logo
Getty Images
La source: Getty Images

Simone Signoret : sa longue maladie 33 ans, de mariage, la perte de son fils

Cathya Harena Raoelina
25 mars 2021
21:56
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Née en 1921, la regrettée Simone Signoret aurait fêté ses 100 ans, le 25 mars 2021. Pour cet anniversaire particulier, zoom sur les tragédies de sa vie.

Annonces

Personne n’est épargné par les revers de la vie. La preuve en est avec Simone Signoret. Certes, la comédienne a pu accéder à la célébrité, mais son existence n’en reste pas moins difficile.

Que ce soit le décès tragique de son fils, sa vie maritale, ou même sa maladie, la regrettée grand-mère de Benjamin Castaldi a dû traverser de terribles épreuves.

L'actrice française Simone Signoret. | Photo : Getty Images

Annonces

33 ANS DE MARIAGE ET PAS D’ENFANTS

De son vivant, Simone Signoret n’a pas seulement marqué les esprits par ses talents d’actrice, mais aussi par son idylle avec Yves Montand. D’autant que les deux sont considérés comme des monstres sacrés du cinéma français.

Si les tourtereaux ont eu 33 ans de mariage à leur actif, leur relation a été particulièrement mouvementée. D’ailleurs, aucun enfant n’est né de leur union. Hélas, la comédienne n’a essuyé qu’une série de fausses couches.

Cela dit, elle a tout de même connu les joies de la maternité avec Catherine Allégret, née de sa relation avec le réalisateur Yves Allégret. À noter qu’elle était déjà mariée avec ce dernier quand elle a eu un coup de foudre pour Yves Montand ; c’est même pour lui qu’elle avait quitté le père de sa fille.

Annonces

Yves Montand et Simone Signoret | Photo : Getty Images

Toujours est-il qu’avant la naissance de sa Catherine, Simone Signoret avait eu un fils, durant un cours laps de temps. Si le bébé est mort de froid, l’actrice en a gardé un immense traumatisme.

Annonces

Dans Ici Paris, Benjamin Castaldi avait notamment révélé que sa regrettée grand-mère était particulièrement outrée par la manière dont une bonne sœur avait relativisé le décès de son bébé.

“Ne vous inquiétez pas, on a eu le temps de le baptiser”,

lui aurait-elle dit.

De toute évidence, cette phrase l’a profondément blessée. Selon son petit-fils, son côté anticlérical vient même de là.

L'actrice française Simone Signoret (1921-1985) à son domicile à Paris, France. | Photo : Getty Images

Annonces

UNE LONGUE AGONIE

Il n’y a pas à dire, l’existence de Simone Signoret n’a vraiment pas été un long fleuve tranquille. En plus des épreuves qu’elle a dû traverser, elle a également eu de graves problèmes de santé.

Ayant sombré dans l’alcoolisme, elle a même été opérée de la vésicule biliaire, dans les années 80. Il faut dire que face aux multiples incartades de son époux, la comédienne était en proie à la dépression.

Dans les années 60, Yves Montand avait d’ailleurs été séduit par le charme de Marilyne Monroe, lors du tournage du film “Milliardaire”.

Quoi qu’il en soit, ses ennuis de santé étaient particulièrement éprouvants, elle a même perdu la vue.

Annonces

Yves Allégret et Simone Signoret. | Photo : Getty Images

Cela dit, c’est son cancer du pancréas qui a fini par avoir raison d’elle, en septembre 1985. Néanmoins, Simone Signoret n’est pas restée passive face à la maladie. Pendant plusieurs années, elle a mené un combat acharné :

Annonces

"Ma mère est morte comme elle a vécu, avec courage."

Sa détermination était telle, qu’elle avait continué à tourner, malgré sa cécité et son cancer.

Il faut dire qu’à la fin, Catherine Allégret s’est montrée très affectueuse envers sa mère. Pourtant, leur relation n’a pas toujours été au beau fixe. En effet, cette “fille de” a longtemps vécu dans l'ombre de sa mère et de son beau-père.

L'actrice française Simone Signoret. | Photo : Getty Images

Annonces

Pour la mère de Benjamin Castaldi, ce n’était pas forcément évident de vivre avec la pression d’être la fille d’une grande actrice et d’un beau-père de renom.

UNE RÉVÉLATION CHOQUANTE

Il n’y a pas que Simone Signoret qui a vécu des choses difficiles, il en va de même pour sa fille, Catherine Allégret. Il semblerait même que son beau-père lui aurait imposé une relation intime. Malgré certaines blessures du passé, elle n’a plus de ressentiment envers sa mère ; d’ailleurs elle lui a pardonné.

Portrait de l'actrice française Catherine Allegret, vers 1960. | Photo : Getty Images

Annonces