Laeticia Hallyday apparaît dans les rues de Los Angeles portant un masque et des gants

Suite aux mesures sécuritaires mises sur pied afin d’endiguer la propagation du Covid-19 de nombreuses personnalités, prêchent du bon exemple en s’arrimant à toutes les mesures nécessaires.

Chez AmoMama, nous faisons de notre mieux pour vous donner les dernières nouvelles concernant la pandémie du COVID-19, mais la situation est néanmoins en constante évolution. Nous encourageons les lecteurs à se référer aux mises à jour en ligne du Ministère des Solidarités et de la Santé, de l’OMS ou des départements de santé locaux pour rester informés. Prenez soin de vous !.

C’est le cas de Laeticia Hallyday, qui est sortie faire ses courses le dimanche 29 mars 2020 en portant un masque en tissu et des gants jetables. L’ex-femme du Taulier, est vraisemblablement partisane du strict respect des consignes sécuritaires qui ont été prodiguées.

ELLE RESPECTE SCRUPULEUSEMENT LES CONSIGNES

En confinement généralisé auprès de ses filles à Los Angeles, suite à la pandémie du coronavirus qui sévit depuis quelque temps dans la société, Laeticia Hallyday s’est néanmoins autorisée une sortie exceptionnelle.

En effet, le dimanche 29 mars 2020 l’ex-femme de Johnny Hallyday est sortie faire des courses de première nécessité, et a pris toutes les mesures nécessaires pour une virée sans risque.

La sachant Partisane d’un confinement rigoureux, Laeticia Hallyday s’est muni de tout l’arsenal nécessaire, pour faire ses courses en toute quiétude dans un commerce de Los Angeles.

Alors, pour éviter la propagation et la contraction du coronavirus, elle s’est vêtue en jogging, accessoirisé d’un masque en tissu et des gants jetables. Même si son accoutrement n’est pas obligatoire elle n’a pas voulu courir de risque.

ELLE EST CONFINÉE AVEC SES FILLES

L’ex-femme du Taulier, après sa virée au supermarché alla retrouver ses filles Jade et Joy dans leur villa de Pacific Palisades, où elles poursuivent leur confinement généralisé.

Pour tuer le temps, le trio mère-filles se créent des activités ludiques, qui contribuent également au  renforcement de leur complicité. Alors, ensemble elles s’occupent en se lançant dans des activités manuelles.

Leurs activités sont la plupart diversifiées. Mais le vendredi 27 mars 2020, elles se sont adonnées à un atelier de pizza. Toutefois, suite  à son voyage avorté à cause de la pandémie du Covid-19 il y'a quelque temps, Laeticia Hallyday avait dû fêter ses 45 ans, entourée  uniquement de ses filles.

ELLE DEVRA PRENDRE SON MAL EN PATIENCE

En effet, l’ex-femme du Taulier comme bon nombre de personnes désireuses d’éradiquer définitivement la pandémie, doit rester confiner le temps que le mal s’estompe.

Alors, il ne lui reste qu’à prendre son mal en patience en gardant l’espoir que bientôt, cela sera un lointain souvenir. Elle pourra alors profiter du beau temps californien et rendre enfin visite à ses proches confinés à Paris.

View this post on Instagram

#2018 est désormais derrière nous et je vous remercie du fond du cœur de m’avoir soutenue durant ces longs mois où il a fallu vivre chaque jour une première fois sans celui qui était ce que j’avais de plus cher au monde, où il a fallu vivre ce sentiment d’injustice lié à un départ impossible à accepter dans un monde qui continuait de tourner alors que le mien s’écroulait, mais je n’ai pas sombré grâce à l’amour de mes filles et de mes proches, et grâce au vôtre, grâce à votre amitié qui n’a jamais failli, grâce à vos témoignages qui m’ont toujours nourrie. #2019 s’annonce donc avec cette question qui m’habite... est-il possible de faire un jour le deuil de celui qui était mon double, ma raison de vivre, ma bataille et une promesse pour des lendemains que j’imaginais encore si nombreux? J’ai peine à le croire tant mon homme me manque encore à chaque instant mais pourtant aujourd’hui j’aborde cette nouvelle année avec beaucoup de paix et de sérénité et avec la certitude que même si l’on ne peut remplir le vide, on apprend petit à petit à l’apprivoiser. Je sais où je vais désormais, je sais pourquoi je suis debout. Je sais que les merveilleux moments vécus avec mon homme ces dernières 23 années, personne ne pourra me les voler et que je les chérirai toujours, mais je sais aussi que je vais apprendre à aimer les 25 prochaines, cette vie différente que je construirai pour mes filles dans le souvenir et le respect de ce que leur père m’a montré, de ce qu’il m’a appris. Dans cette vie différente où il faut faire une place au pardon pour trouver la paix, je veux être à la hauteur de notre vie ensemble, je veux être une maman digne et protéger mes amours comme il nous protégeait lui-même, je veux être une femme courageuse comme lui l’a été jusque dans ces derniers moments. Il en sera si fier. Du fond du cœur, je vous témoigne encore ma tendresse et ma reconnaissance pour votre bienveillance, et vous souhaite le meilleur pour cette nouvelle année, je nous souhaite le meilleur car dans cette vie différente votre place auprès de nous est grande et tellement essentielle pour mes filles et pour moi. 🙏🏻❤️

A post shared by Laeticia Hallyday (@lhallyday) on

Tout compte fait, Laeticia Hallyday avec ses filles suivent à la lettre les consignes de sécurité qui ont été prodiguées, pour qu’elles puissent vivre à nouveau le court normal de leur quotidien.

PASCAL BALLAND A CLARIFIÉ L’ÉTAT DE SANTÉ DE SON ÉPOUSE

Suite aux informations qui ont la couverture du magazine "Oops !", Laeticia Hallyday, serait atteinte de la pandémie du coronavirus. Suite à cela, son compagnon Pascal Balland est monté aux créneaux afin de clarifier les choses.

Les postes connexes
Twitter/purepeople
Hallyday Mar 24, 2020
Pascal Balland commente la supposée infection de Laeticia Hallyday au coronavirus
Twitter/Tele7
Relation Mar 27, 2020
Claire Keim et le confinement avec son mari : "On essaie d’avoir un peu plus d'indulgence"
Instagram/lhallyday
Hallyday Mar 17, 2020
Laeticia Hallyday s'amuse à Los Angeles avec ses amis et ses filles en pleine épidémie
GettyImages
Santé Mar 28, 2020
Bernadette Chirac : son petit-fils Martin Rey donne de ses nouvelles en pleine pandémie