Le double visage de Jonathann Daval : d'un enfant timide à un meurtrier présumé

Le procès de Jonathann Daval pour meurtre est prévu du 16 au 20 novembre 2020. Dans cette affaire, il est accusé d’avoir assassiné sa femme Alexia Daval, Le 30 octobre 2017. On se souviendra toujours de cet homme aux allures meurtris lors des marches des blanches.

Main dans la main, devant à peu près 8000 personnes, Jonathann Daval a fait partie de la tête du cortège qui rendait hommage à sa femme le 05 novembre 2017.

Il s’est vraiment laissé submerger par la douleur, on en veut pour preuve l’émouvant discours sur la perte de sa compagne qu’il avait tenu ce jour. Comment réussit-il à se dédoubler de cette manière ? C’est un grand mystère.

ZOOM SUR LES FAITS

Lundi 30 octobre 2017, on a  retrouvé un cadavre complètement brulé, quelque part dans le bois d’Esmoulin. Il s’agissait d’Alexia Daval, signalé comme disparue quelques jours avant par son mari Jonathann Daval. Une marche pacifique organisée 6 jours après ne laissera jamais entrevoir la réalité macabre qui se cache derrière cette affaire.

Interpellé trois mois plus tard par la gendarmerie, le gendre d’Isabelle et Jean-Pierre Fouillot, les parents de la victime, avec qui ils avaient rendu un vibrant hommage à leur fille tristement disparue, passait aux aveux complets sur le meurtre de son épouse Alexia Daval. Et depuis cette période, Jonathann Daval ne cesse de présenter des facettes qu’on aurait pu soupçonner.

Un expert psychiatrique, le Dr Jean Canterino, qui a eu la chance de suivre ce tueur pendant qu’il était incarcéré au service médico-psychologique régional de Dijon, l’a qualifié de personne souffrant de troubles obsessionnels, sur les colonnes du journal Le Point. En effet, selon lui, l’inculpé a une nature violente qu’il a passée son temps à dissimuler.

QUI EST JONATHANN DAVAL ?

Celui qui a été présenté comme le gendre idéal, est-il un psychopathe au fond de lui ? Pour le savoir, il est nécessaire d’identifier qui il est. Avant-dernier né d’une famille de 6 enfants, Jonathann Daval a vu le jour, le 16 janvier 1984 à Gray. Et comme dans toutes les petites villes, on a vu ce garçon gentil et timide grandir en ayant une passion pour l’informatique.

À seulement 12 ans, il perd son père, mais réussi à continuer à s’épanouir devant son ordinateur à tel point qu’il est atteint de scoliose, et durant trois bonnes années, il est obligé d’arborer un corset. C’est à cette période de son adolescence, acculé par les railleries et les moqueries de ses camarades qu’il s’est mis à développer des Troubles Obsessionnels Compulsifs (TOC) sévères, à en croire les experts de la psychiatrie.

Pour mieux comprendre ce dont il est question, ce n’est pas compliqué, il s’agit tout simplement du fait que Jonathann Daval a refoulé son envie d’agressivité dans la manie du rangement. Il préservait tout propre, et bien rangé d’ailleurs même incarcéré, sa cellule est appelée la maison de Barbie, tellement c’est propre.

La rencontre fatale entre Jonathann et Alexia se fit lorsque les deux tourtereaux faisaient des études supérieures, le couple va se former et décider de vivre ensemble, chose qui va très vite se concrétiser en 2015. C’était le ménage parfait, entre un informaticien et une employée de banque. Mais selon Martine Henry, la mère de l’inculpé, ils étaient en opposition de caractères.

Cette thèse est soutenue par Jonathann qui a semblé faire croire aux enquêteurs, qu’il était victime de brutalités verbales de la part de son épouse, qui le traitait de bon à rien, qui ne pouvait même pas assurer sexuellement. Et vues les différentes thèses formulées sur son état psychique, on pourrait vraiment croire que c’est toute cette pression de son épouse, qui l’a poussé à commettre ce meurtre.

Mais la vérité est qu’il faudra bien plus qu’un article pour réussir à élucider tout le mystère autour de la personne de Jonathann Daval. Pour l’instant, la justice garde le dernier mot.

MARTINE HENRY SORT DU SILENCE

Martine Henry, la maman de Jonathann Daval, le tueur présumé d’Alexia Daval, a bien voulu donner une rare interview en vidéo. Ceci intervient quelques jours avant l’ouverture du procès de son fils.

Les postes connexes
twitter.com/EnvoyeSpecial
Actu France Nov 14, 2020
Alexia Daval : la mère de Jonathann Daval a accepté de donner une interview en vidéo
Twitter/franceinfo
Actu France Nov 13, 2020
"Il nous envoyait des messages d'amour" : les parents d'Alexia Daval sur Jonathann
Twitter/lestrepublicain
Actu France Nov 11, 2020
Alexia Daval : "d'autres membres de la famille vont se porter partie civile"
Getty Images
Actualités Nov 06, 2020
Alexia Daval : retour aux tournants et aux zones grises du meurtre