À propos AM

Histoire du jour : un professeur embarrasse une élève à cause de ses petites jambes

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Anne a toujours voulu devenir une athlète, mais son professeur a brisé son rêve avec des mots blessants. Voici ce qui s'est passé lorsqu'elle n'a pas renoncé à son projet.

Lorsqu'Anne avait dix ans, elle a vu les Jeux olympiques à la télévision, avec son père. Elle était tellement fascinée par les concurrents qu'elle a demandé à celui-ci comment ils faisaient pour courir si vite. "Si tu rêves grand, que tu t'entraînes dur et que tu n'abandonnes jamais, tu peux aussi courir aussi vite", lui a-t-il répondu.

À partir de ce moment-là, Anne a voulu devenir une athlète et participer aux Jeux olympiques. Elle était déterminée à exceller dans ce sport, et a décidé de rejoindre l'équipe d'athlétisme de leur école, dirigée par le professeur d'éducation physique. Lorsqu'elle se présente le premier jour, l'entraîneur regarde Anne et rit.

Chargement...
Chargement...

Annonces

Il dit qu'elle est beaucoup plus petite que toutes les autres filles de son âge, et qu'elle a des jambes courtesÀ cause de cela, elle ne pourra jamais de courir vite. Néanmoins, il l'a accueillie car plus il y avait d'enfants, plus son salaire augmentait. Bien qu'elle soit jeune, Anne se sent offensée et rabaissée par le commentaire de l'enseignant.

Chargement...

Annonces

Pourtant, elle fait de son mieux pour devenir une coureuse rapide et se lie d'amitié avec tous les garçons et filles du club. Elle avait une excellente relation avec tout le monde, sauf avec Lucy, l'athlète vedette, et la méchante fille du professeur. Lucy était fantastique dans son art, et avait déjà remporté plusieurs compétitions à l'échelle de la ville.

Chargement...

Annonces

Anne admirait Lucy pour ses capacités et s'entraînait dur pour lui ressembler. Ce qui était unique chez Anne, c'est que sa persévérance était couplée au bonheur que lui procurait la course à pied. Lorsqu'elle progressait, elle avait l'impression de passer à travers tout et de flotter avec le vent. 

Elle s'entraînait trois fois plus que n'importe qui d'autre, et très vite, cela s'est vu dans ses performances. En un an, les progrès d'Anne étaient équivalents à ceux de Lucy. Les deux s'affrontaient constamment pour le championnat de l'école, et bien souvent, Anne gagnait.

L'entraîneur, voyant qu'Anne devenait meilleure que sa fille, a essayé de la convaincre d'abandonner ce sport, en lui faisant perdre le moral. À chaque rencontre, l'entraîneur humiliait Anne, et s'en prenait à ses petites jambes. À un moment donné, il a commencé à la traiter de naine. Anne pleurait secrètement après chaque cours mais n'arrêtait pas de courir.

Chargement...

Annonces

Elle croit que Dieu lui envoie des défis à relever pour qu'elle puisse un jour réussir. Lorsqu'Anne a eu 13 ans, son père a trouvé un emploi dans une autre ville et a dû déménager avec toute la famille. Anne est allée dans une autre école, et a commencé une nouvelle vie d'athlète, qui s'est épanouie.

Elle a remporté à plusieurs reprises des compétitions au niveau de la ville, et a été choisie comme représentante pour le championnat d'État. Anne était très fière de ce qu'elle avait accompli et savait que ce match était important pour son avenir. Le jour de la course, elle fait la queue avec six autres filles, et voit que l'une d'entre elles est Lucy.

Chargement...

Annonces

La fille de l'entraîneur regarde Anne et roule des yeux. Anne savait qu'elle devait battre Lucy et marquer un point, alors elle a couru de toutes ses forces vers la ligne d'arrivée. Anne et Lucy sont en avance sur tout le monde, pied à pied. Heureusement, Anne remporte la compétition pour quelques millisecondes et fait couler des larmes de joie à ses parents.

En remportant l'or, Anne va pouvoir aller aux championnats nationaux, un rêve qu'elle caresse depuis des années. Elle voit ses parents se serrer dans les tribunes, tandis que près d'eux, se trouve son ancien entraîneur, assis avec une expression amère. Lors de la conférence de presse qui suit, journalistes et entraîneurs sont réunis.

Chargement...

Annonces

Lorsqu'on lui a donné la parole, Anne a remercié sa famille, ses amis et ses professeurs avant d'ajouter : "Plus particulièrement, merci à vous, M. Griffin. Vous m'avez humiliée et traitée de naine à l'époque, mais cela m'a motivée plus que tout dans la vie. Merci pour les larmes que j'ai versées. Sans vos mots, je ne serais pas ici."

Chargement...

Annonces

Toutes les personnes présentes dans la salle ont été choquées par les paroles de l'adolescente et ont jeté un regard menaçant à l'ancien entraîneur d'Anne. Bouleversé, il s'est levé et a quitté la salle. Anne a appris plus tard que l'école l'avait renvoyé pour avoir brutalisé un enfant, et que lui et sa famille avaient déménagé dans un autre État. Elle ne l'a jamais revu, ni lui ni Lucy.

Que pouvons-nous apprendre de l'histoire d'Anne ?

1. N'abandonnez jamais vos rêves

2. Ne laissez pas les paroles des autres vous déprimer.

3. L'énergie que vous émettez vous reviendra décuplée.

Chargement...

Annonces

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait inspirer des personnes à partager leur propre histoire ou à aider quelqu'un d'autre.

Découvrez à présent l'histoire d'Anne Le Nen, toujours amoureuse de Muriel Robin.Et n'oubliez pas de vous abonnez-vous à AmoMama sur Google News ! 

Chargement...
Chargement...

Annonces