Delphine Jubillar : des indices de disparition volontaire, de nouveaux témoignages et l'attente interminable de sa famille

Cela fait maintenant un mois que Delphine Jubillar a disparu, un véritable calvaire pour la famille de l'infirmière qui reste dans le flou malgré les gros efforts des enquêteurs.

L'enquête a début il y a de cela 45 jours et elle n'avance malheureusement absolument pas. Ce piétinement finit même par fait penser à certains que la mère de famille aurait cherché à disparaître de manière intentionnelle.

Delphine Jubillar a disparu le 16 décembre 2020 dans sa petite commune de Cagnac-les-Mines, dans le Tarn. Elle était en congé et préparait Noël pour ses enfants malgré son instance de divorce avec son mari. C'est d'ailleurs ce dernier qui avait donné l'alerte aux alentours de 4 heures du matin quand il a réalisé que sa femme n'était plus dans le domicile familial et qu'elle ne rentrait pas. 

Elle qui avait demandé à se séparer de son mari avait aussi trouvé un logement dans lequel elle comptait emménager au début d'année. Autant de signes qui rendent la piste de la disparition volontaire la moins probable, sachant qu'elle aimait aussi tendrement ses deux enfants âgés de 6 ans et de 18 mois.

UNE ENQUÊTE QUI PIÉTINE

La piste criminelle est donc celle qui est la plus sérieusement envisagée depuis le début de l'enquête et les forces de l'ordre n'ont pas lésiné sur les moyens déployés dans l'espoir de retrouver la jeune femme disparue.

Elles ont même pu compter sur le soutien des habitants de la petite commune qui ont tous été extrêmement affectés par la disparition de l'une des leurs et qui se sont mobilisés en masse afin d'effectuer des battues durant les jours qui ont suivi l'ouverture de l'enquête. Malheureusement, aucun élément concret n'a été découvert à ce jour ou en tout cas rien n'a été révélé au public et cela demande énormément de patience à ses proches et sa famille qui attendent des nouvelles et qui souffrent un peu plus chaque jour.

Les enquêteurs de la section de recherches de Toulouse et de la brigade de recherches d'Albi, ne relâchent pourtant pas leurs efforts depuis plusieurs semaines. Ils ont d'ailleurs entendu des dizaines de témoins liés de près ou de loin à l'affaire et à Delphine Jubillar qui leur ont permis de dresser le portrait d'une mère de famille sans histoire.

Tous font de leur mieux pour garder l'espoir que cette affaire se terminera sur une note positive et pour patienter en attendant que l'enquête ne leur donner des réponses. 

UN RÉCENT REBONDISSEMENT

Le 13 janvier 2021, un événement a jeté un trouble encore plus grand dans cette enquête qui ne semble pas beaucoup avancer. Le 13 janvier, le compte Facebook de Delphine Jubillar a partagé un message vide sur un groupe avant qu'il ne soit supprimé quelques minutes seulement après avoir été mis en ligne.

Les enquêteurs cherchent à déterminer s'il s'agit d'un piratage, d'un signe de vie de la part de la mère de famille disparue, d'un simple bug ou bien d'une mauvaise blague d'un tiers. 

Les postes connexes
Delphine Jubillar : Disparition "anormale" et "drame familial" - l'avis de l'ancien chef de la police
Youtube/CNEWS
Actualités Jan 26, 2021
Delphine Jubillar : Disparition "anormale" et "drame familial" - l'avis de l'ancien chef de la police
Affaire Delphine Jubillar : l'avocat de son mari commente les fouilles
facebook.com/delphine.aussaguel
Actu France Jan 09, 2021
Affaire Delphine Jubillar : l'avocat de son mari commente les fouilles
Disparition de Delphine Jubillar : la maison du couple doit être à nouveau fouillée
twitter.com/sudouest / facebook.com/delphine.aussaguel
Actu France Jan 05, 2021
Disparition de Delphine Jubillar : la maison du couple doit être à nouveau fouillée
Disparition de Delphine Jubillar : la peur à Cagnac-les-Mines
facebook.com/delphine.aussaguel
Actu France Dec 30, 2020
Disparition de Delphine Jubillar : la peur à Cagnac-les-Mines