logo
twitter.com/Var_Matin
La source: twitter.com/Var_Matin

Jean-Marc Sandré, retrouvé mort un mois après sa disparition

Kalina Raoelina
18 juil. 2019
10:41
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Le corps sans vie de Jean-Marc Sandré a été retrouvé un mois après sa disparition en juin. Il s'agirait d'un homicide volontaire.

Annonces

Jean-Marc Sandré, figure locale de Cavalaire-sur-Mer (Var) et du golfe de Saint-Tropez, a disparu le 3 juin 2019. Un mois plus tard, le 2 juillet dernier, à 9 h 30, sa dépouille a été retrouvée.

Les enquêteurs pensent à un homicide volontaire. Mais qui pourrait bien s'en prendre au chef d'entreprise de Cavalaire ?

Des enquêtes ont été menées sur le passé et la vie de l'entrepreneur afin d'identifier l'assassin et le mobile du crime.

Annonces

L'homme était natif du golf, marié et père de deux enfants. Sur le plan professionnel, il était à la tête d'une entreprise, celle qui était autrefois l'atelier de son père.

Son entreprise prospérait. Elle lui avait valu le statut d'un des plus gros employeurs de la commune et lui a permis de collectionner les trophées de meilleur vendeur de bateaux.

Annonces

"Marine Plaisance est devenue une référence dans le monde du nautisme",

avoue la responsable d'une autre entreprise du secteur. La personnalité de Jean-Marc Sandré contribuait à l'essor de son entreprise.

"C'était un chef d'entreprise dynamique et brillant, un vrai battant",

précise Annick Napoléon, maire de Cavalaire de 2008 à 2014.

Annonces

"Il disait qu'il voulait rendre à la ville ce qu'elle lui avait donné",

ajoute-t-elle.

Cependant, le procureur a annoncé :

"L’examen dentaire confirme l’identité de M. (Jean-Marc) Sandré"

Et depuis, un atmosphère lourd pèse sur le port de Cavalaire (Var). Tous ses proches, familles et voisins, cherchent à connaître la vérité et démasquer le meurtrier.

Mais jusque-là, les responsables de l'enquête n'ont pas encore trouvé le coupable.

Annonces

"À ce stade, nous ne connaissons pas le mobile du crime. Nous travaillons sur plusieurs pistes : une affaire relationnelle, passionnelle ou liée à un quelconque conflit économique. Mais pour l'heure nous ne privilégions aucune d'entre elle.",

partage Patrice Cambérou, le procureur de la République de Draguignan ouvrant l'enquête pour homicide volontaire. Mais ils ont un suspect potentiel, un certain "passager mystérieux aux lunettes noires".

Le coupable du meurtre du sexagénaire est encore dans la nature, l'enquête est encore en cours. Dans une autre affaire de meurtre, double homicide à la Seyne-sur-Mer qui avait coûté la vie à un footballeur connu et à un enfant.

Annonces
Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

La vie compliquée des deux enfants de Delphine Jubillar, Louis et Elyah, confiés à leur tante : "Ils s'accrochent"

18 mars 2022

"Mon oncle a été assassiné" : 36 ans après le décès de Philippe de Dieuleveut, des questions restent en suspens

08 mars 2022

Une femme âgée quitte son emploi après s'être disputée avec le directeur, il apparaît sur le pas de sa porte un mois plus tard - Histoire du jour

24 mai 2022

Une femme riche s'occupe d'un sans-abri et remarque un jour qu'ils ont la même tache de naissance - Histoire du jour

20 février 2022