Getty Images
La source: Getty Images

Xavier Dupont de Ligonnès "incapable de se suicider": la particularité de son personnage

Quentin Autier
01 mai 2021
07:04
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Xavier Dupont de Ligonnès est en cavale depuis maintenant dix ans et l'homme le plus recherché de France reste introuvable. Si certains évoquent un possible suicide, cette thèse est à oublier selon certains proches.

Annonces

L'affaire qui l'entoure avait choqué la France entière et a eu des répercussions inattendues sur son quartier comme nous vous le disions dans un précédent article.

Il faut dire que l'histoire est des plus sordides et que ce n'est heureusement pas tous les jours que l'on retrouve une famille enterrée sous la terrasse de son jardin. Après avoir tué les siens, il a donc disparu de la circulation et cela fait maintenant si longtemps qu'il n'a pas été aperçu que certains se demandent s'il n'a pas fini par s'ôter la vie.

Annonces

Cependant, si l'on se fie aux déclarations de Bruno de Stabenrath, l'un de ses amis d'enfance, cela serait bien impossible et Xavier Dupont de Ligonnès serait toujours en cavale.

LA THÈSE DU SUICIDE PEU PROBABLE

Lors de son passage sur RTL le 29 avril 2021, celui qui a bien connu l'auteur de ce meurtre qui ne s'efface pas des mémoires a accepté de faire quelques confidences le concernant.

Annonces

Au micro de l'émission "L'Heure du Crime" il tente ainsi de mettre un terme aux rumeurs selon lesquelles le fugitif se serait suicidé. Lui qui le connaît bien sait qu'il ne ferait jamais une chose pareille bien qu'il ne comprenne toujours pas son geste, il sait qu'il n'avait pas de tendances dépressives :

"Xavier aurait été incapable de se suicider. Ce n'était pas dans son ADN, ce n'était pas un dépressif [...] Il n'a jamais craqué (...] il n'a jamais fait de dépression nerveuse."

Et après avoir expliqué pourquoi son ancien ami était sûrement encore vivant, il est revenu sur son acte incompréhensible et a tenté de donner un début d'explication aux auditeurs afin qu'ils découvrent comment fonctionne la psychologie très particulière de Xavier Dupont de Ligonnès.

Annonces
Annonces

UN "CRIME ALTRUISTE"

Évoquant la situation financière impossible dans laquelle la famille de Ligonnès se trouvait, il explique que le fugitif s'était persuadé de devoir les protéger du "déshonneur" et que son esprit torturé en avait conclu qu'il valait mieux mettre fin à leurs vies, qualifiant son geste de "crime altruiste". Il explique ainsi au cours d'un entretien accordé au Parisien  :

"Quand il prend la décision de tuer sa famille, il estime que c'est la meilleure solution pour eux. Qu'il les protège. Ça s'appelle un crime altruiste."

Attention, s'il cherche à expliquer ces meurtres, ce n'est en aucun cas pour excuser leur auteur qu'il qualifie de manipulateur et d'homme prêt à tout pour ne pas perdre la face. 

Annonces
Annonces

Bruno de Stabenrath aimerait d'ailleurs beaucoup que justice soit rendue pour Agnès et ses quatre enfants  et que Xavier Dupont de Ligonnès est toujours en vie et sera attrapé un jour pour qu'il puisse expliquer lui-même les raisons qui l'ont poussé à faire une telle chose.

En attendant, cela fait plus de dix ans qu'il est porté disparu et toujours d'après son ami, il y a de fortes chances que ce soit en Australie qu'il se cache, un pays gigantesque avec de vastes terres inhabitées et dont il parlait très souvent.

Annonces