logo
Twitter/TF1LeJT
La source: Twitter/TF1LeJT

Brigitte Macron révèle que sa Covid-19 était "différente de celle du président"

Nkongo Odile Carine
18 janv. 2021
11:05
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Dimanche 17 janvier 2021, Brigitte Macron était invitée lors du journal de 20 heures, de TF1. C’était l’occasion pour elle, de revenir pour la première fois sur son exposition au Covid-19, et les symptômes qu’elle avait endurés.

Annonces

En décembre 2021, une nouvelle avait frappé la France toute entière. En effet, le public apprenait que le président de la République, Emmanuel Macron, était atteint du Covid-19.

Un mois plus tard, Brigitte Macron était invitée sur le plateau du 20 heures de TF1. La femme de 67 ans qui avait elle aussi été frappée par la tare, s’est exprimée sur ses symptômes.

Annonces

UN VIRUS DIFFÉRENT

Souvenez-vous, c’était une semaine après qu'Emmanuel ait été infecté, que Brigitte avait aussi contracté le virus. Lors de son discours dans le 20H, elle expliquait qu'elle avait eu une forme médiane de la tare, contrairement à son mari.

“...Différente de celle du président”.

Annonces

Brigitte disait aussi avoir eu des symptômes, tels que la perte du goût, de l’odorat, mais aussi qu’elle avait de la migraine, et était souvent fatiguée. C’est grâce à cela que la première dame a pu se rendre compte de la difficulté, traversée par les personnes atteintes de la maladie.

“On respire moins bien et on se demande ce qui va se passer".

ELLE VA SE FAIRE VACCINER

La première dame a eu la chance d’être bien entourée. Pendant cette période difficile, elle n’était donc pas seule. Pourtant, celle-ci dit concevoir l’épreuve, que cela peut représenter de vivre cette maladie isolée.

Annonces

C’est la raison pour laquelle elle recommande aux personnes atteintes de rester en contact avec leurs proches tous les jours.

Annonces

Sous un autre volet, Brigitte compte bien se faire vacciner. Celle-ci fait partie de la seconde vague de personnes prioritaires pour la vaccination, et elle n’attend plus que son tour.

Lorsque le président avait contracté la tare, la situation avait très vite été maitrisée, parce qu'elle avait préalablement été édudiée. Zoom sur les scénarios qui avaient été proposés.

Brigitte Macron le 14 mai 2017 à Paris. l Source : Getty Images

Annonces