logo
 Pixabay/iira116
La source: Pixabay/iira116

Franceinfo : des médecins qui luttent contre le covid-19 doivent réutiliser leurs masques

Nkongo Odile Carine
01 avr. 2020
13:20

Cela fait déjà plusieurs semaines que la lutte contre le coronavirus a commencé, et aux premières lignes, les soignants continuent de se battre jour après jour. Seulement, trois semaines après le début du confinement en France, le personnel hospitalier du centre du Rouvray, se plaint de leurs conditions de travail.

Annonces

Chez AmoMama, nous faisons de notre mieux pour vous donner les dernières nouvelles concernant la pandémie COVID-19, mais la situation est en constante évolution. Nous encourageons les lecteurs à se référer aux mises à jour en ligne du Ministère des Solidarités et de la Santé, de l'OMS ou des départements de santé locaux pour rester informés. Prenez soin de vous !

Le coronavirus est une pandémie qui s’est propagée en 2020 sur le monde, en très peu de temps. Après avoir observé la dangerosité de cette tare, il était important d’effectuer une riposte, pour limiter les dégâts. C’est dans ce sens qu’a été institué le confinement pour tous, le 17 mars 2020 en France.

Seulement, une branche professionnelle qui se doit de continuer de travailler, est le corps hospitalier. Quelques semaines après la mise en place des mesures de confinement, dans le centre hospitalier du Rouvray (Seine-Maritime), les médecins dénoncent leurs conditions de travail.

Annonces
Annonces

UN SENTIMENT PARTAGÉ

Depuis la mise en place des mesures restrictives de confinement, le corps médical continue de se battre en première ligne contre le virus.

Cependant, pour ne pas s’exposer au danger, il est important pour les soignants se protéger le plus possible. Toutefois, les choses sont davantage difficiles au centre hospitalier du Rouvray (Seine-Maritime).

Annonces

En effet, quelques semaines seulement après la mise en place du confinement, ces derniers ont dénoté un manque d’équipement nécessaire à leur travail : les masques de protection.

Alors qu’ils étaient déjà assez révoltés, le personnel du centre hospitalier va recevoir une note, leur indiquant la marche à suivre en cas d’infection. Pour les soignants, c’est la goutte d’eau qui dépasse.

DES REVENDICATIONS NÉCESSAIRES

La note demandait au personnel de garder leurs masques chirurgicaux. Par ailleurs, celle-ci leur rappelait aussi de mettre les masques à sécher, lorsque ces derniers sont humides. Sachant que les masques en question sont à usage unique, et doivent être changés toutes les 4 heures, pour le personnel soignant, c’est un choc.

Annonces
Annonces

En effet, depuis le début de la crise, les soignants du centre hospitalier de Rouvray ont tenu à faire part des conditions de pénuries de masques, dont souffre l’établissement.

Le personnel se sent ainsi extrêmement exposés.

DES SOIGNANTS TESTÉS POSITIFS

Selon l’un d’entre eux, la direction aurait imposé à tous, d’utiliser deux masques pendant 4 jours. Ces derniers changent ainsi de masques toutes les huit heures. De ce fait, pendant qu’ils portent le second masque, ils prennent soin de sécher le premier.

Annonces

C’est ainsi une situation difficile à laquelle ils doivent faire face, quotidiennement. Par ailleurs, il est possible de dénoter dans ces circonstances le fait que parmi les soignants, trois ont été testé positifs au Covid-19.

Pour le reste, l’heure est extrêmement grave. C’est avec dévouement qu’ils continuent de se battre contre la pandémie, bien que leurs conditions de travail soient déplorables.

SEUL FACE À LA MALADIE

Le centre hospitalier du Rouvray n'est pas le seul à dénombrer parmi ses médecins des cas testés positifs. Ailleurs, un médecin qui a été atteint par le coronavirus décide de s'isoler dans une pièce. Découvrez son quotidien.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Annonces
Articles connexes

La vie d’Évelyne Leclercq à 71 ans, seule dans son appartement pendant le confinement, après des années à la TV

05 avril 2022

Un petit garçon de 5 ans porte le cercueil de sa petite sœur pour lui dire adieu pour toujours

17 mai 2022

Michael Goldman sort de l'ombre et se confie sur son père : "Il était très peu là" - il a essayé de cacher l'identité de son célèbre père

10 février 2022

Deux sœurs s'occupent à tour de rôle de leur mère malade jusqu'à ce que l'une d'elles abandonne - Histoire du jour

02 avril 2022

Un homme abandonne sa femme avec leurs triplés nouveau-nés, quelques années plus tard, ils se retrouvent accidentellement - Histoire du jour

03 avril 2022

Un homme se moque de sa femme qui a pris du poids après l’accouchement et regrette ses propos après avoir lu son journal intime - Histoire du jour

15 mars 2022

Laeticia Hallyday transportée aux soins intensifs - Sa prise de sang a révélé une hypokaliémie

25 mars 2022

Une petite fille pleure toute seule dans sa maison après que sa mère n'est pas rentrée de l'épicerie - Histoire du jour

03 mai 2022

Églantine Eméyé a placé son fils handicapé dans un centre spécialisé - elle est sûre que c'est mieux pour lui

16 mai 2022

Florent Pagny, qui a déjà commencé la chimio, n'a qu'une seule tumeur : "Je l'encaisse plutôt bien"

11 février 2022

Malade, Françoise Hardy est contrainte de rester chez elle : Jean-Marie Périer son ami depuis 50 ans ne la laisse pas toute seule

11 février 2022

Une femme âgée promet à chacun de ses 5 petits-enfants un héritage de 2 millions de dollars, mais finalement personne ne l'obtient - Histoire du jour

14 mars 2022

Des jumeaux envoient leur père en maison de retraite et apprennent qu'il a laissé son héritage à un concierge qui leur ressemble - Histoire du jour

10 mars 2022

Grand Corps Malade, après un coma et une paralysie, parle de "sa femme forte" et de son rôle de père

01 avril 2022