Tiphaine Auzière : la réaction de ses enfants aux insultes envers leur grand-mère

Depuis qu'elle est devenue Première dame, Brigitte Macron est la cible de critiques virulentes et d'insultes régulières mais c'est une des premières fois qu'elle subit ces critiques de la part d'un autre chef d'État et de son gouvernement.

Nombreux ont été les gens à se révolter face à ces critiques indignes d'un président et d'un ministre et à venir défendre Brigitte. Tiphaine, sa fille, ne fait pas exception et au cours d'un entretien accordé à Cyril Hanouna sur C8, elle explique pourquoi elle a décidé d'expliquer ouvertement à sa mère.

Le président du Brésil Jair Bolsonaro le 27 juillet 2019 à Sao Paulo. l Source : Getty Images

Le président du Brésil Jair Bolsonaro le 27 juillet 2019 à Sao Paulo. l Source : Getty Images

Il est évident que Tiphaine Auzière a été affectée en entendant sa mère être ainsi critiquée, sur un sujet personnel qui plus est, et qu'elle ait eu l'instinct de la défendre. Elle n'a d'ailleurs pas été la seule, de nombreuses personnalités s'exprimant publiquement pour condamner les grossièretés et les insultes émises par Jair Bolsonaro, le président du Brésil mais aussi par son ministre de l'Économie ainsi que le ministre du Tourisme. 

UN FRONT UNI

Indignés, nombreux ont condamné leurs agissements à commencer par Nicolas Sarkozy et Carla Bruni, mais aussi des personnes qui ne soutiennent pas la politique d'Emmanuel Macron comme par exemple Jean-Luc Mélenchon et des acteurs et actrices comme Julie Gayet. C'est ainsi que tout le monde s'est uni sous une même bannière afin de prendre la défense de la Première dame française, faisant fi des différences d'opinion et des différences politiques.

Emmanuel et Brigitte Macron le 22 août 2019 à Paris. l Source : Getty Images

Emmanuel et Brigitte Macron le 22 août 2019 à Paris. l Source : Getty Images

LA RÉACTION DE TIPHAINE

Bien entendu la famille de Brigitte Macron a réagi elle aussi. C'est sa fille Tiphaine Auzière qui s'est le plus investie et qui a partagé une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle elle dénonce les critiques faites à sa mère mais évoque aussi un problème plus profond de société :

"On se rappelle des épisodes de 2012 et 2013 lorsqu'à l'Assemblée Nationale, une femme est jugée parce qu'elle porte une robe un peu trop fleurie ou encore qu'un parlementaire fait la poule pendant qu'une de ses collègues intervient"

Elle termine son message en proposant un nouveau hasthag, le #balancetonmiso. Une initiative qui a surpris Brigitte Macron, la Première dame s'inquiétant immédiatement pour la sécurité de sa fille qui avait déjà subi des menaces de mort.

Tiphaine est cependant loin de se laisser impressionner et elle a décidé de revenir sur les raisons qui l'ont poussée à ainsi prendre la parole au cours d'un entretien accordé à Cyril Hanouna. Elle a ainsi déclaré :

"Pour vous refaire l'historique, vendredi je termine le travail et je vais chercher mes enfants qui ont 6 et 4 ans et je les informe de l'actualité, parce que je préfère qu'ils l'apprennent de ma bouche que par des camarades. Et il y en a un qui me dit : 'mais ça c'est pas bien !' et puis l'autre qui dit 'j'ai envie de donner un coup de pied' et en fait je me suis dit, 'ils ont raison', il faut donner un coup de pied dans la fourmilière."

UNE BANDEROLE DE SOUTIEN

Des artistes eux aussi ont décidé d'afficher leur soutien à la compagne d'Emmanuel Macron en accrochant une énorme banderole sur un pont  de Périgueux. Écrit en grandes lettres blanches sur cette banderole noire, les gens peuvent ainsi lire "Tu es belle Brigitte". 

Les postes connexes
Twitter/franceinfo
Actu France Jul 23, 2019
Tiphaine Auzière, fille de Brigitte Macron, répond aux accusations de Jean-François Rapin
Getty Images
Macron Jun 21, 2019
Brigitte Macron révèle le surnom qu'Emmanuel Macron voudrait de ses petits-enfants
Getty images
Macron Jun 21, 2019
La réaction de Brigitte Macron sur sa différence d'âge avec Emmanuel Macron
Getty images
Macron Aug 02, 2019
Brigitte Macron : sa chirurgie esthétique crée une réaction moqueuse de la part des internautes