logo
Getty Images
La source: Getty Images

Les brigades anti-Covid : "On ne sait plus quoi leur dire"

Quentin Autier
20 juil. 2021
07:00

La lutte contre le COVID-19 continue toujours et de nouvelles mesures ont été mises en place afin de pousser les Français à se vacciner et s'assurer une victoire contre le terrible virus et ses nombreux variants.

Annonces

Parmi ces nouvelles mesures on retrouve des médiateurs de lutte contre le Covid, des infirmières de la Croix Rouge qui ont pour mission de se rendre directement auprès du public et de leur apporter informations et des moyens de se dépister.

Les journalistes du Parisien ont suivi les membres de la brigade anti-Covid d'Istres dans les Bouches-du-Rhône et ont rapporté le véritable combat qu'elles mènent contre la désinformation et contre les idées reçues.

Une dose de vaccin contre le Covid. l Source : Getty Images

Une dose de vaccin contre le Covid. l Source : Getty Images

Annonces

DES PERSONNES VACCINÉES ET DES RÉFRACTAIRES

En se promenant dans les rues de la ville, elles vont à la rencontre des passants, des gens profitant du soleil pour manger en terrasse et bien d'autres. Elles rencontrent des gens totalement vaccinés qui pensent être totalement immunisés au virus, une croyance qui est erronnée comme elles font de leur mieux pour leur expliquer tout en leur proposant une boîte d'autotests qu'elles peuvent donner gratuitement.

Les gestes barrières qui ne sont plus vraiment respectés sont aussi régulièrement rappelés aux personnes avec lesquelles elles interagissent.

Une jeune femme portant un masque. l Source : Getty Images

Une jeune femme portant un masque. l Source : Getty Images

Annonces

Les vaccinés ne sont cependant pas les seuls à déambuler dans les rues et il ne faut pas attendre longtemps pour qu'elles croisent un homme qui se met à critiquer l'usage des masques, disant que c'est en fait cela qui rend les gens malades et que sa foi lui a permis de ne jamais attraper le virus. Faisant de leur mieux pour calmer la discussion, les membres de la brigade entament ce qui s'avère très rapidement être un dialogue de sourd. Réalisant qu'elles ne pourront pas le faire changer d'avis, elles repartent, dépitées.

Elles croisent aussi la route d'un jeune couple qui s'avère être perdu dans les différents variants et avoir du mal à s'habituer à la situation. Le jeune homme auxquelles elles font face n'a d'ailleurs pas pu passer son permis en raison de l'épidémie et n'a donc pas pu trouver de travail. Il avoue aussi ne plus respecter les gestes barrières, un point de vue bien trop commun depuis le début de la campagne de vaccination.

Annonces
Le drapeau de la Croix-Rouge. l Source : Unsplash

Le drapeau de la Croix-Rouge. l Source : Unsplash

DE LA DÉSILLUSION ET UNE DICHOTOMIE

Après plusieurs heures passées à rappeler les règles de sécurité ainsi que la dangerosité du virus et de ses variants et à enjoindre les gens à se faire vacciner, elles rentrent au campus et se retrouvent, profitant d'un peu de calme pour discuter.

Annonces

Décrivant la prévention comme une véritable corvée, l'une des aidantes explique les difficultés auxquelles elles font face. Entre les personnes qui sont déjà vaccinées qui ne veulent plus entendrent parler du virus et les personnes qui pensent que le vaccin va les tuer ou leur faire pousser deux têtes, elles ont beaucoup de mal à s'en sortir.

Un membre de la Croix-Rouge italienne. l Source : Unsplash

Un membre de la Croix-Rouge italienne. l Source : Unsplash

Une autre pointe cependant du doigt le fait que beaucoup d'entre elles ne sont pas vaccinées non plus et il est donc encore plus compliqué de convaincre leurs interlocuteurs.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
Annonces
Articles connexes

30 ans après le décès de leur père, 3 enfants reçoivent une lettre qui leur donne rendez-vous dans une forêt près d'un vieux pont : histoire du jour

19 avril 2022

Un homme, persuadé que sa défunte ex-femme n’a mis au monde qu’une seule enfant, rencontre la copie conforme de leur fille - Histoire du jour

10 février 2022

Un père de cinq enfants en deuil partage les derniers mots de sa femme avant son décès

16 février 2022

Tout le monde se moque d'une pauvre vieille dame qui vend désespérément ses fleurs jusqu'à ce qu'une jeune femme décide de l’aider - Histoire du jour

15 mai 2022

Une pauvre femme achète une commode cassée au marché aux puces et une vieille enveloppe avec une photo à l'intérieur en est tombée - Histoire du jour

08 mai 2022

Catherine Laborde, malade et envisage de mettre fin à sa vie avec son homme, fait une déclaration publique pour Jean-Pierre Pernaut

04 mars 2022

Après le décès de son mari, une pauvre veuve âgée trouve le testament de ses beaux-parents caché dans le mur de sa maison - Histoire du jour

17 mars 2022

"J'ai beaucoup pleuré" : à 45 ans, Alessandra Sublet met fin à sa carrière d'animatrice de 20 ans qui "lui a coûté deux mariages" - sa nouvelle vie

25 avril 2022

Des voisines jugent une quinquagénaire enceinte derrière son dos jusqu'à ce qu'elles apprennent le nom du père du bébé - Histoire du jour

22 mai 2022

Un homme divorce de sa femme après la naissance de leur cinquième fille et la rencontre accidentellement des années plus tard : histoire du jour

22 avril 2022

Une vieille dame qui n'a jamais eu d'enfants fait un test ADN qui révèle qu'elle a une fille - Histoire du jour

04 mai 2022

Une femme qui a eu des jumeaux à 64 ans doit les abandonner après avoir été considérée comme étant inapte à les élever

21 mai 2022

Véronique Jannot, incapable d'avoir des enfants, a adopté un orphelin à 57 ans - Sa vie "tsunami" avec Migmar, déjà âgée de 23 ans

29 janvier 2022

ADP : La GPA de Mathieu et Alexandre pour 100 000 euros et la discrimination des couples homosexuels suscitent le soutien des internautes

01 février 2022