À propos AM
Célébrités

22 décembre 2019

Miss France : retour au moment où, il y a 37 ans, Miss France a refusé la couronne

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

En 1983, Corinne Ascione, élue Miss France, avait refusé de porter la couronne et l’écharpe. Dans les colonnes de Paris Match du 14 décembre 2019, la reine de beauté revient sur cet évènement qui avait défrayé la chronique.

Corinne Ascione fait partie des femmes qui sont entrées dans l’histoire en faisant preuve de courage. Lors de l’élection de la plus belle femme de France 1983, la jeune femme qui a alors 17 ans fait partie de la quarantaine de candidates qui patientent dans l’angoisse, en attendant le verdict du jury.

CORINNE ASCIONE REFUSE LA COURONNE DE MISS FRANCE

Alors qu’elle patiente avec ses concurrentes, la Miss Cagnes de l’époque est appelée à l’écart par son manager. L’homme lui annonce tout sourire qu’elle est l’heureuse élue :

Chargement...
Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

"C’est bon, c’est toi, lui a dit son manager. Je ne devrais pas te le dire, mais c’est toi la Miss France."

comme on peut le lire dans Paris Match.

Chargement...

Annonces

Mais la jeune femme ne semble pas aussi emballée que son manager et reste silencieuse :

"Je lui ai juste dit : 'non, je ne peux pas'.“

raconte encore le magazine.

Bien que son manager essaye de la raisonner, Corinne Ascione reste sur sa décision. Au pied du podium, la fille de 17 ans refuse de porter la couronne de Miss France 1983. Elle est immédiatement convoquée auprès du jury qui s’est réuni autour d’une table à Huis-clos.

Chargement...

Annonces

Corinne Ascione raconte trente-sept ans plus tard qu’elle a expliqué au jury qu’elle ne veut pas accepter cette couronne. Son refus a provoqué de grands bruits dans la presse et les médias. Tout le monde veut se l’arracher pour essayer de comprendre mais la jeune fille se fait rare.

Des rumeurs fusent à son sujet et chacun y va de sa sensibilité. Dans l’interview accordée à Paris Match, Corinne Ascione donne la vraie version des faits.

“À l’époque, j’étais extrêmement timide, je n’avais pas du tout confiance en moi, je ne parvenais pas dire un mot en public.“

a-t-elle raconté.

Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

POURQUOI AVOIR PARTICIPE POUR FINALEMENT RENONCER ?

Plusieurs personnes se sont demandées pourquoi la jeune femme a emprunté cette voie. Elle explique que c’est son entourage qui l’a poussé.

“C’est ma bande de copains qui m’a inscrite à ‘Miss Vacances’ dans mon dos. Je n’ai pas osé dire non, je ne voulais pas les décevoir. Moi je ne me trouvais pas moche, mais quelconque.“

affirme celle qui a une vie épanouie avec deux enfants et des petits-enfants.

Chargement...

Annonces

UNE COURONNE POUR TROIS

Après son refus, Corinne Ascione a été remplacée par Isabelle Turpault, la Miss Paris de l’époque. Cependant, la 53e Miss France a été destituée quarante jours seulement après. Celle-ci a posé avec une tenue légère et les photos ont été rendues publiques.

Après avoir violé le code de la Miss France, Isabelle Turpault a été remplacé à son tour par la Miss Bordeaux, Frédérique Leroy. C’est la femme de 19 ans à l’époque, qui a représenté la France aux concours de beauté internationaux en 1983.

Chargement...

Annonces

Corinne Ascione a refusé sa couronne de Miss France 1983 parce qu'elle ne se voyait pas assurer le rôle de Miss France avec toutes les contraintes que cela comporte. Si l'ancienne Miss Cagnes n'a pas voulu être couronnée, Miss Guadeloupe a bien été couronnée comme Miss France 2020. Clémence Botino, 22 ans, succède à Miss France 2019, Vaimalama Chaves.

Chargement...
Chargement...

Annonces