logo
twitter.com/CEMAT_FR
La source: twitter.com/CEMAT_FR

Qui sont les trois soldats français tués lors de l'opération au Mali ?

Cathya Harena Raoelina
29 déc. 2020
15:12
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Lundi 28 décembre 2020, l’armée française a perdu trois de ses valeureux soldats lors d’une opération dans la région de Hombori, au Mali. Le président de la République, Emmanuel Macron, a salué leur mémoire.

Annonces

Dans son communiqué, l’Élysée annonce que le véhicule blindé transportant le brigadier-chef Tanerii Mauri et les chasseurs de première classe, Quentin Pauchet et Dorian Issakhanian, a été atteint par un engin explosif, causant leur mort. Découvrez-en davantage sur ces héros.

EMMANUEL MACRON LES REND HOMMAGE

La liste des pertes au sein de l’armée française luttant contre le terrorisme s’allonge. En effet, depuis le début des opérations au Mali, en 2013, on comptabilise en tout 47 morts. Un chiffre qui ne laisse pas indifférent le chef d’État français.

Annonces

D'ailleurs, à travers un communiqué de l’Élysée, partagé dans la soirée du 28 décembre 2020, ce dernier a fait part de sa “très grande émotion” face à la mort des trois soldats.

En effet, Emmanuel Macron :

“salue avec le plus grand respect la mémoire de ces militaires, morts pour la France dans l’accomplissement de leur mission.”

Ainsi, il :

“exprime son entière confiance aux militaires français déployés au Sahel, salue leur courage et rappelle la détermination de la France à poursuivre la lutte contre le terrorisme.”

Annonces

Mais si leurs noms font la Une des journaux, qui sont réellement ces soldats morts au cours d’une mission d’escorte de convoi ?

Annonces

TANERII MAURI, 28 ANS

Tanerii Mauri est né le 26 mai 1992 à Papeete, en Tahiti. Le brigadier-chef n’a participé aux opérations au Mali que très récemment, à savoir, le 15 novembre 2020.

Dans les faits, c’est début juin 2013 que le pilote de véhicule blindé léger (VBL) intègre le premier régiment de chasseurs à Thierville-sur-Meuse. Ayant montré “d’excellentes aptitudes, et un comportement remarquable”, le soldat était également connu pour sa bravoure et son volontariat.

Pour preuve, Tanerii Mauri a plusieurs fois été décoré. En 2012 par exemple, il reçoit la médaille de la Défense nationale avec échelon “bronze”, puis en 2016, la médaille de la protection militaire du territoire et la médaille Outre-Mer avec agrafes Moyen-Orient (2017) et Sahel (2018).

Annonces
Annonces

DORIAN ISSAKHANIAN, 23 ANS

Dorian Issakhanian a vu le jour le 3 avril 1997 à Périgueux, en Dordogne. Celui qui était célibataire et sans enfant est arrivé au Mali, pour l’opération Barkhane, le même jour que Tanerii Mauri, soit le 15 novembre 2020.

Durant toute sa carrière, celui qui s’est engagé le 4 décembre 2018 a fait ses preuves au sein du premier régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse et s’est distingué par sa combativité et son excellent état d’esprit.

Et dans la vie, le chasseur de première classe était perçu comme une personne enthousiaste et volontaire. Le tireur blindé a également été honoré par la médaille de la Défense nationale avec échelon “bronze”, début janvier 2020.

Annonces
Annonces

QUENTIN PAUCHET, 21 ANS

Quentin Pauchet, le cadet de la troupe, est né le 16 mai 1999, à Doullens. Comme Dorian Issakhanian, le chasseur de première classe s’est engagé le 2 octobre 2018 et a été décrit par l’armée comme étant “motivé” et ayant un “très fort potentiel”. Il est arrivé au Mali le 24 novembre 2020 en tant que pilote de VBL.

Le tireur blindé dans le deuxième escadron se voit élevé au rang de chasseur de première classe le 3 avril 2019. Au mois de juillet de la même année, Quentin Pauchet est devenu pilote blindé. Et comme Dorian, il a reçu la médaille de la Défense nationale avec échelon “bronze”, le 1er janvier 2020.

Annonces

Reposez en paix soldats !

Annonces

DES ATTENTATS EN EUROPE

Dans la lutte contre les attentats terroristes, des héros risquent leur vie. Toutefois, malgré leurs efforts, quelques attentats ont néanmoins frappé l’Europe. En effet, fin octobre, Nice a été prise de panique tandis que début novembre, c’est Vienne qui a subi un assaut.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

"Vous êtes le Poutine de la nature" : Brigitte Bardot accuse Emmanuel Macron et déclare que les français ont le syndrome de Stockholm

13 avril 2022

"T’es complètement con, pourquoi tu as dit ça ?" : l'excuse d'Emmanuel Macron qui a dit qu'"Alexandre Benalla n'est pas [s]on amant" a irrité Brigitte

08 avril 2022

Rénovation à l'Élysée : “les tapisseries sentaient le tabac", 15000 feuilles d'or, sofa pour 17,775 euros - nouveau design

02 février 2022

Emmanuel Macron, "la distance et l'éloignement" : sa relation avec ses parents après les "interdis" dans sa relation avec Brigitte

12 avril 2022