Photo : Des petits garçons descendent de leur vélo pour rendre hommage à un ancien combattant lors de ses funérailles

Une scène touchante s’est produite aux États-Unis. Dans l’État de l’Indiana, deux garçons de Batesville ont fait un beau geste. Comme on le voit rarement de nos jours, les deux petits garçons sont descendus de leurs vélos pour rendre un hommage à un vétéran décédé.

Lors du passage d’un cortège funèbre emmenant un ancien combattant dans sa dernière demeure, les deux garçons  se sont arrêtés. Ils ont déposé leurs cartables et ils se sont tenu debout un moment pour rendre hommage au défunt.

UNE PASSANTE A ÉTÉ AGRÉABLEMENT SURPRISE

D’après les informations recueillies par Fox News, le défunt se nommait Charles Everett Yorn. Il avait perdu la vie à l’âge de 89 ans. Pour lui, les deux jeunes garçons ont interrompu leur ballade.

À ce moment-là, il faisait très beau à Batesville et Mme Hornbach en a profité pour promener le chien d’un ami. Elle fut ébahie en voyant le geste hautement symbolique effectué par les deux garçons.

"Voir ces deux jeunes garçons s'arrêter immédiatement pour rendre hommage à un militaire décédé, sans que personne ne le leur demande ou ne le sache, était vraiment touchant", 

a-t-elle déclaré.

Lire aussi : Bordeaux : un enfant perdu de 4 ans ramené à sa mère sous escorte

LES DEUX GARÇONS SAVAIENT PARFAITEMENT SE CONDUIRE

Selon le témoignage effectué par Mme Hornbach sur son compte Facebook, les deux garçons ont tout de suite sauté de leur véhicule en voyant le cortège passer. Ils sont même resté quelques minutes.

Ils sont restés debout dès que le cortège à ralenti. Ils ont mis leurs mains derrière leurs dos et ont respecté la minute de silence. Mme Hornbach était même étonnée de les voir s’exécuter sans avoir l’air d’en avoir préalablement discuté. Ils étaient tout juste conscient qu’à ce moment-là, c’était ce qu’il faut faire. 

En voyant la scène, Mme Hornbach a eu, elle aussi, envie de s’arrêter. Elle est restée le temps qu’il fallait pour voir toute la scène. 

Après le salut au pistolet, les deux garçons sont remontés en scelle et ont repris leur chemin. 

Lire aussi : La police menotte un garçon autiste de 12 ans à cause de son comportement

UN ESPOIR POUR L’AVENIR

Après avoir vu tout cela, Mme Hornbach a d’abord hésiter à partager ce qu’elle a vue sur les réseaux sociaux, mais devant "toutes les choses négatives qui se passent" dans ce monde, elle a jugé nécessaire de montrer cela.

D’après Mme Hornbach, la fibre patriotique est très ancrée dans la population de Batesville. Des instants comme celui-là le prouve. Depuis cette journée, elle est intimement convaincue "qu'il reste tellement de bonnes choses dans ce monde".

Hommage à un vétéran. | Photo : Pexels

Hommage à un vétéran. | Photo : Pexels

PRIVÉS DE CANTINE IL ÉCRIT À JEAN CASTEX

En France, un petit garçon a écrit au Premier Ministre, car il a été privé de cantine. Il a fait cela sans toucher mot à ses enseignants. Ces derniers s’en sont rendu compte que le jour où le cabinet de Jean Castex lui a répondu. Bien évidement, ils étaient très étonnés.  AmoMama vous raconte d’ailleurs les détails de cette histoire ainsi que le contenu de cette correspondance.

LA POLICE LE RAMÈNE CHEZ LUI, CAR SES PARENTS N’ONT PAS PAYÉ LA CANTINE

Quelques mois plus tard, à Saint-Médard-de-Guizières, en Gironde, un autre garçon de 7 ans a, lui aussi, été privé de cantine, et cela, pour une toute autre raison. En effet, il a été ramené par chez lui par la police, car ses parents doivent 800 euros à sa cantine. Ce qui équivaut à plusieurs mois de frais de cantine scolaire. AmoMama vous raconte tout. 

Découvrez d’autres histoires passionnantes en vous abonnant à AmoMama sur Google News.

Les postes connexes
J'ai invité mon petit ami à un dîner de famille et ça a tourné à la scène - histoire du jour
Histoires Sep 12, 2021
J'ai invité mon petit ami à un dîner de famille et ça a tourné à la scène - histoire du jour
Les élèves de ma classe fixent mon baby bump et ma professeur me fait honte : histoire
Shutterstock
Histoires virales Sep 02, 2021
Les élèves de ma classe fixent mon baby bump et ma professeur me fait honte : histoire
Loucia, 13 ans, a sauvé un enfant de 4 ans de la noyade en Dordogne : “J'ai sauté sans réfléchir”
twitter.com/Bleu_Perigord
Actu France Aug 17, 2021
Loucia, 13 ans, a sauvé un enfant de 4 ans de la noyade en Dordogne : “J'ai sauté sans réfléchir”
La police menotte un garçon autiste de 12 ans à cause de son comportement
Shutterstock
Histoires Aug 15, 2021
La police menotte un garçon autiste de 12 ans à cause de son comportement