"En aucun cas il n’a pleuré" : le beau-frère d’Alexia Daval sur Jonathann au procès

Jonathann Daval a reconnu avoir assassiné son épouse Alexia Daval, après avoir nié les faits pendant plusieurs mois. Après le premier jour du procès, le beau-frère de la défunte conseillère en banque s’est livré sur le témoignage du coupable.

Le procès de Jonathann Daval a débuté le lundi 16 novembre 2020 et se poursuit jusqu’à la fin de la semaine au tribunal de Haute-Saône. À l’issue de la deuxième journée du procès, Grégory Gay, le beau-frère d’Alexia, s’est confié sur les réactions du meurtrier pendant son jugement.

Le 28 octobre 2017, Alexia, l’épouse de Jonathann Daval a disparu soudainement pendant son footing, dans la petite ville de Gray, en Haute-Saône. Le corps de la jeune femme a été retrouvé deux jours plus tard. Un drame qui a défrayé la chronique en France.

LE MEURTRE D’ALEXIA DAVAL

Pendant de longs mois, les policiers ont enquêté sur le meurtre, en privilégiant la piste d’une agression sexuelle qui a mal tourné. Cependant, certains éléments dans l’affaire ont incité les gendarmes à soupçonner le mari de la jeune femme.

Après des mois d’enquête, l’informaticien de 36 ans a fini par reconnaître qu’il a assassiné son épouse. Son jugement a commencé le lundi 16 novembre 2020. La famille d’Alexia Daval, a engagé les maîtres Jean-Hubert Portejoie et Gilles-Jean pour leur défense.

Jean-Pierre et Isabelle Fouillot, les parents de la victime, espéraient découvrir la vérité sur les circonstances de la tragédie qui a causé la mort de leur fille.

Après tellement de mensonges, les proches d’Alexia n’attendaient plus rien de Jonathann Daval, à part la vérité. Cependant, l’ancien informaticien s’est montré impassible pendant son procès.

"Il se cache et n'affronte pas nos regards"

En effet, au micro de BFMTV, Grégory Gay, le beau-frère de la défunte Alexia, s’est confié à la sortie de la deuxième journée de procès. Le jeune homme, qui avait été accusé du meurtre de sa belle-sœur, a tenu à remettre les choses au clair.

En effet, certains médias ont déclaré que Jonathann Daval était en larmes au cours de son procès, ce qu’il a réfuté.

"En aucun cas il n'a versé une seule larme hier et aujourd’hui",

a-t-il déclaré au micro de BFMTV, entouré d’Isabelle et Jean-Pierre Fouillot.

"Il se cache et n'affronte pas nos regards, il est dans une absence totale d'émotions vis-à-vis de tout ce qui est passé devant lui, y compris les photos d'Alexia brûlée",

a conclu Grégory Gay.

D’après lui, il semble que Jonathann Daval continue de jouer la comédie.

LE SOUTIEN DE LA FAMILLE D'ALEXIA

Isabelle, Jean-Pierre Fouillot et Jonhatann Daval | Photo : Getty Images

Isabelle, Jean-Pierre Fouillot et Jonhatann Daval | Photo : Getty Images

La famille d'Alexia a été complètement meurtrie par la disparition brutale de la jeune conseillère en banque. Pour le procès de Jonathann Daval, de nombreux membres de la famille se sont mobilisés pour y assister.

D'ailleurs, plusieurs d'entre eux vont se porter partie civile.

Les postes connexes
Twitter/lestrepublicain
Actu France Nov 11, 2020
Alexia Daval : "d'autres membres de la famille vont se porter partie civile"
youtube.com/France 3 Bourgogne-Franche-Comté
Actu France Nov 10, 2020
La mère d'Alexia Daval : "On doit se battre pour dire qui était Alexia"
Getty Images
Actualités Nov 16, 2020
Le procès Daval : L'avocat des parents d'Alexia évoque un possible agression post-mortem
Getty Images
Actu France Nov 17, 2020
Affaire Daval : retour à l'enquête secrète qui a révélé le vrai visage de Jonathann Daval