La France est encore "loin du déconfinement" : zoom sur le prochain discours du président

Suite à la deuxième vague de contamination due au covid-19, la France a été contrainte de repasser en mode quarantaine. Un mois après, alors que le chef de la République est attendu pour de nouvelles consignes, le porte-parole du gouvernement a tenu à dissiper quelques soupçons qui pourraient exister chez les Français, le déconfinement n’est pas encore à l’ordre du jour.

Malgré la légère éclaircie constatée ces derniers temps, la situation sanitaire en France n’est pas encore revenue à la normale. Le chemin est encore long avant de sortir du marasme dans lequel le pays est plongé. Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a tenu à clarifier les choses lors d’une conférence de presse.

Message de sensibilisation contre la covid-19 | photo : Unsplash.com

Message de sensibilisation contre la covid-19 | photo : Unsplash.com

LA PRUDENCE EST DE MISE

Au moment où les travailleurs et les commerçants, dont les activités ont été suspendues pour cause de confinement pensaient pouvoir reprendre le cours normal de leur vie professionnel, la nouvelle est tombée comme un couperet.

Pas question de parler déconfinement pour le moment. C’est du moins ce que le porte-parole du gouvernement a révélé le 18 novembre 2020.

Selon le porte-parole, Gabriel Attal, une accalmie sur les mesures de restrictions sera possible.  En effet, il prévoit une adaptation à la situation sanitaire.

Une sorte d’assouplissement aux mesures en vigueur actuellement. Néanmoins, il a poursuivi en précisant que cet assouplissement ne devrait pas être associé à un déconfinement.

Deux enfants côte à côte arborants des masques | photo : Unsplash.com

Deux enfants côte à côte arborants des masques | photo : Unsplash.com

Gabriel Attal a insisté en demandant à tous les Français de continuer à être prudents. Les gens ne devraient pas relâcher leurs efforts en se disant que la bataille contre le covid-19 était terminée. Il a rappelé à tout un chacun la dangerosité qu’un tel relâchement pourrait avoir sur la propagation du coronavirus et le nombre de victimes que cela pouvait faire.

Toutefois, Gabriel Attal n’a pas voulu totalement doucher l’enthousiasme des populations, puisqu’il a déclaré que les gens ne devraient pas se retenir de célébrer la lueur d’espoir qu’on aperçoit mais, il faudrait tout simplement rester sur la brèche, et veiller à ne pas se sentir à l’abri de l’épidémie.

Deux jeunes gens portants des masques | photo : Unsplash .com

Deux jeunes gens portants des masques | photo : Unsplash .com

RECULER POUR MIEUX SAUTER

Au moment où l’on annonce une conférence de presse tenue par Olivier Véran, le ministre de la Santé, la suite du reconfinement n’est pas encore fixée. Il faut souligner que la conférence de presse ainsi prévue a pour objectif premier de faire le point sur les effets du confinement et de faire le point sur la propagation du dangereux virus.

C’est donc un branle-bas de combat que l’on observe ces derniers jours au sein du gouvernement. Et pour le moment, des consultations entre le premier ministre, les différents acteurs de la société civile et la classe politique sont prévus. Elles auront pour rôle principal de déterminer les prochaines étapes du confinement en fonction de la situation sanitaire.

Un jeune homme avec un masque | photo : Unsplash.com

Un jeune homme avec un masque | photo : Unsplash.com

Les petits commerces commencent cependant à voir le bout du tunnel. En effet, il y a déjà quelques jours, on accordait une dérogation aux vendeurs des sapins de Noël de pouvoir écouler leurs marchandises pendant les fêtes de fin d’année. Ceci offre une lueur d’espoir pour les autres commerçants, surtout à cause du fait que Gabriel Attal a annoncé une réouverture par paliers à partir du 1er décembre 2020.

Au vu du fait que le président Macron s’était déjà engagé à faire une mise au point sur la situation sanitaire tous les quinze jours, il est attendu dans les prochains pour une prise de parole. En attendant, les Français sont invités à prendre sur eux et à faire preuve de bon sens afin d’éviter des amendes, qui pour une raison inconnue sont en hausse.

LES FÊTES PRIVÉES SONT INTERDITES DANS TOUTE LA FRANCE

Mercredi 14 octobre 2020, Emmanuel Macron a annoncé les mesures prises face à la nouvelle propagation du virus. Le lendemain, Jean Castex, son Premier ministre a détaillé ces nouvelles règles lors d’une conférence de presse.

Les postes connexes
Getty Images
Actu France Oct 16, 2020
Les fêtes privées sont interdites dans toute la France : Tous les détails
shutterstock.com
Santé Nov 09, 2020
Confinement : pouvez-vous voir votre chéri(e) si vous ne vivez pas ensemble ?
Getty Images
Vie Nov 18, 2020
Les arbres de Noël se vendront dans quelques jours : Les endroits où acheter en toute sécurité
twitter.com/BFMTV
Santé Sep 12, 2020
Professeur Delfraissy à propos de Covid en France : "Chacun doit être maître de son destin"