Affaire Duhamel : le directeur de Sciences Po Paris démissionne à la demande d'étudiants

L’affaire Olivier Duhamel continue de  faire parler d’elle dans l’hexagone, et d’impliquer certain haut fonctionnaire de la société. C’est le cas de Frédéric Mion qui a été contraint de démissionner de son poste de directeur de science po de Paris. Zoom sur cette soudaine démission.

L’affaire du constitutionnaliste Olivier Duhamel faisant face aux accusations incestueux de sa belle-fille Camille Kouchner continue de s’implanter dans la société française, et de trainer avec elle, tous ceux qui étaient au courant de cette affaire. C’est dans cette lancée que le quotidien le Parisien a rapporté le départ de Frédéric Mion de ses fonctions de directeur de Sciences Po Paris le mardi 9 février 2021.

FRÉDÉRIC MION DÉMISSIONNE

Accablé par la pression des étudiants et des professeurs par le biais d’une lettre et publié sur le site internet de Libération, Frédéric Mion, haut fonctionnaire de 51 ans a éte contraint d’annoncer son départ de son poste.

Le quinquagénaire était alors au courant des accusations contre le politologue Olivier Duhamel depuis 2019 alors que ce dernier était à la tête de l'institut d'études politiques de l'établissement.

Lors de la publication du livre de Camille Kouchner, dans lequel elle révèle les actes odieux du constitutionnaliste sur son frère jumeau alors que ce dernier avait 13 ans, le désormais ex-directeur de Sciences Po paris avait premièrement évoqué sa stupeur.

Il a ensuite fini par avouer dans les colonnes du journal Le Monde qu’il était déjà informé de ses accusations dont fait face le politologue.

UNE AFFAIRE QUI FRACASSE LES CARRIERE

Dans les colonnes de l’hebdomadaire Marianne, les résultats de l’enquête publiée le mardi 9 février 2021, mettent en avant l’ex-secrétaire général du gouvernement, Marc Guillaume qui a démissionner de son poste occupé à Sciences Po le lendemain de la publication de l’affaire Duhamel.

Le préfet d'Île-de-France Marc Guillaume, a avoué qu’il a été alerté pour la toute première fois de cette affaire en 2018, par le biais Frédéric Mion.

Mais jusqu’à présent, l’homme de 51 ans n’a jamais confirmé avoir relayé cette information à Marc Guillaume.

Selon les informations rapportées par Le Parisien, Frédéric Mion aurait appelé à deux reprises l’ancienne ministre de la Culture, pour la convaincre de ne pas révéler qu’ils étaient au courant de cette affaire.

CAMILLE KOUCHNER A ÉTÉ ENTENDUE

le bouquin "Familia Grande" de l'avocate paru en janvier est arrivé tel unne bombe dans l'hexagone. La quadragénaire révèle l’inceste qui battait son plein dans sa famille. Suite à cette annonce, la juriste a été convoquée par les enquêteurs afain d'écouter sa version des faits. Découvrez le récit de cette enquête

Les postes connexes
youtube.com/La Grande Librairie
Histoires virales Jan 19, 2021
Affaire Duhamel : les enquêteurs ont entendu Camille Kouchner
Getty images
Célébrités Jan 10, 2021
Tout sur Olivier Duhamel, accusé par Camille Kouchner d’abus sur son frère
GettyImages Twitter/RFI_En
Célébrités Jan 08, 2021
Olivier Duhamel : il y a deux ans, Aurélie Filippetti avait déjà été au courant de l'affaire
GettyImages
Célébrités Jan 05, 2021
Olivier Duhamel : dècès de sa femme Evelyne Pisier, la tragédie de sa vie