"Les 12 coups de midi" : le public amusé par l’imitation d’un coq de la part de Paul

Toujours en place sur le plateau des "12 coups de midi" ce mardi 17 septembre pour sa 135e participation, Paul, en plus de nous épater par sa culture générale remarquable, a également fait rire le public grâce à ses blagues et notamment grâce à l’imitation cocasse d’un gallinacé.

Aujourd'hui, le champion de l'émission s'est vu confronté à trois nouveaux candidats : Alice, Baptiste et Véronique. Décrit comme "pratiquant le cri du cochon" lors de son entrée sur le plateau, Baptiste, premier candidat de l’émission à être éliminé, ne s’est pas fait prier pour faire la démonstration de ses fameux talents d’imitation.

Lors du premier duel qui a opposé Alice à Baptiste, l’animateur Jean-Luc Reichmann a profité de l’occasion pour tester les talents d’imitateur de son protégé.

"Paul qui peut faire le coq comme personne !".

Après une imitation quelque peu manquée de Paul qui a déclenché les rires et les applaudissements du public et des autres candidats, Jean-Luc Reichmann se moque gentiment du jeune homme :

"Je dois vous avouer que j’ai une caille à la maison, elle fait un peu la même chose".

Loin de prendre la mouche et toujours prêt à rire de lui-même, Paul surenchérit :

"A la limite, c’est un coq qui a trop bu ça !".

Amusé par la répartie du champion, le célèbre animateur de TF1 continue ce ping-pong de blagues :

"C’est un coq au vin ?".

De quoi détendre l’atmosphère après quelques mauvaises réponses données par le "tsar des 12 coups de midi". Certains téléspectateurs y verront probablement un signe avant-coureur du départ annoncé du champion. On peut également se demander si, lors de l’enregistrement de l’émission diffusée aujourd’hui, Paul n’était pas trop fatigué. Cinq émissions sont en effet enregistrées en une seule journée dans les studios de la Plaine Saint-Denis, ce qui, pour ce jeune homme atteint du syndrome d’Asperger, est loin d’être de tout repos.

Chaque jour, celui que l’on surnomme désormais "Wiki Paul" se fait violence sur le tournage du jeu. "Les lumières, le public, le bruit, la musique, ce sont autant d’agressions qui sont difficiles à supporter pour lui", avait, il y a quelques temps, déclaré sa mère à Jean-Luc Reichmann. "L’émission demande beaucoup d’énergie. Je ne sais pas si ça se voit mais, parfois, je suis très fatigué", a de son côté reconnu le principal intéressé.

Quoi qu’il en soit, Paul a aujourd’hui encore conservé sa place de Champion des "12 coups de midi" en rajoutant 1000 euros à sa cagnotte qui s’élève désormais à 617 638 euros. Même s’il n’a pas découvert qui se cachait derrière l’étoile mystérieuse en proposant ce midi Franck Gastambide, nous reverrons ce candidat attachant demain midi pour sa 136e participation. Son départ éventuel de l'émission n'est donc pas encore pour aujourd'hui.

Les postes connexes
twitter.com/purepeople
Les 12 coups de midi Sep 16, 2019
"Les 12 coups de midi" : Paul doute sur une réponse et demande des explications à Zette
twitter.com/voici
Les 12 coups de midi Aug 14, 2019
Paul ("Les 12 coups de midi") : sa soudaine imitation de la restauratrice Maïté
http://bit.ly/2XhKiqo
Jean-Luc Reichmann Jul 01, 2019
Confidences de Paul sur sa vie ("Les 12 coups de midi")
Twitter/BFMTV_People
Les 12 coups de midi May 22, 2019
Les 12 Coups de midi : l'impact du handicap de Paul sur sa participation