logo
twitter.com/le_Parisien
La source: twitter.com/le_Parisien

"En aucun cas il n’a pleuré" : le beau-frère d’Alexia Daval sur Jonathann au procès

Michael Markus Mvondo
17 nov. 2020
16:44
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Jonathann Daval a reconnu avoir assassiné son épouse Alexia Daval, après avoir nié les faits pendant plusieurs mois. Après le premier jour du procès, le beau-frère de la défunte conseillère en banque s’est livré sur le témoignage du coupable.

Annonces

Le procès de Jonathann Daval a débuté le lundi 16 novembre 2020 et se poursuit jusqu’à la fin de la semaine au tribunal de Haute-Saône. À l’issue de la deuxième journée du procès, Grégory Gay, le beau-frère d’Alexia, s’est confié sur les réactions du meurtrier pendant son jugement.

Le 28 octobre 2017, Alexia, l’épouse de Jonathann Daval a disparu soudainement pendant son footing, dans la petite ville de Gray, en Haute-Saône. Le corps de la jeune femme a été retrouvé deux jours plus tard. Un drame qui a défrayé la chronique en France.

Annonces

LE MEURTRE D’ALEXIA DAVAL

Pendant de longs mois, les policiers ont enquêté sur le meurtre, en privilégiant la piste d’une agression sexuelle qui a mal tourné. Cependant, certains éléments dans l’affaire ont incité les gendarmes à soupçonner le mari de la jeune femme.

Après des mois d’enquête, l’informaticien de 36 ans a fini par reconnaître qu’il a assassiné son épouse. Son jugement a commencé le lundi 16 novembre 2020. La famille d’Alexia Daval, a engagé les maîtres Jean-Hubert Portejoie et Gilles-Jean pour leur défense.

Annonces

Jean-Pierre et Isabelle Fouillot, les parents de la victime, espéraient découvrir la vérité sur les circonstances de la tragédie qui a causé la mort de leur fille.

Après tellement de mensonges, les proches d’Alexia n’attendaient plus rien de Jonathann Daval, à part la vérité. Cependant, l’ancien informaticien s’est montré impassible pendant son procès.

Annonces

"Il se cache et n'affronte pas nos regards"

En effet, au micro de BFMTV, Grégory Gay, le beau-frère de la défunte Alexia, s’est confié à la sortie de la deuxième journée de procès. Le jeune homme, qui avait été accusé du meurtre de sa belle-sœur, a tenu à remettre les choses au clair.

En effet, certains médias ont déclaré que Jonathann Daval était en larmes au cours de son procès, ce qu’il a réfuté.

"En aucun cas il n'a versé une seule larme hier et aujourd’hui",

a-t-il déclaré au micro de BFMTV, entouré d’Isabelle et Jean-Pierre Fouillot.

Annonces
Annonces

"Il se cache et n'affronte pas nos regards, il est dans une absence totale d'émotions vis-à-vis de tout ce qui est passé devant lui, y compris les photos d'Alexia brûlée",

a conclu Grégory Gay.

D’après lui, il semble que Jonathann Daval continue de jouer la comédie.

LE SOUTIEN DE LA FAMILLE D'ALEXIA

Isabelle, Jean-Pierre Fouillot et Jonhatann Daval | Photo : Getty Images

Isabelle, Jean-Pierre Fouillot et Jonhatann Daval | Photo : Getty Images

La famille d'Alexia a été complètement meurtrie par la disparition brutale de la jeune conseillère en banque. Pour le procès de Jonathann Daval, de nombreux membres de la famille se sont mobilisés pour y assister.

D'ailleurs, plusieurs d'entre eux vont se porter partie civile.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Joachim de Araujo a perdu 25 kilos, sa famille et son travail, hanté par les souvenirs de sa fille décédée

18 février 2022

Coline Berry perd le combat contre son père Richard pour abus et est condamnée pour diffamation : elle s'exprime

15 avril 2022

La mère de Maëlys De Araujo, Jennifer, a essayé d'avoir un autre bébé et, après deux fausses couches, elle a divorcé

30 janvier 2022

"Disons que j'ai accepté... Je n'ai pas le choix" : 15 ans sans Grégory Lemarchal, sa mère parle de sa perte et de son combat pour la vie des malades

30 avril 2022