Elle se serait écroulée dans son domicile alors qu’une amie lui rendait visite. Celle-ci avait été transportée d’urgence dans un hôpital, puis s’en est sortie en fauteuil roulant.

Cette sexagenaire, était à l’époque, infirmère. Depuis cet incident, sa vie en a été bouleversée. Effectivement, la pauvre femme ne peut pas sortir de son salon-salle à manger. Après dix mois d’enfermement, son esprit ne supporte plus.

Annonces

Finis les dîners au restaurant, les balades au soir ; cette femme a connu un changement extrême dans sa vie, mais heureusement son animal de compagnie était toujours présent.

“Vous voyez, je suis prisonnière chez moi. C’est là que je vis, avec mon chat. Le matin, je suis occupée avec les soins, l’après-midi, je lis, je regarde la télévision”

a t-elle annoncée.

Un homme sur un fauteuil roulant | Photo : Pixabay

Annonces

La retraitée ne peut même pas se déplacer pour ouvrir la porte. Cette déficience au niveau de sa mobilité lui monte à la tête de jour en jour. Elle a déclaré :

“Pour l’instant tout va bien, j’ai encore le moral ! Mais pour combien de temps, je ne sais pas."

Cette femme a multiplié les demandes de logement auprès de la mairie de Serquigny et des bailleurs sociaux du département, mais hélas ! Ils lui ont dit qu'aucun logement répondant à ses critères n’est disponible à l’heure actuelle.

Annonces

LA LOI ELAN 

Ce texte de loi avait annoncé le 1er juin 2018, que les logements accessibles des personnes handicapées dans la construction neuve sont passés de 100 % à 10 %.

Le lundi 4 juin 2018, sur le plateau de RTL, Sophie Cluzel, la secrétaire d’Etat en charge des personnes handicapées, a annoncé :

“Une personne peut être visitée par quelqu'un en fauteuil roulant. Les parties communes sont totalement accessibles, on ne revient pas en arrière là-dessus”

Un homme sur un fauteuil roulant | Photo : Pixabay

Annonces

Dans un autre cas, une mère handicapée s’est retrouvée sans un sou à cause de son fils. En effet, il aurait dépensé 1000 £ sur Fortnite. Pour découvrir tous les détails, cliquez ici.

Une porte feuille vide | Photo : Shutterstock

Annonces