logo
Getty Images
La source: Getty Images

Didier Raoult : Un des fans du professeur se fait tatouer son visage sur la cuisse

Cathya Harena Raoelina
17 mai 2020
09:00
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

En préconisant un traitement au Coronavirus, le nom de Didier Raoult est sur toutes les lèvres. Un de ses fans s'est même fait tatouer son visage sur la cuisse.

Annonces

Il y a fort à parier que le nom de Didier Raoult fait partie de ceux qui ont été les plus cités pour tout ce qui attrait au coronavirus. Que ce soit sa personnalité ou ses déclarations, tout intrigue chez cet infectiologue.

Ayant gagné en notoriété, le professeur s'est notamment fait des fans. D’ailleurs, l'un d’entre eux s’est carrément fait tatouer son visage.

Le professeur Didier Raoult, directeur de l'Institut Hospitalier Universitaire (IHU) Infection Méditerranéenne de Marseille, spécialiste des maladies infectieuses tropicales. | Photo : Getty Images

Le professeur Didier Raoult, directeur de l'Institut Hospitalier Universitaire (IHU) Infection Méditerranéenne de Marseille, spécialiste des maladies infectieuses tropicales. | Photo : Getty Images

Annonces

UNE PERSONNALITÉ TRÈS CONTROVERSÉE

Si Didier Raoult a gagné en notoriété, c’est à double tranchant puisqu’il s’est également fait beaucoup d'ennemis. Plusieurs médecins ont notamment dénoncé le traitement à la chloroquine, préconisé par l’infectiologue, pour lutter contre le coronavirus.

De plus, il a été pointé du doigt non seulement par certains scientifiques mais aussi par une partie de l'opinion publique pour avoir revendiqué précipitamment l'efficacité de la chloroquine.

Même en ayant mené deux études sur l'efficacité de la chloroquine, l'infectiologue n’a pas convaincu certains chercheurs en raison de l’absence de groupes témoins.

Annonces
Le professeur Didier Raoult, dans son bureau à Marseille, dans le sud-est de la France. | Photo : Getty Images

Le professeur Didier Raoult, dans son bureau à Marseille, dans le sud-est de la France. | Photo : Getty Images

Tout cela, ajouté à la personnalité singulière du professeur, ont fait de lui, une personne très controversée, adulé par certains et haï par d’autres.

Annonces

UN TATOUAGE À SON EFFIGIE

Toujours est-il que certains de ses fans sont allés très loin pour démontrer leur admiration à son encontre. Hugo, s’est même fait tatouer le visage de l’infectiologue sur la cuisse.

Fière de son oeuvre, ce jeune marseillais a fait circuler une vidéo sur les réseaux sociaux où il se vante de son exploit. Le jeune homme de 29 ans, s’est notamment fait inviter sur le plateau de “C à vous” après qu’un des membres de leur staff soit tombé sur la vidéo.

Annonces

Questionné sur la raison qui l’a incité à agir de la sorte, il s’est montré très admiratif de son idole :

"On a ce monsieur, qui est un ponte de la science, qui a le plus gros CV au monde."

Hugo a toutefois précisé que ce n’est pas seulement pour la préconisation de la chloroquine qu’il l'admire mais surtout pour son caractère, sa manière d’être :

"Il se fait insulter par des petits médecins généralistes (...) Et il ne répond pas ! il n'en a absolument rien à faire, moi c'est ça que j'adore.”

Annonces

Et en ce qui concerne les qu’en dira-t-on, le jeune marseillais ne semble pas s’en soucier affirmant même qu’il est dans son délire, n’en déplaise à certains. Il ne s’inquiète même pas de la réaction du professeur Raoult vis-à-vis de ce tatouage.

SCEPTIQUE SUR UNE ÉVENTUELLE DEUXIÈME VAGUE

Quoi qu’il en soit, le professeur a toujours des avis bien tranchés sur tout ce qui attrait au coronavirus. Depuis la mise en marche de la première étape du déconfinement progressif, une question se trouve en tête de liste des préoccupations des Français.

Il s’agit bien évidemment du risque d’une nouvelle vague de coronavirus, encouru par les pays ayant entamé le processus de déconfinement.

Annonces

Là encore, Didier Raoult a sa propre théorie. C’est haut et fort qu’il affirme ne pas croire à cette éventuelle deuxième vague. Concrètement, l’infectiologue juge cette crainte, déplacée.

Rencontre avec le professeur Didier Raoult dans son laboratoire à Marseille. | Photo : Getty Images.

Rencontre avec le professeur Didier Raoult dans son laboratoire à Marseille. | Photo : Getty Images.

Annonces

Pas plus tard que le 12 mai, dans une de ses vidéos qu’il poste régulièrement sur Youtube, il a déclaré :

“Cet épisode est en train de se résoudre. Nulle part il n'y a de deuxième vague.”

Bien évidemment, le professeur n'exclut pas le fait que quelques cas seront certainement décelés après le déconfinement mais en aucun cas, cela ne peut se traduire par une dynamique épidémique.

Didier Raoult affirme même qu’à Marseille, dans la ville où il est originaire, l'épidémie est en train de disparaître en se basant sur les tests qu’il a effectués. Avec 1200 tests, seul une personne a été testée positive au coronavirus.

Annonces
Annonces

LE PROFESSEUR, SOUTENU PAR BERNARD TAPIE

En revendiquant la chloroquine, Didier Raoult s’est mis à dos bon nombre de personnes. Le professeur peut toutefois compter sur le soutien de certaines personnalités publiques à l’instar de Bernard Tapie. Ce dernier n’a d'ailleurs pas hésité à faire les louanges de l'infectiologue, allant même jusqu'à le qualifier de grand chercheur.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Un millionnaire se déguise en sans-abri et débarque chez sa fiancée avant le mariage : histoire du jour

01 mai 2022

En larmes, Kaouther, chroniqueuse des "Grandes gueules", dit ne manger qu'une fois par jour avec son jeune fils

08 avril 2022

Vidéo : Marie-Sophie Lacarrau, toujours fragile et en lunettes de soleil, parle de son état de santé actuel

28 février 2022

20 ans après avoir donné son fils nouveau-né en adoption, une femme reçoit un courriel de son père adoptif - Histoire du jour

15 mars 2022