Geneviève Dormann : la vie et le décès de la romancière et ex-femme de Jean-Loup Dabadie

Geneviève Dormann était de son vidant une romancière et une journaliste qui avait connu beaucoup de succès. Comme bon nombre de grandes stars, cette dernière s’était éteinte après une belle carrière, alors qu’elle était âgée de 81 ans. Des années après son décès, il est temps de revenir sur son parcours. 

Vous avez peut-être connu Geneviève Dormann grâce à son succès avec le “Bal du dodo”.

Après une belle et grande carrière, cette dernière tirait sa révérence à la vie, qui lui avait tant apporté. Retour sur le parcours de l’une des plus grandes romancières des années 90. 

Genevieve Dormann.|Photo : Getty Images.

Genevieve Dormann.|Photo : Getty Images.

SES DÉBUTS SANS DIPLÔME

Geneviève était venue au monde en septembre 1933, dans la belle ville de Paris. Cette dernière était la fille de Maurice Dormann, ministre des anciens combattants sous la Troisième République. 

Elle avait un caractère espiègle, et fonceur. En 1959, celle-ci tentait quelque chose que très peu avaient réussi à faire, se lancer dans une carrière de journaliste, en publiant son premier roman “La Fanfaronne” tout en n’ayant aucun diplôme. 

La romancière Genevieve Dormann.|Photo : Getty Images.

La romancière Genevieve Dormann.|Photo : Getty Images.

Ceci avait été un Paris tenu, car c’est à cause du succès de cet ouvrage, que Geneviève aura la chance de publier d’autres livre à succès. Dans sa bibliothèque? il est possible de retrouver “Le Roman de Sophie Trébuchet”, ou même “Le Bateau du courrier”. 

SA CARRIÈRE DÉCOLLE

Si elle avait déjà eu à travailler sur de nombreux projets, il faut dire que le roman qui va vraiment lancer sa carrière est “le Bal du dodo”, publié en 1989.

Il s’agissait en effet, d’une saga familiale, sur trois siècles. L’œuvre avait été un best-seller, et avait obtenu le prix du roman de l’Académie française, l’année de sa sortie. 

Genevieve Dormann. En France, en janvier 1983, posant assise à une table de café.|Photo : Getty Images.

Genevieve Dormann. En France, en janvier 1983, posant assise à une table de café.|Photo : Getty Images.

Mis à part une carrière de romancière à succès, Geneviève avait aussi l’opportunité de rédiger des articles pour des journaux tel que Le Figaro littéraire, Le point, ou même Marie-Claire. 

UNE FEMME FORTE

Geneviève avait un caractère bien trempé, et c’est peu de le dire. Il y avait un bon nombre de choses avec lesquels elle n'était pas d’accord, et le faisait bien savoir

“Anticommuniste, anticonformiste, antiféministe, anti… beaucoup de choses ! Elle a en elle une inépuisable capacité de refus.”.

Inéluctablement connue pour son esprit insolent, la femme de caractère s’était bien fait connaître aux yeux des foules. 

Genevieve Dormann |Photo : Getty Images.

Genevieve Dormann |Photo : Getty Images.

Après avoir fait don de ses œuvres à la Bibliothèque nationale de France en 2013, la romancière disait au revoir à la vie, deux ans plus tard. 

Geneviève avait été marié à Jean-Loup Dabadie, qui de son côté, avait eu de nombreuses relations. Redécouvrez la relation de ce dernier, avec Julie Arnold.

Le parolier et scénariste Jean-Loup Dabadie | Photo : Getty Images

Le parolier et scénariste Jean-Loup Dabadie | Photo : Getty Images

Les postes connexes
Getty Images
Santé Jul 15, 2020
Patrick Timsit a 61 ans : enfance difficile, sa vie, quelques faits rapides sur l’acteur
Getty Images
Relation May 08, 2020
Nicolas Rey a 47 ans : son histoire d'amour avec Emma, qui s'est terminée par une rupture
Getty Images
Célébrités Jun 17, 2020
Roger Corniche, romancier, policier, ami d'Alain Delon est mort à 101 ans
GettyImages
Célébrités May 30, 2020
Jean-Loup Dabadie : découvrez son fils, Florent