logo
Getty Images
La source: Getty Images

François Dupeyron : la vie et la carrière d'un réalisateur décédé il y a 4 ans

Cathya Harena Raoelina
13 août 2020
11:00
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

François Dupeyron aurait pu fêter son 70e anniversaire le vendredi 14 août 2020. Décédé il y a 4 ans de cela, des suites d’une longue maladie. Retour sur la carrière du réalisateur français.

Annonces

Au cours de sa longue carrière, il a réalisé plus d’une dizaine de courts et longs métrages. Il a notamment réalisé "Drôle d'endroit pour une rencontre", "La Chambre des officiers" ou "Mon âme par toi guérie".

SON PARCOURS PROFESSIONNEL

C'est le 14 août 1950, dans les Landes, que François Dupeyron a vu le jour. Titulaire d'un diplôme de l'IDHEC (Institut des hautes études cinématographiques), il était alors un jeune homme intelligent et talentueux qui avait ses propres ambitions et passions. Un cinéaste militant et social, qui voulait aussi devenir réalisateur.

Le réalisateur François Dupeyron au Palais du Kursaal le 22 septembre 2013 à San Sebastian, Espagne. | Photo : Getty Images

Le réalisateur François Dupeyron au Palais du Kursaal le 22 septembre 2013 à San Sebastian, Espagne. | Photo : Getty Images

Annonces

Il a fait ses débuts en 1982 en réalisant le court métrage "On est toujours trop bon". Puis, quelques années plus tard, il a finalement réussi à réaliser son rêve en sortant son premier long- métrage.

En effet, c'est en 1988 que son long-métrage intitulé "Drôle d'endroit pour une rencontre" a vu le jour. Dans ce film, les deux grandes stars du cinéma français, Catherine Deneuve et Gérard Depardieu, se sont donné la réplique.

Malgré les difficultés rencontrées lors du tournage, celui-ci a tout de même connu un grand succès. Il lui a d'ailleurs permis d'ouvrir de nombreuses portes au cinéma. De plus, avoir René Cleitman comme producteur à ses côtés a été une belle opportunité pour lui.

Annonces

Les années ont passé et Dupeyron a sorti trois autres films qui ont malheureusement été un échec commercial. En raison du manque de financement, il a donc décidé de recruter des acteurs moins connus et très discrets.

François Dupeyron, le 22 septembre 2013 à San Sebastian, Espagne. | Photo : Getty Images

François Dupeyron, le 22 septembre 2013 à San Sebastian, Espagne. | Photo : Getty Images

Annonces

Ainsi, en 2001, il a produit un nouveau long-métrage "La Chambre des officiers". Mais d’une grande surprise, celui-ci a connu un franc succès. Le film a d'ailleurs obtenu six nominations aux Césars un an plus tard.

Ensuite est paru "Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran", inspiré d'un livre d'Eric-Emmanuel Schmitt. Le rôle principal a été joué par l’acteur Omar Sharif. Ce dernier a même réussi à remporter le César du meilleur acteur grâce à son personnage d'Ibrahim, en 2004.

Sa dernière réalisation remonte à septembre 2013, "Mon âme par toi guérie", dans lequel il a travaillé avec Grégory Gadebois, Céline Sallette et Jean-Pierre Darroussin.

Annonces

Mais en dehors de sa belle carrière de réalisateur, François Dupeyron a également été écrivain. Il a notamment écrit "Le Grand Soir, Actes Sud", "Chacun pour soi, Dieu s'en fout" et beaucoup d’autres encore.

Le réalisateur français François Dupeyron à Venise, Italie, le 30 août 2003. | Photo : Getty Images

Le réalisateur français François Dupeyron à Venise, Italie, le 30 août 2003. | Photo : Getty Images

Annonces

LA VIE D’UN CÉLÈBRE SCÉNARISTE

François Dupeyron a traversé un long parcours au cours duquel il a rencontré des difficultés. Bien qu'il ait réussi à surmonter certaines épreuves de la vie, l'auteur n'a malheureusement pas survécu à sa maladie, le cancer du cerveau.

En effet, comme sa famille l'a annoncé le jeudi 25 février 2016, le réalisateur de 65 ans a rendu son dernier souffle après une longue lutte contre sa maladie. Sur les réseaux sociaux, notamment sur Twitter, c'est l'ancien président du Festival de Cannes, Gilles Jacob, qui a partagé cette triste nouvelle.

“Mort de François DUPEYRON (la chambre des officiers) cinéaste sonde, de grande qualité, un être humain d'une délicatesse infinie. Une perte”,

Annonces

a-t-il écrit sur son post.

Annonces

Pour sa part, Gérard Depardieu, qui a joué Charles dans "Drôle d'endroit pour une rencontre", lui a rendu un bel hommage. De plus, pour l'acteur de 71 ans, le défunt a été un ami.

“François était un ami très discret, comme sa vie. Sa mort terrible rappelle celle de François Truffaut. (...) il manquera éternellement au cinéma”,

s’est-il exprimé.

LA VIE ET LA CARRIÈRE DE PIERRE SCHOENDOERFFER

Comme François Dupeyron, Pierre Schoendoerffer est aussi l'un des réalisateurs de renom qui a marqué le cinéma français. Décédé à l'âge de 83 ans, suite à une opération, découvrez la vie et la carrière du célèbre cinéaste et écrivain français.

Annonces
Pierre Schoendoerffer participe à l'émission Vivement Dimanche Tv le 19 octobre 2011 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Pierre Schoendoerffer participe à l'émission Vivement Dimanche Tv le 19 octobre 2011 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Bourvil aspirait à la vie entre chimios et plateaux de tournage : comment le réalisateur a caché les séquelles de son cancer

18 février 2022

Françoise Fabian s'est retrouvée seule avec un bébé après le décès de son mari endetté : "Ma fille a abîmé l'amour que j'avais pour elle''

17 mai 2022

Le légendaire Jean-Pierre Léaud a reçu une initiation vaudou en Haïti - tout le monde pensait qu'il allait mourir ce jour-là

03 mai 2022

Arrivés d'urgence à l'hôpital, Frédéric François et sa femme Monique ont perdu leurs deux enfants le même jour

13 avril 2022