logo
twitter.com/BFMTV
La source: twitter.com/BFMTV

Les chèques énergie distribués au français cette semaine : explications

Mahatony Rajaofera
29 mars 2021
16:02
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Afin d’aider la population française, le gouvernement vient d’annoncer que des chèques énergies sont désormais disponibles. Découvrez-en davantage sur cette nouvelle.

Annonces

Ces chèques énergies reviendront à plus de 5,8 millions de Français cette année. Le Médiateur énergie s’inquiète, toutefois, sur quelques points à ce propos.

LES CHÈQUES ÉNERGIES SONT ARRIVÉES

Comme à son habitude chaque année, le gouvernement envoie des chèques énergies pour aider financièrement les familles modestes. C’est à partir du lundi 29 mars 2021 qu’elles sont disponibles pour les ménages concernées.

Annonces

En effet, à partir de cette date, les chèques énergies qui ont été envoyées par voie postale arriveront dans les boîtes aux lettres des familles qui n’ont pas les moyens de payer leurs factures.

Elles pourront les aider à rembourser leurs factures d'électricité, de gaz ou de fioul ou encore des travaux de rénovation énergétique.

Annonces

Il a notamment été révélé que pour 2021, plus de 5,8 millions de Français, y compris ceux qui vivent dans les EHPAD, ont été ciblés pour les recevoir. Pour rappel, en 2020, elles ont été envoyées à 5,5 millions de personnes.

La chèque énergie comportera en moyenne 150 €. La trêve hivernale a notamment été repoussée en raison de la crise sanitaire.

Annonces

LES INQUIÉTUDES DU MÉDIATEUR D'ÉNERGIE

Malgré cette aide du gouvernement, des associations de lutte continuent toutefois de s’inquiéter pour les Français qui, en plus d’être touchés par la crise économique et sanitaire, sont également victimes de précarité énergétique.

Pour cette raison, l’Observatoire national de la précarité énergétique a adressé une lettre au gouvernement, transmise à l’AFP, dans laquelle il se dit “très inquiet pour les douze millions de Français et de Françaises en situation de précarité énergétique aggravée par la crise sanitaire.”

Annonces

Il a aussi proposé à travers cette lettre des solutions pour lutter contre la situation. D’après l’ONPE, la mesure est de se traduire “soit par l'abondement des FSL, soit par le versement exceptionnel d'un second chèque énergie” dont le montant serait doublé.

LA DEMANDE DE KARINE LACOMBE

Cette nouvelle autour du gouvernement rappelle que Karine Lacombe leur a fait une demande. En effet, l’infectiologue trouve que les mesures prises n’ont pas d’effet pour diminuer le nombre des personnes décédées à cause du coronavirus.

Pour cette raison, elle a demandé à ce que les règles sanitaires changent.

Annonces