logo
Shutterstock
La source: Shutterstock

Maman frappée pour avoir allaité : nouvelles amendes pour les agressions contre les femmes

Kalina Raoelina
22 juin 2021
10:19
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Une jeune femme a été frappée par une inconnue pour avoir allaité son bébé en public. Découvrez la nouvelle loi proposée pour protéger les mères de famille.

Annonces

C'est à peine croyable mais en France, de nombreuses femmes font face à ce genre de violence, comme Maÿlis au mois de mai 2021. Ces mères de famille voulaient juste nourrir leur bébé.

Afin de mettre fin à ces agressions, la députée LREM, Fiona Lazaar, a décidé de les protéger. Cela, en proposant une nouvelle loi, d'après Le Figaro.

Une femme tenant son bébé dans son bras. | Photo : Shutterstock

Une femme tenant son bébé dans son bras. | Photo : Shutterstock

Annonces

AGRESSION EN PUBLIC

Au mois de mai 2021, Maÿlis s’est rendue à un point relais avec son bébé, Nino, six mois, pour récupérer un colis. Alors que son enfant s’est mis à pleurer, probablement parce qu'il avait faim, sa maman a décidé de lui donner le sein, en toute discrétion.

À peine a-t-elle donné à manger à son fils que soudain une dame s’est mise à hurler en reprochant à la jeune femme d’avoir allaité son bébé en public, puis l’a giflée.

Une femme tenant son bébé dans son bras. | Photo : Shutterstock

Une femme tenant son bébé dans son bras. | Photo : Shutterstock

Annonces

De quoi indigner Maÿlis, qui a quitté les lieux en larmes. À juste titre puisque personne n’avait pris sa défendre.

NOUVELLE LOI POUR LES MÈRES

Bien évidemment, l’histoire de Maÿlis a beaucoup touché la députée Fiona Lazaar, qui a décidé de protéger toutes les mères qui pourront également subir le même sort que la maman de Nino.

Une femme tenant son bébé dans son bras. | Photo : Shutterstock

Une femme tenant son bébé dans son bras. | Photo : Shutterstock

Annonces

En effet, la femme politique a déposé une proposition de loi, le 15 juin 2021, à l’Assemblée Nationale. Une loi dont le premier article rappelle qu’allaiter en public n'est pas constitutif d'une infraction d'exhibition sexuelle.

Tandis que dans le deuxième article, la députée fixe une amende de 1500 euros contre tout délit d’entrave à l’allaitement dans les lieux publics.

Une femme tenant son bébé dans son bras. | Photo : Shutterstock

Une femme tenant son bébé dans son bras. | Photo : Shutterstock

Annonces

Il va sans dire que cette nouvelle loi de protection des mères, rassure de nombreuses femmes, comme l’a évoqué Fiona Lazaar au Figaro, en affirmant avoir reçu des messages de la part de certaines d’entre elles.

Lire aussi : Bordeaux : une mère giflée pour avoir allaité son fils de 6 mois en public

RÉACTIONS DES FEMMES

L’agression de Maÿlis n’est pas passée inaperçue. En effet, de nombreuses femmes indignées ont réagi sur les réseaux sociaux. Découvrez tous les détails.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Une vieille dame prive son fils d'un héritage de 1,2 million de dollars - Tout ce qu'il a, c'est un vase cassé avec un mot à l'intérieur - Histoire

08 mai 2022

20 ans après avoir donné son fils nouveau-né en adoption, une femme reçoit un courriel de son père adoptif - Histoire du jour

15 mars 2022

Une mère découvre l'autre famille de son mari en vendant des biscuits avec sa fille

12 mai 2022

Patrick Poivre d'Arvor est père de 7 enfants et a été marié pendant plus de 40 ans — Aujourd'hui, 20 femmes l'accusent d'agression et de harcèlement

12 mai 2022