“Quotidien” : Lilie Vincent, enfant transgenre, et sa mère ont ému le web avec leur récit

Les équipes de Yann Barthès ont reçu Lilie Vincent sur leur plateau le 06 octobre 2020. L’enfant transgenre était venu accompagné de sa maman, pour un témoignage émouvant.

Lilie Vincent est née garçon, mais l’enfant ne l’a pas accepté, disant sans cesse à sa mère qu’elle est une fille, cependant enfermée dans le corps d’un garçon. Sur le plateau de l’émission “Quotidien”, Lilie et sa maman sont revenues sur l’histoire. Certains internautes ont été émus.

“J'étais pas bien dans mon corps”

Chrystelle Vincent est maman de trois enfants. D'ailleurs, elle n’a pas considéré le sujet sur le transgenre comme tabou, elle-même a fait face à cette situation avec l'un d'eux, Lilie.

En effet, à sa naissance, Lilie était appelée Baptiste. Il était un garçon certes, mais au fil des années l’enfant ne s’est pas senti comme tel. Il a alors souffert. Et en tant que mère, Chrystelle a voulu l’aider.

“Je disais à maman des idées suicidaires tellement j'étais pas bien dans mon corps. Et un soir, j'ai dit à maman : 'Je suis une fille'”,

a rapporté Lilie Vincent sur le plateau du “Quotidien”.

LA RÉACTION DES INTERNAUTES

Cette différence, la famille de la petite Lilie a fini par l’accepter. De ce fait, elle est devenue une fille, préférant être appelée par son prénom de fille que par “Baptiste”. Durant l’émission sur TMC, la mère et la fille ont témoigné, revenant sur la situation.

Si certains internautes étaient restés de marbre, d’autres ont eu leur mot à dire sur le récit. Il y a même ceux qui ont tenu des arguments sexistes disant que pilote d’hélicoptère est un métier réservé aux hommes. Mais les ondes positives n’ont pas manqué aussi sur le réseau social.

“Tellement belle et adorable la petite Lilie. Magnifique famille, ils sont très touchants et bienveillants”,

a dit un des internautes sur Twitter.

LA COLÈRE DES INTERNAUTES

Avant de témoigner sur le plateau du “Quotidien”, la maman et Lilie ont fait honneur de leur présence dans le numéro de “Sept à huit” animé par Audrey-Crespo Mara.

Alors que la petite ne veut plus être appelée par son prénom “Baptiste”, la journaliste a continué à l’appeler ainsi. Les internautes ont été indignés.

Les postes connexes
Getty Images
TV Sep 21, 2020
“Sept à Huit” : leur reportage sur des “prisonniers modèles” critiqué sur Twitter
Getty Images
Relation Aug 13, 2020
Laurie Cholewa : qui est Greg Levy, père de l'enfant et mari de la présentatrice
Instagram/badouchatelain Instagram/alizeeofficiel
Célébrités Aug 10, 2020
Alizée : sa fille Annily parle de la célébrité de ses parents et comment elle la gère
Getty images
Parentalité Aug 18, 2020
Retour sur Michèle Bernier qui a appris la grossesse de sa fille : "On s'est tombées dans les bras"