Attaque à Vienne : les assaillants ont poursuivi les gens dans la rue, a déclaré un témoin

Dans la soirée du lundi 2 novembre 2020, une fusillade a eu lieu dans la ville de Vienne. Des terroristes ont semé la terreur, causant la panique dans les rues. Un rabbin, qui a assisté aux coups de feu, a livré un témoignage sur les circonstances de l’attaque terroriste qui a frappé la capitale autrichienne.

Le rabbin Schlomo Hofmeister était présent lors de la fusillade qui a frappé Vienne le lundi 2 novembre 2020. Au micro de BFMTV, le témoin oculaire a relaté les circonstances de la terrible attaque terroriste.

Après Nice, la ville de Vienne a été la cible d’une attaque de nature terroriste dans la soirée du 2 novembre 2020. Selon le témoignage de Schlomo Hofmeister, le rabbin qui a assisté à l’attaque, un ou deux tireurs ont poursuivi les foules avec des armes de gros calibres.

"Les gens s'enfuyaient dans tous les sens"

La panique s’est installée dans les rues du centre-ville Vienne et plusieurs personnes ont perdu la vie à cause des coups de feu. D’après les informations rapportées par les médias autrichiens, de nombreuses personnes ont été gravement blessées.

Schlomo Hofmeister a expliqué qu’il a vu un des assaillants s’introduire dans de nombreux restaurants et bistrots avant d’ouvrir le feu. Le rabbin a déclaré à BFMTV qu'il vivait dans l'enceinte de la synagogue.

"En entendant les coups de feu, nous avons regardé par les fenêtres et nous avons vu les assaillants tirer sur les clients des différents bars et pubs",

a-t-il dit avec beaucoup d’émotion.

"Les gens s'enfuyaient dans tous les sens et il y avait un ou deux assaillants qui leur couraient après dans la rue. C'était de gros calibres, ils ont tiré au moins cent coups de feu en face de l'immeuble",

a ajouté le rabbin, qui a été bouleversé par le spectacle horrifiant.

LA SÉCURITÉ RENFORCÉE

Comme l’a déclaré le ministère de l'Intérieur Autrichien, les contrôles aux frontières ont été renforcés et les enfants ne seront pas obligés d'aller à l'école le mardi 3 novembre 2020.

La sécurité policière a été renforcée dans la ville de Vienne depuis la survenance de l’acte terroriste. Le second confinement débute le mardi 3 novembre 2020.

Dans la soirée du lundi 2 novembre 2020, les populations sont sorties massivement pour profiter du plein air, comme l’a déclaré Schlomo Hofmeister.

L’attaque a été exécutée par de nombreux assaillants, parmi lesquels un a été tué par les policiers. Au moins un des tireurs est encore en fuite actuellement. 

L'ATTAQUANT DE NICE EST POSITIF AU CORONAVIRUS

La ville de Nice a été frappée par une attaque au couteau le jeudi 29 octobre 2020. Un terroriste a causé la mort de trois personnes au sein de la cathédrale Notre-Dame. L'assaillant a été testé positif à la covid-19.

Les postes connexes
Getty Images
Actu France Nov 03, 2020
Attaque à Nice : l'attaquant est positif à la Covid-19
Getty Images
Actu France Nov 03, 2020
Emmanuel Macron a soutenu l'Autriche après les attentats d'hier : "C’est notre Europe"
Instagram/konbininews
Actu France Oct 29, 2020
Nice : deux victimes tuées de la même "manière horrible" que Samuel Paty, selon le maire
twitter.com/nicematinphoto
Actu France Oct 29, 2020
Une victime de 70 ans assassinée, l’auteur arrêté : ce que l’on sait de l’attaque à Nice