Matt Pokora soutient la famille du regretté Philippe Monguillot, violemment agressé à Bayonne

Très attristé par le décès de Philippe Monguillot, le chauffeur de bus violemment agressé à Bayonne, Matt Pokora n’a pas manqué de soutenir la famille du défunt sur les réseaux sociaux.

Le dimanche 5 juillet 2020, Philippe Monguillot, 58 ans a été violemment agressé par plusieurs individus à Bayonne. L’agression fut d’une telle violence que le chauffeur s’est retrouvé dans un état de mort cérébrale, après avoir été transporté à l’hôpital. Près d’une semaine après ce drame, sa famille a décidé de le laissé partir. Chamboulé par cette agression, Matt Pokora s’est saisi de son compte Twitter pour officiellement soutenir la famille de la victime.

UNE FAMILLE DÉVASTÉE

Le quinquagénaire laisse derrière lui sa femme Véronique ainsi que ses trois enfants dont Mélanie, 24 ans, Manon, 21 ans, ainsi que Marie 18 ans. Ces dernières ont notamment pris la lourde décision de le laisser partir, le vendredi 10 juillet.

Matt Pokora pose aux NRJ Music Awards 2012 au Palais des Festivals le 28 janvier 2012 à Cannes, France. | Photo : Getty Images

Matt Pokora pose aux NRJ Music Awards 2012 au Palais des Festivals le 28 janvier 2012 à Cannes, France. | Photo : Getty Images

“Papa s’est endormi à 17h30 (...) Les médecins étaient pour, nous aussi. On ne voulait pas qu’il se réveille dans un état végétatif”,

a révélé Marie, sa cadette auprès du journal Sud Ouest.

Bien évidemment, Véronique est aussi dévastée que ses enfants. Elle a d’ailleurs livré un témoignage poignant auprès de BFMTV : 

"On a été le voir, on lui a parlé, on l'a embrassé (...) Je voulais absolument, qu'avant que le protocole pour le laisser partir soit mis en place, sentir son cœur battre encore une dernière fois.”

JUSTICE POUR PHILIPPE MONGUILLOT

Pour sa part, Matt Pokora, qui est revenu en France après le confinement, s’est ému de la situation dans laquelle se trouve la famille Monguillot.

Le 11 juillet 2020, soit au lendemain de la mort du mari de Véronique, le chanteur a tenu à soutenir la famille du défunt à travers un message bouleversant, posté sur Twitter : 

“Triste...  Je salue la dignité et le courage de madame Monguillot et ses enfants. Que justice soit faite, là aussi.”

Le Premier ministre Jean Castex, ainsi que Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, ont émis le même son de cloche en affirmant que la justice ne manquera pas de punir les agresseurs et que ce crime ne restera certainement pas impuni.

POURSUIVIS POUR TENTATIVE DE MEURTRE

Il est regrettable de constater que des actes de violence continuent d'avoir lieu, comme ce fut le cas avec Philippe Monguillot. Heureusement, la justice a déjà pris des mesures pour punir ses agresseurs. Quatre hommes ont déjà été mis en examen et deux d’entre eux sont poursuivis pour tentative de meurtre.

Les postes connexes
Actu France Jul 08, 2020
La fille du chauffeur de bus en état de mort cérébrale : 'L'une des plus grosses parties de moi s'en est allée avec lui'
Twitter/veritebeaute
Actu France Jul 07, 2020
Le chauffeur de bus en état de mort cérébrale après avoir été battu à Bayonne : "Philippe était un bon gars"
Twitter/le_Parisien
Actu France Jul 07, 2020
L'épouse de Philippe, en état de mort cérébrale après une agression à Bayonne : "On nous a détruits en quelques secondes".
Twitter/le_Parisien
Actu France Jul 08, 2020
L'épouse du chauffeur de bus en état de mort cérébrale attaqué à Bayonne : "Il n'y a plus d'issue"