Affaire Aline Sepret: un chanteur de cabaret soupçonné d'avoir étranglé sa partenaire

Une affaire qui en rappelle une autre. Quelques jours après l’affaire qui a défrayé la chronique, voici que le cas de Mikael Corcessin-Dervin est sur le devant de la scène. Ce chanteur est mis en cause dans le meurtre d’Aline Sepret.

Aline Sepret était une danseuse de cabaret qui en 2018, avait été retrouvé calciné à Taluyers dans le département du Rhône. Il y a quelques jours, son compagnon a avoué avoir commis ce meurtre. Ce chanteur de cabaret a envoyé une correspondance adressée au juge d’instruction pour confesser son crime.

UN MARI ÉPLORÉ

Le 16 juin 2018, Mikael Corcessin-Dervin avait signalé la disparition de sa compagne, la danseuse Aline Sepret, à la gendarmerie. Le couple vivait ensemble depuis 2014 et partageait le même amour pour la scène. Lui, chanteur, et elle, danseuse. Un duo imbattable, du moins c’est ce qu’on aurait pu croire au premier abord.

Selon le chanteur, la jeune femme avait disparu en pleine nuit. Il s’était personnellement impliqué dans le processus de recherche. Mikael avait alors multiplié les appels à l’aide. Pour cela, il avait mis en alerte toute la famille ainsi que les amis de la jeune femme. Il était même allé jusqu’à publier des appels à l’aide pour tenter de retrouver sa compagne.

Devant les enquêteurs, Mikael Corcessin-Dervin avait joué les veufs éplorés, montrant un visage rempli d’inquiétude. Si l’on tient des propos de ce chanteur, le couple était heureux, il n’y avait pas de nuages menaçants au-dessus de leur tête.

UNE DÉCOUVERTE MACABRE

Au fil de la journée, c’est le visage d’un mari anxieux qu’il présente à tout le monde. Dans la soirée de ce même 16 juin 2018, on retrouvait le corps d’Aline Sepret, dans la voiture de Mikael Corcessin-Dervin, complètement brûlé. Cette macabre découverte avait conduit les éléments de la gendarmerie à soupçonner le compagnon de la malheureuse victime.

Arrêté, le quadragénaire avait alors déclaré que la mort de sa compagne n’était qu’un malheureux accident domestique. Selon lui, tout était parti d’une dispute. Au cours de cette prétendue dispute, elle était tombée se griffant au passage le visage. Elle avait terminé sa chute en heurtant une marche, ce qui avait provoqué son décès.

Devant ce cadavre, le chanteur de cabaret avait affirmé qu’il avait été pris de panique et avait alors décidé d’incinérer sa compagne, selon les vœux de cette dernière. Si tout au long de sa garde à vue, cet habitué des salles de spectacles s’était toujours arrêté à cette version de faits, elle n’avait pas convaincu les gendarmes.

Le 17 juillet 2019, près qu’un an après son arrestation, Mikael Corcessin-Dervin envoyait une lettre de confession au juge. Grâce au magazine Le Parisien, on a appris le 25 novembre 2020, que le chanteur a avoué qu’il avait poussé Aline Sepret, assez violemment pour qu’elle passe au-dessus d’une chaise et se trouve en bas des marches de l’escalier. Dans cette missive, on a également appris que la scène avait eu lieu dans la cuisine.

UNE RELATION PROBLÉMATIQUE

Selon les indices glanés auprès de ceux qui les côtoyaient, les deux artistes de cabaret étaient très amoureux l’un de l’autre au début de leur relation. C’est en 2013 qu’ils se rencontrent sur les planches d’une scène. Très rapidement, Aline Sepret a découvert un autre visage de son compagnon.

En effet, elle s’était rendu compte qu’elle n’était pas la seule femme dans la vie de Mikael Corcessin-Dervin. Ce dernier entretenait des relations avec d’autres femmes via une adresse e-mail secrète. Et cette découverte serait à l’origine de la dispute qui a conduit au décès de la jeune femme.

Mais selon l’avocat des parents d’Aline, cette histoire était un acte prémédité du suspect. À l’heure actuelle, on suspecte que le chanteur aurait drogué sa compagne avec des antidouleurs avant de l’étrangler avec une ceinture. Une version qui contredit les aveux du chanteur.

QUI EST JONATHAN DAVAL ?

Le procès de Jonathann Daval pour meurtre est prévu du 16 au 20 novembre 2020. Dans cette affaire, il est accusé d’avoir assassiné sa femme Alexia Daval, le 30 octobre 2017.

Les postes connexes
Virginie Bluzet : après 23 ans d'enquête, son meurtrier reste introuvable
Youtube/France 3 Bourgogne-Franche-Comté
Actu France Nov 20, 2020
Virginie Bluzet : après 23 ans d'enquête, son meurtrier reste introuvable
Le double visage de Jonathann Daval : d'un enfant timide à un meurtrier présumé
Getty Images
People Nov 16, 2020
Le double visage de Jonathann Daval : d'un enfant timide à un meurtrier présumé
Alexia Daval : retour aux tournants et aux zones grises du meurtre
Getty Images
Actualités Nov 06, 2020
Alexia Daval : retour aux tournants et aux zones grises du meurtre
L'affaire Victorine : le suspect a révélé sa version des faits : il était "en colère"
Facebook/romane.dartois7
Actu France Oct 15, 2020
L'affaire Victorine : le suspect a révélé sa version des faits : il était "en colère"