Drame de Christine Kelly : la perte de ses jumeaux il y a 19 ans

Par le passé, la journaliste Christine Kelly a traversé pas mal de rudes épreuves. Parmi celles qui l’ont marquée le plus, la perte de ses jumeaux à son sixième mois de grossesse.

Dans une interview qu’elle a accordée à Public, la jeune femme s’est confiée sur ce drame. Les révélations qu’elle a faites étaient plus qu’émouvantes.

UNE ENFANCE DIFFICILE

Chaque soir sur CNews, Christine Kelly a rendez-vous avec ses fidèles téléspectateurs. Elle est la présentatrice de “Face à l’info”, une émission de débat qui connaît un franc succès.

Si son sourire et sa brillante carrière semble évoquer le contraire, Christine Kelly n’a pas connu que des jours heureux.

En effet, elle a déjà énormément souffert durant son enfance. Avec une mère qui la frappait et un père alcoolique, la femme a vécu un véritable calvaire. La jeune femme a même confié avoir essayé de mettre fin à ses jours.

“Ma mère me frappe. Pour un oui, pour un non. Une assiette mal lavée ou une note insuffisante à l’école. Toujours 25 coups de ceinture. N’importe où sur le corps.”,

a-t-elle confié.

LA PERTE DE SES JUMEAUX

Outre sa douloureuse enfance, Christine Kelly a vécu un drame qui l’a beaucoup marquée : la perte de ses jumeaux à son sixième mois de grossesse.

Cette perte a été un coup dur pour Christine, d’autant plus que cela a mis fin à l’histoire d’amour qu’elle vivait avec Pierre, son ex-mari.

“Ça a été une expérience douloureuse et j'ai divorcé, car je voyais en mon mari la présence de ces enfants.”,

a-t-elle expliqué.

Sa fille Léa, qu’elle a adoptée en 2015, a permis à Christine d’outrepasser période sombre de sa vie. Elle est désormais heureuse et accumule les moments de joie avec sa fille.

RAPHAËLLE (KOH-LANTA) PERD SON ENFANT

Perdre un enfant est une expérience extrêmement douloureuse pour une mère. Christine, elle, est parvenue à relever la pente grâce à sa fille Léa. Une ex-candidate de "Koh-Lanta", Raphaëlle, a vécu la même expérience que Christine en perdant son enfant au septième mois de grossesse.

View this post on Instagram

Je ne peux trouver les mots pour décrire notre immense peine... Je t’ai porté pendant 7 mois, nous t’avons senti bouger et donner des coups, nous t’avons donné tout notre amour mais tu as rejoint un autre monde. Tu es en paix aujourd’hui auprès de toutes les personnes qui nous ont déjà quitté par le passé. Et même si j’ai ce vide en moi, si mon cœur est brisé et que je me sens morte de l’intérieur, tu continueras de vivre, gravé dans notre esprit et dans nos cœurs! L’amour que l’on te porte ne s’arrête pas au jour de ton départ, il perdurera à jamais en nous. Notre petit Morgan, notre petit ange, notre fils, nous serons toujours auprès de toi! @swan_ito et moi te portons un amour inconditionnel qui ne te quittera jamais! . . « Le livre de la vie est le livre suprême Qu’on ne peut ni fermer ni rouvrir à son choix On voudrait revenir à la page ou l’on aime Mais la page ou l’on meurt est déjà sous nos doigts » LAMARTINE

A post shared by Raphaele KOHLANTA 🌴 (@raphaele_kohlanta) on

Les postes connexes
Getty images
Parentalité May 28, 2020
La perte de jumeaux de Frédéric François : 'Il y a eu une phase de dépression'
Getty Images
Relation Mar 01, 2020
Gérard Darmon fête ses 72 ans : découvrez ses 4 enfants Virginie, Sarah, Jules et Léna
Relation May 22, 2020
Le drame d'Élise Lucet : La maladie dont souffre son mari, qui l'a quittée il y a 9 ans
Twitter/TeleLoisirs
Koh-Lanta May 25, 2020
Claude ("Koh-Lanta") sur la mort de sa jeune mère : "Ma mère pesait 38 kilos à son décès"