logo
twitter.com/FranceinSF
La source: twitter.com/FranceinSF

Les citoyens ont rendu hommage à Samuel Paty : son destin a influencé les futurs enseignants

Jacques Ronny
22 oct. 2020
17:37
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Le 21 octobre 2020, un hommage national s’est déroulé à la Sorbonne, dédié au professeur Samuel Paty. Plusieurs personnes se sont rassemblées à l’endroit. Il y avait même des futurs enseignants qui ont fait honneur de leur présence.

Annonces

Les Français sont unis dans les meilleurs comme dans les pires moments. Suite au décès de Samuel Paty, l’enseignant décapité le 16 octobre 2020, le président Emmanuel Macron a réuni du monde à la Sorbonne, en remettant la Légion d’honneur à titre posthume au défunt.

UN MACABRE MEURTRE

Sous le sol français, le 16 octobre 2020, le sang a coulé. En effet, un professeur d’histoire-géographie a été abattu, décapité par un jeune homme de 18 ans. Les raisons de ce meurtre, Samuel Paty a montré des caricatures de Mahomet à ses élèves.

Annonces

Le tueur a été en colère à cause de cet acte. Alors, il a décidé de se rendre là où le professeur enseignait. Il a demandé à des élèves, en les payant, de lui fournir assez d’informations sur l’identité de celui qu’il va assassiner. Ignorant les intentions du meurtrier, les élèves ont craqué.

L’HOMMAGE D’EMMANUEL MACRON

La France toute entière est en deuil. Les élèves du défunt, les parents d’élèves, les internautes, et le président de la République ont réagi face à ce drame.

Pour rendre hommage à cet homme qui s’est battu pour la liberté d’expression jusqu’à la fin de sa vie, Emmanuel Macron a fait un discours à la Sorbonne, le 21 octobre 2020.

Annonces
Annonces

D’une voix pleine d’émotion, il a assuré :

“Nous continuerons ce combat pour la liberté et pour la raison, dont vous êtes désormais le visage, parce que nous vous le devons, parce qu'en France, professeur, les lumières ne s'éteignent jamais.”

Le président a ensuite conclu en disant

“Vive la République ! Vive la France !”

DES CENTAINES DE PERSONNES, PRÉSENTES LORS DE LA CÉRÉMONIE

Le mari de Brigitte Macron était face à 400 invités, sans compter la foule qui l’a regardée, que ce soit à la Sorbonne ou en direct par l’intermédiaire d’un écran géant. Oui, de nombreuses personnes se sont rassemblées en mémoire de cet enseignant décapité.

Annonces
Annonces

Selon le président de la République, l’affaire ne s'arrête pas là. Il a d'ailleurs assuré que la liberté des enseignants continuera de persister, qu’ils ne renonceront pas aux caricatures ainsi qu’aux dessins.

Samuel Paty est entré dans l’histoire depuis son décès. Il est désormais devenu “le visage de la république, de la volonté de briser les terroristes”.

DES PROFS ÉTAIENT AUSSI SUR LES LIEUX

Outre les journalistes, des professeurs étaient aussi présents sur les lieux. Ils étaient nombreux à avoir rendu hommage à Samuel Paty. Un professeur d’anglais, âgé de 53 ans, a fait honneur de sa présence par exemple. Il a brandi des pancartes en carton avec comme inscription “Je suis Samuel” et “Je suis prof”.

Annonces
Annonces

Parmi la foule, il y avait aussi ceux qui ont ambitionné de devenir prof, comme Melisande, âgée de 18 ans et qui se trouve en ce moment en classe de terminale; il y avait aussi Anne, 22 ans, qui a le même rêve. Elle compte très bien le réaliser, et l’assassinat de Samuel Paty ne l’a pas fait reculer.

“Ce qui est arrivé à Samuel Paty ne remet pas en question ma vocation, au contraire, ça la renforce”,

a-t-elle souligné.

LES CONFIDENCES D’UN ÉLÈVE SUR LE PROFESSEUR

Les voisins de Samuel Paty ont témoigné face à ce meurtre, ses élèves aussi ont fait de même. Lors d’un entretien avec un média, l’un d’eux, Papebyram Sy a fait une révélation, racontant quel professeur était le défunt.

Annonces
Annonces