logo
La source:

Brigitte Macron défend une ado victime de harcèlement à l'école : les fans sont divisés

Sedera Raliniainjanahary
06 nov. 2020
12:18
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Une vidéo dans laquelle Brigitte Macron dénonce le harcèlement scolaire a été partagée sur les réseaux sociaux le 05 novembre 2020. Elle a lu une lettre d’une adolescente qui a d’ailleurs été victime de ce problème.

Annonces

Alors que le 08 novembre 2020 sera la journée nationale pour la lutte contre le harcèlement à l’école, bien avant cette date, la Première dame a pris la parole dans une vidéo postée sur Instagram, et a donné son avis. Au passage, elle a lu la lettre d’une adolescente.

ENGAGÉE DANS LA LUTTE CONTRE LE HARCÈLEMENT SCOLAIRE

Depuis des années, Brigitte Macron s’est engagée dans la lutte contre le harcèlement scolaire. En 2018 par exemple, au micro de Marc-Olivier Fogiel, elle s’est expliquée sur son engagement, et a rapporté aussi qu’elle avait eu affaire à ce genre de situation, parce qu’elle était professeure.

La première dame Brigitte Macron | Photo : Getty Images

Annonces

L’épouse d’Emmanuel Macron recevait des lettres venant des élèves victimes de harcèlement, des témoignages de parents, mais elle était aussi face aux harceleurs.

“C'est donc un problème que je connais”,

a-t-elle avoué.

C’est pour cette ultime raison même que la maman de Tiphaine Auzière a tenue à prendre son courage à deux mains afin d’apporter une solution pour lutter contre le harcèlement scolaire.

La première dame Brigitte Macron | Photo : Getty Images

Annonces

UN TÉMOIGNAGE BOULEVERSANT

Le 05 novembre 2020 alors, la Première dame a lu un message de détresse d’une jeune fille à travers une vidéo Instagram. Face à la caméra, elle a pris la voix de l’adolescente en disant :

“Je suis rongée par la tristesse, une certaine neurasthénie s’est emparée de moi. Et tous les jours je pleure. Je pleure, parce que je suis seule, triste, accablée.”

Annonces

L’épouse du président n’est pas restée les bras croisés. Elle a rassuré les adolescents harcelés leur avouant qu’elle allait poursuivre ce combat coûte que coûte.

Sur Twiter, suite à cette prise de parole, les internautes se sont divisés en deux camps. L'un soutenant Brigitte Macron et l'autre, trouvant son dicours "exagéré".

Annonces

“Brigitte Macron elle nous fait une crise d’ados ou quoi là”,

ont commenté certains tandis que d’autres étaient du même avis que la Première dame.

Annonces

LE SUICIDE D’UNE ÉCOLIERE

Victime du harcèlement scolaire, une élève de 15 ans s’est suicidée en 2019. Une enseignante a été mise en examen, accusée d’avoir harcelé la jeune fille. Découvrez ce qui s’est réellement passé.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité