Getty Images
La source: Getty Images

Barbara Pravi est contrainte d'avorter à trois reprises : elle révèle sa maladie

Sedera Raliniainjanahary
16 avr. 2021
16:38
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Représentante de la France à l’“Eurovision de la chanson 2021”, Barbara Pravi est une artiste accomplie. Mais avant d’être une artiste, elle est surtout une femme qui a traversé diverses épreuves.

Annonces

Si la vingtenaire défend les droits de la femme dès son adolescence, c’est sûrement en rapport avec son passé traumatisant.

Au cours d’un entretien avec Libération, la chanteuse révèle qu’une maladie l’a contrainte à avorter à trois reprises.

Annonces

SOUFFRANTE D’HYPERFERTILITÉ

Le moins que l’on puisse dire c’est que la vie de Barbara Pravi n’a pas été un long fleuve tranquille. On retrouve d’ailleurs des traces dans ses titres. Dans “Chair”, par exemple, elle chante :

“Tu traverses la cour, t'espères croiser personne. Que ça dure pas longtemps. Une pilule puis voilà. La honte, elle passera”

Des paroles lourdes de sens pour celle qui portera les couleurs de la France à l’“Eurovision de la chanson 2021”. Il faut savoir qu’à l’âge de 17 ans, la jeune artiste tombe enceinte et avorte, alors qu’elle prenait des pullules contraceptives.

Annonces
Annonces

Il va sans dire que ce choix a valu à l’adolescente des commentaires pas toujours agréables de la part du corps médical. Le pire, c’est que ce ne sera pas la dernière fois qu’elle les entendra.

En tout, Barbara Pravi a dû recourir à l’avortement à trois reprises ! Puis un médecin lui dit qu’elle pourrait être atteinte d’hyperfertilité, qui est une maladie non reconnue par la médecine. Cela expliquerait l’inefficacité des pilules.

VIOLENTÉE PAR SON COMPAGNON

Comme si ce n’était pas suffisant, dans sa vie de couple, la femme vivait également dans une relation assez mouvementée. En effet, son compagnon lui infligeait aussi bien des blessures physiques que psychologiques.

Annonces
Annonces

Dans une interview accordée à Libération, Barbara raconte qu’il arrive que l’homme cogne sa tête de contre le bord du lit. Sans parler des rabaissements qui sont devenus perpétuels. Puis, elle finit par se décider.

“Je me suis forcée à partir et à ne plus penser à l'envers. À ne plus me demander ce que j'avais fait pour que ça m'arrive”,

a-t-elle révélé.

Une femme forte !

Annonces

SON CLIP POUR L’EUROVISION

Barbara Pravi mettra son talent à l’épreuve en concourant au nom de la France à l’Eurovision 2021 avec sa chanson “Voilà”. Son clip est d’ailleurs déjà sorti. Les internautes le qualifient de “chef-d’œuvre”.

Annonces