logo
Getty Images
La source: Getty Images

Roselyne Bachelot parle de son étonnante technique de shopping

Jacques Ronny
25 août 2020
09:40
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

À partir du lundi 24 août 2020, une série d'épisodes particuliers de l'émission "Les Reines du shopping" sera diffusée sur M6. Parmi les candidates figure Roselyne Bachelot. Pour l'occasion, la ministre de la Culture a accordé un entretien à TV Mag. Elle a notamment révélé sa technique de shopping.

Annonces

Les téléspectateurs de l'émission "Les Reines du shopping" verront sur leurs écrans à partir du lundi 24 août 2020 Roselyne Bachelot.

Dans ce concours de looks présenté par Cristina Cordula, la ministre de la Culture affronte la chanteuse Julie Zenatti, les animatrices Emmanuelle Rivassoux, Hapsatou Sy et Julia Vignali. Interrogée par TV Mag pour l'occasion, Roselyne Bachelot a révélé comment elle a déniché les plus belles pièces de sa garde-robe.

Annonces

SA TECHNIQUE PERSONNELLE DE SHOPPING

Si elle adopte l'élégance avec son savoir-faire en matière d'habillement, Roselyne Bachelot applique une technique qui lui est propre pour trouver les pièces parmi les plus belles de son dressing afin de se distinguer des autres femmes.

En effet, il est normal que la ministre de la Culture s’affiche souvent avec des beaux vêtements, sa manière de choisir ses tenues vestimentaires est très particulière, ou comme elle le dit "très rationnelle".

Annonces

“J'adore faire du shopping. J'ai deux-trois boutiques qui me connaissent et savent ce qui va me plaire. Je téléphone au préalable et on me met sur un portant les vêtements sélectionnés”,

explique-t-elle dans son interview à TV Mag.

SA PARTICIPATION DANS "LES REINES DU SHOPPING"

Roselyne Bachelot n'occupait pas encore la fonction de ministre de la Culture lorsqu'elle a participé à l'enregistrement de l'émission "Les Reines du shopping", en février 2020, avant la crise sanitaire, le confinement.

Annonces

Cette édition est très particulière car pour la première fois de son histoire, le programme présenté par Cristina Cordula, rassemble des célébrités qui vont toutes concourir au profit d'une association.

Roselyne Bachelot y a participé en tant qu'ancienne ministre et animatrice de télévision. Elle est confrontée à la chroniqueuse Hapsatou Sy, à la chanteuse Julie Zenatti, à l'animatrice spécialiste de la décoration Emmanuelle Rivassoux, et à la présentatrice du "Meilleur pâtissier", Julia Vignali.

Roselyne Bachelot est photographiée pour Paris Match le 09 juillet 2020 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Roselyne Bachelot est photographiée pour Paris Match le 09 juillet 2020 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Annonces

POUR DÉFENDRE LA BONNE CAUSE

Cette fois-ci, Cristina Cordula a choisi pour thème de son émission : "Miser sur une pièce métallisée". Roselyne Bachelot n'a pas rencontré de difficulté particulière avec ce thème, si ce n'est de comprendre réellement ce que signifie "métallisée".

“Puis je suis quelqu’un de très classique dans mes vêtements, donc je ne peux pas porter quelque chose d’aussi démonstratif que ce qu’arborent les filles qui ont quarante ans de moins que moi”,

ajoute-t-elle.

Roselyne Bachelot arrive au palais présidentiel de l'Élysée pour assister à une réunion hebdomadaire du cabinet le 7 juin 2020 à Paris, en France. | Photo : Getty Images

Roselyne Bachelot arrive au palais présidentiel de l'Élysée pour assister à une réunion hebdomadaire du cabinet le 7 juin 2020 à Paris, en France. | Photo : Getty Images

Annonces

Mais tout comme les autres participantes, la ministre de la Culture doit jouer avec ses cartes pour pouvoir gagner 10 000 euros pour le compte de Music'O Seniors, une association qu'elle a fondée avec Jean-Philippe Lafont.

“Cette association organise des concerts lyriques pour les personnes atteintes d’Alzheimer. Nous offrons aussi des bourses à de jeunes chanteurs, qui se produisent pour les personnes âgées afin de rallumer de la lumière dans leurs yeux”,

précise Roselyne Bachelot.

Roselyne Bachelot assiste au 40e gala de charité Arop à l'Opéra Garnier le 27 février 2020 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Roselyne Bachelot assiste au 40e gala de charité Arop à l'Opéra Garnier le 27 février 2020 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Annonces

Au-delà du thème de l'émission, Roselyne Bachelot est bien consciente de son image et sait qu'en tant que femme politique, elle ne manquera pas d'attirer plus de regards, des gens qui seront prêts à donner leur avis sur son apparence et sa façon de s'habiller.

“La robe à fleurs de Cécile Duflot en est l'exemple type. Elle était ravissante, cette tenue. Certains ont traité cela de fashion faux pas... Vraiment, ce genre de commentaires, j'ai décidé de les mépriser puissamment”,

confie-t-elle.

SON SALAIRE AVANT DE REDEVENIR MINISTRE

Lors d'une interview sans filtre accordée à Télé-Loisirs, Roselyne Bachelot a fait quelques confidences sur sa vie. Elle a notamment parlé de son salaire au cours de son parcours à la télévision, avant de redevenir ministre.

Annonces
Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

"Ce n'était pas une volonté" : bien que Magalie Vaé ait perdu du poids et un million d'euros, elle a retrouvé l'amour

13 mars 2022

Frédéric Mitterrand, qui a vécu avec des hommes et regrette de "ne pas aider plus [s]es fils financièrement", n'arrive pas à payer son loyer

14 avril 2022

Des enfants traitent le fils d'un chauffeur de bus de "radin", 10 ans plus tard, ils le reconnaissent à peine - Histoire du jour

04 mars 2022

Kendji Girac, avec 600 000 euros de revenus, utilise la caravane comme "un refuge" après la naissance de sa fille

13 mai 2022