Audrey Pulvar, Frank Leboeuf : les résultats des élections municipales de 2020

Le premier tour des élections municipales 2020 s’était déroulé en France le 15 mars 2020. C’est quelques mois plus tard que le second tour s’était déroulé, c’est-à-dire en juin 2020. Il est de ce fait enfin possible de découvrir les grands vainqueurs, choisis par les électeurs. Zoom sur les dernières informations. 

Après le déroulement du premier tour des élections municipales le 15 mars 2020, le second tour qui était prévu pour le 22 mars 2020, avait dû être reporté du fait de la crise sanitaire. 

Néanmoins, quelques mois plus tard, ces dernières ont à nouveau pu se dérouler, soit le 28 juin 2020. Il est à présent temps de découvrir les résultats, et les choix du public

Les évaluateurs se préparent à compter les bulletins de vote après l'ouverture des urnes.|Photo : Getty Images.

Les évaluateurs se préparent à compter les bulletins de vote après l'ouverture des urnes.|Photo : Getty Images.

DEPUIS LONGTEMPS

Ce qu’il ne faut surtout pas oublier c’est que les dernières élections municipales se sont déroulées en 2014. À cette époque-là, le public avait pu dénoter une victoire de la droite, tandis que la gauche assumait la défaite. 

Depuis ces élections, il est possible de remarquer que le système politique a largement été modifié avec le temps. Ceci était notamment expliqué par l’entrée en scène du parti politique La République En Marche ( LREM).

Souvenez-vous, c’est justement ce parti, qui en 2017 présentait son jeune candidat aux élections présidentielles, Emmanuel Macron. 

UN TAUX DE PARTICIPATION MÉDIOCRE

Alors, si on revient aux élections actuelles, la première remarque à faire pour les municipales du 28 juin 2020, est malheureusement le taux de participation, qui est vraisemblablement catastrophique. 

En effet, les fiches rapportent que seulement 41,6% de la population a eu à participer aux précédentes élections. Ces chiffres sont encore à l’étude, car les experts souhaitent comprendre ce revirement. 

Les gens votent pour le second tour des élections municipales qui ont été maintenues malgré l'épidémie de Coronavirus Covid-19 à Paris. |Photo : Getty Images.

Les gens votent pour le second tour des élections municipales qui ont été maintenues malgré l'épidémie de Coronavirus Covid-19 à Paris. |Photo : Getty Images.

Selon les théories certaines personnes éprouvent encore la peur de sortir de chez elles, à cause du coronavirus. D’autres en revanche semblent simplement désintéréssées, vis-à-vis des activités politiques. 

Quelles qu’en soient les réponses, ceci n’a pas empêché aux résultats d’être déterminés, et le verdict d’être pronnoncé. Selon celle-ci, les écologistes ont fait bonne impression, tandis que LREM semble ne pas avoir été à la hauteur. 

LES RÉSULTATS TANT ATTENDUS

Audrey Pulvar, l’ancienne star de télé et journaliste a annoncé les résultats tant attendus, avec un grand sourire en coin. Il faut dire que la bonne mine de la femme de 48 ans était justifiée, car cette dernière a été élue conseillère de la ville de Paris. 

En effet, Audrey était en seconde position sur la liste de Paris, communément mené avec Ariel Weil, dans le nouvel arrondissement. Ainsi, celle-ci est arrivée largement en tête, avec 53,3% des voix.

Pour cette dernière, c’était là une victoire à célébrer dignement. C’est pour cette raison qu’il était possible de l’apercevoir à l’Hôtel de ville, accompagnée de la maire de de Paris, Anne Hidalgo. 

La maire de Paris, Anne Hidalgo, salue ses partisans devant l'Hôtel de Ville après avoir déclaré sa victoire dans sa candidature à la réélection au poste de maire de Paris le 28 juin 2020. |Photo : Getty Images.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, salue ses partisans devant l'Hôtel de Ville après avoir déclaré sa victoire dans sa candidature à la réélection au poste de maire de Paris le 28 juin 2020. |Photo : Getty Images.

Sur un autre plan, dans le 14 ème arrondissement, Fieds et Cédri Vilani avaient réussi à se maintenir en place pour le second tour. Cependant, Cédric Villani a lourdement chuté, et est sorti des élections avec uniquement 13,2% des voix. Il n’est donc plus l’élu conseiller de Paris, mais devient conseiller d’arrondissement. 

LES SPORTIFS GARDENT LE CAP

S’ils ne constituaient pas forcément les têtes d’affiche des élections, pour ces cette session, les sprotifs s’en sont plutôt bien sortie. C’est dans ce sens qu’il est possible de compter l’ancien rugbyman Pierre Rabadan, qui devient le nouveau conseiller de Paris. 

Johanne GOMIS - 01.10.2005 - Aix en Provence / Nice - 1e journee Ligue Feminine.|Photo : Getty Images.

Johanne GOMIS - 01.10.2005 - Aix en Provence / Nice - 1e journee Ligue Feminine.|Photo : Getty Images.

L’ex-footballeur Sidney Govou, a convaincu les électeurs et se hisse à la place de conseiller municipal, à Saint-Didier-Au-Mont-D’Or. Détrompez-vous si vous croyez que c’est tout, car la liste est encore longue.

En effet, vous pouvez aussi retrouver l’ancien arbitre de football Antony Gautier, qui a été élu maire de Bailleul au nord, avec 50.3% des voix, et enfin Johanne Gomis la basketteuse, élue au poste de conseillère municipale à Lille (Nord).  

Si vous penser qu'un sportif élu est un particulier, sachez que ce n'est pas le premier. Il est temps de revenir sur l'histoire de Marie Cau, la première femme transgenre élue maire.

Les postes connexes
Getty Images
Relation Mar 19, 2020
La vie privée d'Arlette Laguiller qui s'est présentée 6 fois à l'élection présidentielle
GettyImages
People May 27, 2020
Le Point : Agnès Buzyn sous protection policière depuis un mois
Getty Images
Macron Jun 30, 2020
Brigitte Macron : Zoom sur le prix de son luxueux sac à main pour le vote au Touquet
Getty Images
Relation Jun 26, 2020
Anne Hidalgo : Son incroyable histoire d'amour avec son second mari Jean-Marc Germain