Vincent et Simone sont morts lors de l'attentat de Nice : Leurs parents et amis pleurent de douleur

L’information a été relayée, ce 29 octobre, par la chaîne de télévision France 3. L’église d’obédience catholique Notre-dame de Nice a été victime d’un attentat à l’arme blanche, à but terroriste. Laissant  le carreau trois morts, dont deux femmes et un homme.

À l’heure où la France entre dans une seconde phase de confinement, l’insécurité continue de régner en mains de maître sur le quotidien des Français. Vendredi 29 octobre 2020 vient encore une fois de plus noircir la mémoire collective française, après l’attaque macabre de Charlie hebdo. Voici à présent, l'attaque de Notre-dame de Nice.

LES VICTIMES : TÉMOIGNAGES DE LEURS PROCHES

L’attaque s’est passée en une demi-heure à peine, mais cela a suffi, à traumatiser toute une communauté. En effet, l’Église catholique Notre-dame de Nice a été pris d’assaut par un terroriste armé de couteau dont il se serait servi, pour agresser les personnes présentes à ce moment à l’intérieur de la chapelle. Trois victimes ont été dénombrées par la police, dont deux femmes et un homme.

VINCENT LOQUÈS

Vincent Loquès, un homme de 55 ans, et père de deux enfants, qui était par ailleurs le gardien de l’église, fait partie des malheureuses victimes. "Il avait bon cœur", ainsi se résume en peu de mots, la mémoire du sacristain, d’après une fidèle venue se recueillir quelques instants plus tard avec sa fille.

"Il était toujours souriant", cet homme, qui restait aux côtés des plus démunis, pour servir des repas, tantôt, à des sans domiciles fixes, tantôt, à des réfugiés. Réussissait à concilier son travail et son amour des hommes, tous les jours tout en gardant le sourire en témoigne un voisin.

U un passant devant le memorial de Nice I photo: Getty Images

U un passant devant le memorial de Nice I photo: Getty Images

SIMONE BARRETO

La seconde Victime, est une mère dévouée, Simone Barreto, âgée de seulement 44 ans, elle part en faisant de trois pauvres petits enfants des orphelins, dont elle était la mère. "Dites à mes enfants que je les aime", ces paroles sont les dernières prononcées par la défunte, dans sa course folle contre la mort et réfugiée dans un restau voisin.

Celle qui avait été lauréate d’un concours de cuisine "des étoiles et des femmes", durant son apprentissage a eu la chance de travailler, au sein du média "le méridien", toute chose qui contribuera à la solidarité du média qui a décidé de prendre en charge l’entretien de ses enfants éplorés, jusqu’à leur majorité, selon les propos du chef exécutif du média brésilien "le Méridien", Éric Brujan. Elle laisse à son patron une image d’une femme toujours gaie, enthousiaste, et amoureuse de la danse.

Attentat de Nice I photo: Getty Images

Attentat de Nice I photo: Getty Images

NADINE DEVILLERS

Une femme de 60 ans, niçoise, est peut-être celle qui a été chanceuse dans cette tragédie, non pas qu’elle ait survécu, mais, qu’elle n’ait pas soufferte, si on prend en compte le coté spirituel.

En effet, Nadine Devillers a été retrouvée aux cotes de la vierge marie au bénitier de la paroisse, et de toute évidence elle s’y était recueilli pour prier.La sexagénaire laisse un mari, et apparemment pas d’enfant. Passionnée de théâtre, elle s’y était inscrite depuis près de 4 ans. Son amabilité, sa douceur et son amour du bénévolat sont les images marquantes qu’elle laisse à l’une de ses collègues de cours de théâtre.

"Il n'y a qu'une seule communauté, la communauté nationale. Nous devons nous unir et ne rien céder à l'esprit de division", tels ont été les propos de son Excellence Emmanuel Macron, président de la République de France qui a promis le renforcement la sécurité. Faisant passer ainsi de 3 000 à 7 000 hommes, de l’opération sentinelle pour la protection des lieux de prières et ceux chargés d’éducation.

ATTAQUE À NICE : UN AUTRE SUSPECT ARRÊTÉ

Un homme âgé de 47 ans a été arrêté dans le cadre de l’enquête de l’attaque terroriste à Nice. Pour rappel, ladite attaque survenue le 29 octobre 2020 dans une église de Nice a fait trois morts.

Des policiers en état d'alerte. I photo : Getty Images

Des policiers en état d'alerte. I photo : Getty Images

Les postes connexes
Youtube/BBC News
Actu France Oct 29, 2020
Nice : tout ce que nous savons sur les victimes de l'attentat
twitter.com/nicematinphoto
Actu France Oct 29, 2020
Une victime de 70 ans assassinée, l’auteur arrêté : ce que l’on sait de l’attaque à Nice
GettyImages
Actu France Oct 30, 2020
Attaque à Nice : un autre suspect arrêté
Getty Images
Actu France Oct 30, 2020
Attaque à Nice : une des victimes était la mère de trois enfants et originaire du Brésil