Line Renaud écrit aux députés : l'euthanasie pour chacun, les internautes divisés

Interdit en France comme dans la majorité des pays de l'Union européenne, l’euthanasie reste un sujet posé sur toutes les lèvres, et celle de Line Renaud en particulier. La nonagénaire a d’ailleurs interpellé les parlementaires à ce sujet très controversé. Retour sur sa lettre adressée aux députés.

À 92 ans, la chanteuse Line Renaud n’a pas encore fini de se faire entendre. Celle-ci a d’ailleurs interpellé les députés par le biais d’une lettre à propos d’une thématique très controversée, celle de l’euthanasie. C’est par le biais de son compte Twitter que la nonagénaire a proposé un projet loi qui devrait être étudié au palais de Bourbon.

UN LOURD COMBAT

C’est une lutte qui semble tenir fermement à cœur. Le samedi 3 avril 2021, la nonagénaire a envoyé une missive aux parlementaires. 

Une Lettre dans laquelle elle a évoqué un sujet cher à ses yeux, celui de l’euthanasie. La chanteuse a décidé d’intervenir quelques jours avant l’examen de la proposition de loi du parlementaire Olivier Falorni du groupe Libertés et Territoires comme l’a rapporté le quotidien Paris Match.

C’est dans un texte poignant que celle qui milite pour le droit à une fin de vie libre et choisie a souhaité s’exprimer. Line Renaud a commencé par réclamer une liberté pour tout un chacun de mourir dignement.

Line Renaud | Photo : Getty Images

Line Renaud | Photo : Getty Images

Si l’actrice de "Bienvenue chez les Ch’tis" a décidé de mener cette bataille, c’est parce qu’elle a croisé le chemin de plusieurs personnes qui auraient apprécié pouvoir choisir de mourir à leur moment souhaité, comme elle l’a précisé sur sa lettre publier sur Twitter.

C’est le cas de son défunt époux Loulou Gasté, mais aussi de sa mère, sans oublier les nombreux malades du sida qu’elle a rencontré durant sa carrière.

Line Renaud | Photo : Getty Images

Line Renaud | Photo : Getty Images

UNE LETTRE QUI DIVISE

Si certains fans ont félicité le courage et l’abnégation au combat de la nonagénaire, il n’en demeure pas moins que certains se sont insurgés contre cette proposition de loi de Line Renaud. Ceux-ci ont pris d’assaut le réseau social Twitter pour s’inscrire en faux contre la proposition de la nonagénaire.

"Bravo! Vous défendez un projet « humain », nous avons la chance de vous avoir pour défendre des causes difficiles et nul doute que votre lettre sera très utile! Merci", "Vous ne trouvez pas ça obscène, indécent, chère Line Renaud, de soutenir une telle #PPlfindeVie",

peut-on lire sur Twitter.

Line Renaud | Photo : Getty Images

Line Renaud | Photo : Getty Images

Rappelons que Line Renaud n’est pas à sa toute première bataille. Depuis bientôt 35 ans, la nonagénaire est engagée dans un combat contre le VIH et le SIDA. La chanteuse française a également cofondé la fondation Sidaction dont elle est d’ailleurs la vice-présidente depuis 27 ans déjà. 

DELPHINE REVIENT SUR LA DÉCISION DE SON MARI

Souffrant d'une maladie incurable, et après de longues années de souffrance, Cyril a décidé de mettre fin à ses jours en toute liberté. Une euthanasie qu'il a décidé faire en Belgique. Retour sur le témoignage émouvant de son épouse Delphine.

Les postes connexes
"Il m'est arrivé d'être courtisée" : témoignage rare de Line Renaud sur sa vie amoureuse
Célébrités Mar 25, 2021
"Il m'est arrivé d'être courtisée" : témoignage rare de Line Renaud sur sa vie amoureuse
Line Renaud : la façon dont Edith Piaf l’a obligée à aller aux USA en faisant du chantage
Getty Images
Célébrités Mar 25, 2021
Line Renaud : la façon dont Edith Piaf l’a obligée à aller aux USA en faisant du chantage
 Quelle est la taille de la fortune de Line Renaud : les sommes sont impressionnantes
Getty Images
Célébrités Mar 24, 2021
Quelle est la taille de la fortune de Line Renaud : les sommes sont impressionnantes
Line Renaud, son engagement contre le VIH : "Pendant un an, je recevais des lettres d’insulte"
Getty Images
Célébrités Jan 29, 2021
Line Renaud, son engagement contre le VIH : "Pendant un an, je recevais des lettres d’insulte"