Plus de détails sur Rachel, l’épouse de Vincent Lambert et mère de son unique enfant

Vincent Lambert a rendu l’âme à l’âge de 42 ans, au centre hospitalier de Reims, la matinée du jeudi 11 juillet 2019. Son corps sera restitué à sa femme, Rachel Lambert, dans la soirée du vendredi 12 juillet.

Les parents de Vincent Lambert se sont opposés à l’arrêt de traitements de leur fils, en état végétatif depuis plus de dix ans, contre leur belle-fille qui voulait le laisser partir. 

Rachel Lambert est l’image d’une femme forte, malgré les épreuves qu’elle a traversées pour la liberté de son mari, quoiqu'elle ait préféré rester loin des médias. 

Vincent et Rachel se sont rencontrés en 2002, dans un centre hospitalier, alors qu’ils étaient tous les deux infirmiers.

À cette époque, Rachel était encore une étudiante au service psychiatrique de Mont-Saint-Martin (Lorraine) et était âgée de 21 ans. Elle est tombée amoureuse de ce jeune infirmier “inaccessible” de cinq ans plus âgée qu’elle. 

Deux ans après cette rencontre, leur idylle commence. En 2007 ils se sont passé la bague au doigt et accueillent leur premier enfant en 2008. Mais un tragique accident de voiture a frappé Vincent, alors que sa fille était encore âgée de deux mois. 

“Les premiers jours après l’accident, je ne pensais qu’à deux choses : que Vincent reste vivant, et ne pas mourir de chagrin. Tant qu’il était sous sédatifs, j’attendais son réveil, pour enfin pouvoir interagir avec lui. Et puis on a arrêté la sédation et je l’ai vu enrouler ses bras. Je sais très bien que c’est un signe de souffrance cérébrale. Quand il a ouvert les yeux, son regard n’était plus vif, comme s’il n’était plus là”,

a raconté la femme de Vincent Lambert, en 2015, au site Psychologies.

Le plus grand combat a commencé pour Rachel car son mari n’est pas mort sur le coup mais ne s’est jamais réveillé.

Un long coma affronté par son épouse, alors qu’elle avait encore un nourrisson à allaiter. Elle avait toujours gardé espoir jusqu’à ce qu’en 2012, son mari montrait une résistance à s'opposer aux soins. 

“On cherche un centre de rééducation où tout pourra être mis en œuvre pour aider Vincent à progresser. Et puis on guette, on guette, tous les signes qui peuvent faire penser à une possibilité de communication. Au bout du compte, c’est une succession d’espoirs déçus et de deuils, de lâcher-prises et d’acceptations.”

En 2013, elle a entendu parler d’une loi autorisant l’arrêt de traitements d’un patient dans un état irréversible. En réfléchissant à plusieurs options, elle a fini par accepter la réalité.

Elle doit aider son mari à partir en toute liberté. La jeune mère a alors approuvé l’arrêt de traitements de Vincent Lambert. 

“Et puis tout a volé en éclats une deuxième fois : les parents de Vincent se sont opposés à la décision médicale. Moi qui étais en tête à tête avec lui depuis des années, seule dans sa chambre, j’ai vu tout le monde s’y inviter sans vergogne. J’ai trouvé au pied de son lit des gens qu’il connaissait à peine, qui se permettaient d’être là et de me dire quoi faire au nom de leur foi.”

L’une des épreuves qui a le plus fait souffrir la femme de Vincent Lambert est l’acharnement des tiers qui se sont mêlés à cette affaire.

On la jugeait de la pire façon, jusqu’à même lui demander de divorcer. Toujours très discrète, elle est toujours restée loin des médias jusqu’à ce qu’elle voit la photo de son homme alité parcourant la Toile. 

“Tout le monde connaît l’homme alité, moi, je veux mettre en avant l’homme debout (...) Mais maintenant, il est récupéré par tout le monde… Au nom d’une certaine philosophie, des gens que je ne connais même pas nous infligent cette violence.”

Mais toutes ces violences l’a rendue plus forte. Elle a su rester sur ses convictions malgré ses années de deuil, et sa principale mission est d’accepter la liberté de son mari.

Et ce dernier lui aurait dit qu’il préférerait mourir que de vivre dans un tel état. C’était en mars 2016 que Rachel Lambert a été choisie comme la tutrice légale de son mari. 

Avant de devenir l’homme derrière l’affaire Vincent Lambert, il menait une vie normale. Comment était Vincent avant que tout ne bascule. Découvrez son enfance et son parcours avant ce tragique accident. 

Les postes connexes
Twitter/Le_Figaro
People May 20, 2019
Affaire Vincent Lambert : Qui est son épouse, Rachel, favorable à l'arrêt des soins
twitter.com/RFI_En
Actu France Jul 03, 2019
La chronologie complète de l'affaire Vincent Lambert
Actu France Jul 11, 2019
La vie de Vincent Lambert avant cette triste affaire
Twitter/LiefdeTrouw
Actu France Jul 11, 2019
Vincent Lambert est mort à l’âge de 42 ans