Ophélie Lacroix : "Être agricultrice est une fierté, on nourrit la France"

Bien que l’agriculture soit considérée par beaucoup comme étant un métier d’homme, Ophélie Lacroix est très fière d’être une agricultrice. Découvrez son témoignage.

Le dimanche 20 septembre 2020, TF1 proposait un documentaire baptisé "Agricultrices, envers et contre tout". Ce reportage met non seulement ce métier en lumière, mais surtout le fait qu’il peut être exercé par une femme. Ophélie Lacroix, une jeune agricultrice de 22 ans, a livré son témoignage aux micros de Télé-loisirs.

“Pour moi, être agricultrice est une fierté”

Le métier d’agriculteur n’est pas vraiment facile à gérer. Ophélie Lacroix en témoigne d'ailleurs au cours de son entretien auprès de Télé-loisirs.

Une balle de pailles. | Photo : Pixabay

Une balle de pailles. | Photo : Pixabay

La jeune femme avoue toutefois qu’elle n’était pas forcément consciente de cela puisqu’elle a commencé très jeune. À cette époque, elle était très insouciante et ne se rendait pas forcément compte de la réalité.

Cela dit, en se plongeant totalement dans ce travail, cette insouciance est désormais derrière elle. Dorénavant, elle en mesure totalement les enjeux.

Comme il fallait s'en douter, elle est très blessée par la manière dont les agriculteurs sont traités et notamment le fait qu’ils soient parfois perçus comme des pollueurs. De plus, certains s'agacent du fait qu’ils se plaignent par rapport aux nombreuses difficultés auxquelles ils sont confrontés.

Des fruits et des légumes. | Photo : Pixabay

Des fruits et des légumes. | Photo : Pixabay

Elle est certes blessée par cette injustice, mais elle ne se laisse pas abattre pour autant. La jeune femme s'enorgueillit même de son métier

“Pour moi, être agricultrice est une fierté, on nourrit la France. Ce métier demande du physique et surtout beaucoup de mental pour encaisser tous ces petits trucs.”

COMMENT A-T-ELLE COMMENCÉ ?

Il faut savoir qu’Ophélie Lacroix se passionne pour les animaux depuis son plus jeune âge. Elle avait d'ailleurs l'habitude de passer ses vacances scolaires chez de la famille qui vivait dans des fermes.

Très déterminée, elle a même suivi des cours dans un lycée agricole pour pouvoir en faire son métier.

Un élevage de bovin dans une ferme. | Photo : Pixabay

Un élevage de bovin dans une ferme. | Photo : Pixabay

Visiblement, ses efforts ont fini par payer car à 14 ans, elle a décroché un stage chez Gérard. Désormais, elle possède même 45 % de cette ferme. Très confiant en les capacités de la jeune femme, Gérard compte déjà sur elle pour lui succéder, un jour.

De son côté, l’agricultrice est très reconnaissante envers lui : 

“Pour moi, il est comme un oncle, quelqu'un de très proche.”

Elle réalise même qu’il est extrêmement rare de trouver une personne, qui comme Gérard, a pris le temps de lui apprendre le métier de A à Z.

Un berger avec des moutons. | Photo : Pixabay

Un berger avec des moutons. | Photo : Pixabay

EXERCER CE MÉTIER EN ÉTANT UNE FEMME

Déjà que le métier d'agriculteur n’est pas vraiment évident, c’est encore plus difficile pour une femme. Déjà au lycée agricole, Ophélie Lacroix a dû subir les railleries de ses camarades car elle était la seule fille.

Cela l’a néanmoins poussé à faire plus d’efforts afin de leur prouver qu'elle était aussi capable qu’eux. Visiblement, cela a marché puisque comme elle le dit elle-même, elle est pratiquement propriétaire d'une ferme alors que ceux qui avaient l’habitude de l'embêter sont encore ouvriers.

Malheureusement, il n’y a pas qu’envers ses petits camarades qu’elle a dû se faire respecter. Dans ce milieu généralement masculin, elle a dû s’imposer

“Quand quelqu'un me dit qu'il veut parler au patron et pas à la fille, je réponds que je suis co-gérante (...) Il faut avoir du caractère dans ce métier.”

Des pommes de terre. | Photo : Pixabay

Des pommes de terre. | Photo : Pixabay

Avec le temps, tout se passe beaucoup mieux étant donné que la jeune femme se familiarise chaque jour, un peu plus avec son métier, sans compter qu’elle arrive de mieux en mieux à se faire respecter.

UN AGRICULTEUR, DÉPASSÉ PAR LA CRISE DU MÉTIER

Le métier d’agriculteur est en crise depuis de nombreuses années. Christian Rougier, a d'ailleurs décidé de jeter l'éponge. Il a bien essayé de se maintenir à flot comme il le pouvait, mais les obstacles sont trop énormes. Il doit notamment faire face à une dette colossale qu'il n’est pas en mesure de payer.

Les postes connexes
Getty Images
Célébrités Jul 08, 2020
Julien Denormandie : Découvrez Cécile Ophèle, l'épouse du nouveau ministre de l'agriculture
twitter.com/F3PoitouChtes
Animaux May 26, 2020
"Je n'ai plus la force de continuer" : Christian, un agriculteur, sur la crise du métier
Getty Images
Célébrités Jul 10, 2020
Jean-Michel Blanquer : Découvrez sa partenaire Anna Cabana qui travaille à BFM TV
twitter.com/TeleLoisirs
Les 12 coups de midi Jul 07, 2020
Xavier, le gagnant de "Les 12 Coups de midi : combat des Maîtres", fait un témoignage