Covid19 : une infirmière du CHRU de Brest virée après avoir aidé l'hôpital de Paris

Plutôt que de rester à son domicile pendant ses congés, une infirmière du CHRU de Brest a décidé d’aider bénévolement les malades de l’hôpital de Paris. Toutefois, son initiative n’a pas fait l’unanimité.

Chez AmoMama, nous faisons de notre mieux pour vous donner les dernières nouvelles concernant la pandémie COVID-19, mais la situation est en constante évolution. Nous encourageons les lecteurs à se référer aux mises à jour en ligne du Ministère des Solidarités et de la Santé, de l'OMS ou des départements de santé locaux pour rester informés. Prenez soin de vous !

Le lundi 30 mars 2020, une infirmière contractuelle a appris dans les colonnes d’Ouest-France que l'hôpital de Paris lance un appel à volontaires pour prêter main forte aux hôpitaux parisiens. Elle n’a pas hésité à proposer son aide. Mais sa décision n’a pas plus à son employeur.

UNE INJUSTICE EN PLEINE PANDÉMIE

"C’est ce que j’ai fait (venir en aide aux hôpitaux parisiens en sous-effectif, NDLR), mais on me le reproche. Mon contrat avec l’hôpital de Brest n’est pas renouvelé à partir du 5 avril. Pour abandon de poste ! C’est odieux ! ",

a-t-elle déclaré dans les colonnes d’Ouest-France.

Deux infirmières portant des masques de protection contre le coronavirus | Photo : Getty Images.

Deux infirmières portant des masques de protection contre le coronavirus | Photo : Getty Images.

Cette jeune femme est outrée, dégoûtée et énervée par ce qu’elle considère comme injuste en pleine crise sanitaire. Elle pense qu’il s’agit d’un manque de considération et de reconnaissance.

Âgée de 25 ans, cette infirmière en contrat avec le CHRU de Brest depuis juillet 2019 est mère d’un enfant de 18 mois et son époux est souffrant. Cependant, elle a répondu sans hésitation à l’appel d’urgence de l’assistance publique-hôpitaux de Paris, lancé le 20 mars 2020, en manque de personnel soignant contre le covid-19.

UN BESOIN DE SE SENTIR UTILE

L’hôpital de Brest est fermé depuis mi-mars 2020, pour se préparer à faire face au virus. Le personnel soignant se retrouve donc en congés forcés, depuis le 16 mars, comme l’a expliqué l’infirmière à Ouest-France.

Accueil de l'hôpital Morvan à Brest | Photo : Wikimedia Commons.

Accueil de l'hôpital Morvan à Brest | Photo : Wikimedia Commons.

Elle s’est donc portée volontaire "sous condition d’acceptation du CHRU" et l’hôpital Bichat lui a répondu le même jour.

Malgré les risques qu’elle fait courir à sa famille et son confinement à Paris, elle se sent utile pendant cette période de crise sanitaire. Toutefois, le 26 mars 2020, elle a reçu un e-mail de la direction du CHRU, l’informant que "pour le moment", son contrat sera suspendu.

Des membres u personnels soignants portant des masques et une plaque "Restez chez vous" | Photo : YouTube/France24.

Des membres u personnels soignants portant des masques et une plaque "Restez chez vous" | Photo : YouTube/France24.

"Au regard de la situation sanitaire et des mesures de confinement prises par le gouvernement, vous vous devez de rester en région parisienne",

précisait le message, en la priant à se rapprocher de l’hôpital Bichat. 

L'hôpital Bichat-Claude-Bernard (AP-HP) | Photo : Wikimedia Commons.

L'hôpital Bichat-Claude-Bernard (AP-HP) | Photo : Wikimedia Commons.

UNE INFIRMIÈRE VICTIME DE MENACES

Bien que le CHRU de Brest se soit engagé à renouveler son contrat, la jeune infirmière se retrouve licenciée pour avoir aidé l’hôpital de Paris. La lutte contre la pandémie d'envergure mondiale continue dans les hôpitaux, malgré les difficultés. Une infirmière réagit avec émotion après avoir reçu une lettre de menaces.

ⓘ Chez AmoMama, nous faisons de notre mieux pour vous donner les dernières nouvelles concernant la pandémie COVID-19, mais la situation est en constante évolution. Nous encourageons les lecteurs à se référer aux mises à jour en ligne du Ministère des Solidarités et de la Santé, de l'OMS ou des départements de santé locaux pour rester informés. Prenez soin de vous !

Les postes connexes
Freepik.com
Actu France Mar 31, 2020
Covid-19 : une infirmière réagit avec émotion après avoir reçu une lettre de menaces
shutterstock
Santé Mar 25, 2020
Une infirmière italienne s’est ôté la vie après avoir été testée positive au coronavirus
Twitter/fbleuchampagne
Actu France Mar 26, 2020
Reims : au moins 44 soignants infectés par le covid-19, l'hôpital déclenche le plan blanc
Pixabay
Actu France Mar 31, 2020
La Rochelle : un propriétaire expulse sa locataire infirmière pour se protéger