Emmanuel Macron : trois grands scénarios possibles pour la suite du confinement

En septembre 2020, les médecins ont tiré la sonnette d'alarme sur une recrudescence des cas de coronavirus. Le gouvernement français avait alors réagi en imposant un nouveau confinement. Quelles sont les possibilités qu'Emmanuel Macron si la situation devait évoluer?

La fin du Conseil des ministres mardi 10 novembre 2020 a laissé un vent de panique dans l'air. Notamment à cause du fait que le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal a évoqué trois scénarios incluant la possibilité de maintenir ou de durcir le confinement actuel.

L'on savait déjà que le confinement pourrait prendre une tournure quelque peu désagréable. Et ce depuis le 28 octobre 2020 lorsque le président Macron avait évoqué les suites logiques du confinement. Cela ne devrait donc pas être une surprise d'entendre Gabriel Attal parler de la décision que prendre le conseil de sécurité prévue le 12 novembre 2020.

Emmanuel Macron porte un masque |  Photo: Getty Images

Emmanuel Macron porte un masque | Photo: Getty Images

Énonçant les trois scénarios possibles, le porte-parole du gouvernement a, en quelque sorte, mis le feu aux poudres. Voici les trois scénarios qui ont été élaborés.

MAINTIEN DU CONFINEMENT

Avec cette option, les mesures actuelles restentont d'actualité. Sur ce point donc les recommandations du gouvernement concernant la prévention seront toujours d'actualité. Les déplacements seront donc toujours interdits sauf en cas de présentation d'une attestation.

Emmanuel Macron porte un masque |  Photo: Getty Images

Emmanuel Macron porte un masque | Photo: Getty Images

L'attestation n'est valable que pour certains cas de figure à l'instar des déplacements professionnels ne pouvant être différés ou ceux qui figurent les centres de formation ou d'éducation. Le deuxième cas pouvant donner droit à une attestation, entre dans le cadre des soins, particulièrement les soins impérieux ne pouvant être renvoyés à une autre échéance ainsi que l'achat des médicaments.

Les convocations administratives ou judiciaires, la participation à des missions d'intérêts généraux sont également prises en compte lors de l'évaluation d'une attestation. Ce très convoité parchemin présente deux rubriques, l'attestation permanente, qui est délivrée pour les déplacements sur son lieu et travail ou pour conduire les enfants à l'école, et l'attestation individuelle qui, est à remplir avant chaque déplacement. 

Le président français Emmanuel Macron |  Photo: Getty Images

Le président français Emmanuel Macron | Photo: Getty Images

LE DURCISSEMENT DU CONFINEMENT

Beaucoup de Français frémissent à cette possibilité. Un confinement total impliquerait quoi exactement? Telle est la question qui est sur toutes les lèvres depuis que Gabriel en a évoqué la possibilité.

Au regard de ce qui se passe ou s'est passé dans les autres pays, on peut poser certaines hypothèses, comme une généralisation de l'interdiction de sortir assortie d'un couvre-feu. Plus question de se promener, de se déplacer d'une ville à l'autre ou encore d'assister à des réunions familiales ou autres. La généralisation du télétravail dans la mesure du possible serait également à prévoir, à l'exception des services prioritaires comme l'alimentation, la police, les pompiers, ou encore les services de santé.

Les grands axes reliant les villes principales du pays seront fermés, ce qui nuirait gravement à l'économie. Un confinement total risquerait également d'augmenter les violences conjugales et le chômage, sans compter les incidents de cette décision sur la santé des populations. Une troisième possibilité a été évoquée par le porte-parole du gouvernement.

Le président Emmanuel Macron |  Photo: Getty Images

Le président Emmanuel Macron | Photo: Getty Images

Même si pour l'instant, c'est un scénario peu réalisable, il peut néanmoins intervenir au moment de la prise de décision quant à l'issue du confinement. Sur un recours à ces derniers temps une certaine réduction dans le nombre de nouveaux cas de patients porteurs du coronavirus.

Mais comme l'a si bien souligné le ministre des Solidarités et de la Santé, il est encore trop tôt pour se réjouir des résultats du reconfinement. Gabriel Attal ne s'est pas privé pour signaler que la situation sanitaire est encore très préoccupante en France et qu'il est trop tôt pour parler de l'assouplissement des mesures gouvernementales actuelles.

Pour l'heure, le pays est encore dans l'incertitude, néanmoins la balance pointe vers un maintien ou un durcissement du confinement. Des mesures nécessaires pour contrer l'avancée de la contagion.

ET SI EMMANUEL MACRON CONTRACTAIT PAR LE CORONAVIRUS

La nouvelle est tombée: Brigitte Macron est un cas contact du Covid-19. La Première dame a donc décidé de se mettre en isolement et l'espoir de ne pas répandre la maladie et surtout de ne pas infecter son conjoint

Le président de la République Emmanuel Macron. l Source : Getty Images

Le président de la République Emmanuel Macron. l Source : Getty Images

Les postes connexes
Twitter/EmmanuelMacron
Actu France Oct 29, 2020
Emmanuel Macron : situation avec les frontières, les maisons de retraite et les EHPAD
Getty Images
Macron Oct 22, 2020
Si Emmanuel Macron contracte le Covid-19 : scénarios possibles pour les politiciens de haut rang
Getty Images
Macron Nov 02, 2020
L'absence de Brigitte Macron : "Elle a une activité propre", Le Parisien dévoile les coulisses de l'Elysée
Getty Images Shutterstock.com
Actu France Oct 29, 2020
Emmanuel Macron a dévoilé la liste des écoles ouvertes et fermées