Paris : un garçon de 14 ans fabrique des masques à la demande d'un hôpital

Un adolescent de Paris 13ème fabrique des masques de protection à domicile contre le covid-19 à l’aide d’une imprimante 3D, afin de venir en aide au personnel soignant.

Chez AmoMama, nous faisons de notre mieux pour vous donner les dernières nouvelles concernant la pandémie COVID-19, mais la situation est en constante évolution. Nous encourageons les lecteurs à se référer aux mises à jour en ligne du Ministère des Solidarités et de la Santé, de l'OMS ou des départements de santé locaux pour rester informés. Prenez soin de vous !

Le jeune homme dispose de trois imprimantes 3D qui travaillent à plein régime. Pour venir en aide à l’hôpital à proximité de chez lui, l’adolescent a décidé de fabriquer des masques de protection, comme l’a révélé France Info sur Twitter.

UN PASSIONNÉ D’IMPRIMANTES 3D

Actuellement élève en classe de 3ème, Roméo a pris une belle initiative :

"Au début, ma mère ne voulait pas trop que j'en ai une parce qu'elle ne savait pas à quoi ça pouvait me servir, maintenant elle a changé d'avis."

Roméo a fabriqué son tout premier masque de protection au début du mois d’avril 2020. Depuis, il travaille sans arrêt de 8 à 22 heures pour produire des pièces qu’il assemble à la main.

Le garçon s’est lancé dans la fabrication des masques en surfant sur le Web. Après avoir vu l’annonce de l’hôpital des Peupliers qui demandait 250 masques, le garçon de 14 ans a pris la commande.

Chaque jour, il fabrique des masques de protection dans son petit atelier situé dans le 13ème arrondissement de Paris.

IL FABRIQUE SOIXANTE MASQUES AU QUOTIDIEN

Roméo fabrique un masque toutes les dix minutes. Il a même produit environ 200 masques pendant sa première semaine d’activité.

"Vu l'accueil qu'on a eu à l'hôpital, on a senti qu'ils avaient besoin de ces masques de façon urgente. La grande question a été de trouver comment multiplier l'impression",

explique, Julie, la maman du jeune homme, pleine d’admiration.

Roméo a d’ailleurs inspiré d’autres camarades à se lancer dans la conception des masques 3D.

UN GESTE TOUCHANT

Chaque jour, Roméo livre une vingtaine de masques à l’hôpital des Peupliers, avec l’aide de sa mère et son beau-père.

"C'est très émouvant qu'il soit investi comme cela à son âge",

se confie une aide-soignante.

La priorité du jeune garçon est d’équiper le personnel soignant et de soutenir les EHPAD et les personnes en premières lignes pour la lutte contre le covid-19. Les médecins et infirmiers de l’hôpital des Peupliers remercient le jeune adolescent pour son initiative et une cagnotte est disponible pour l’aider à produire davantage de masques.

LA FABRICATION D'UN MASQUE FAIT MAISON

La lutte contre le coronavirus continue de plus belle dans les hôpitaux de l'Hexagone. En effet, la pénurie de masques limite les moyens des soignants. Pour faire face à ce problème, le CHU de Grenoble explique comment concevoir un masque pour se protéger.

Les postes connexes
Pexels/polina-tankilevitch
Santé Mar 26, 2020
Le CHU de Grenoble explique comment créer un masque pour se protéger
Pixabay/iira116
Santé Apr 01, 2020
Franceinfo : des médecins qui luttent contre le covid-19 doivent réutiliser leurs masques
Exclusivité Apr 01, 2020
"Ma mère vient de fabriquer près de 200 masques" : Reynaldo, de retour de Chine, témoigne
Facebook/laurent.cossy1
Actu France Apr 01, 2020
Covid19 : un infirmier reçoit de l'aide de ses voisins au lieu d'une demande de partir