La police menotte un garçon autiste de 12 ans à cause de son comportement

Au Royaume-Uni, la police est intervenue dans une école afin de calmer un jeune autiste. Évidemment, la mère est indignée par la manière dont ils s’y sont pris avec son enfant.

La plupart des mères se montrent très protectrices envers leurs enfants. Et même encore plus, si ces derniers sont malades. Mère d’un jeune garçon autiste, Sharron Faiq n’a pas hésité à alerter les médias britanniques de la manière dont son fils a été traité.

De par son handicap, elle consent à ce qu’il ne rentre pas tout à fait dans le rang, mais de là à faire intervenir la police, la mère de famille estime qu’ils ont poussé le bouchon un peu trop loin. À en croire ses dires, les forces de l’ordre n’ont pas manqué de malmener son fils.

Un jeune garçon | Photo: Pixabay

Un jeune garçon | Photo: Pixabay

CE QUI A DÉCLENCHÉ CET INCIDENT

Il faut savoir que cet incident s’est produit dès le premier jour d'école du garçon de 12 ans. Ayant décidé d’inscrire son fils autiste dans une école normale, sa mère a néanmoins pris soin de les informer de sa pathologie. Hélas, ils n’ont pas transmis l'information à tout le personnel de l'établissement scolaire.

Survient alors le drame de l’uniforme. Ayant mis les bonnes tenues, le jeune garçon ne s’est pas chaussé comme le veut le règlement. Sa mère avait avisé l’école qu'il n'avait pas les chaussures qu’il faut, mais ils lui ont répondu qu’il pouvait y aller en basket.

Un garçon à l'école | Photo : Pexel

Un garçon à l'école | Photo : Pexel

N’étant pas au courant de son état, une dame de la cantine lui a alors demandé de se changer, mais Ryan s’est emporté.

Lire aussi : Comment les enfants autistes perçoivent-ils le monde ?

TRAITÉ COMME UN CRIMINEL

Ne savant pas comment réagir en pareille circonstance, Ryan l’a frappée au niveau de l’estomac. Très vite, la situation a dégénéré et ils font même appel à la police.

Quant à la mère, elle est sommée de se rendre à l'école, car il y a un problème avec son fils.

Un policier | Photo : Pixabay

Un policier | Photo : Pixabay

Une fois sur place, elle était triste et consternée de voir son enfant plaqué au sol et traité comme un vulgaire criminel. Outrée par la scène, elle a partagé la vidéo sur Facebook. Si sa publication est rapidement devenue virale, elle a également été contactée par les journalistes de Daily Mirror, auprès desquels, elle n’a pas hésité à se livrer.

ASPERGER, IL EST EXCLU DU MILIEU SCOLAIRE

En règle générale, les enfants autistes ne parviennent pas à se focaliser, surtout s'ils sont soumis à des préjugés. Pour sa part, Antoine, qui est atteint du syndrome d’Asperger, à savoir une forme légère d'autisme, a été totalement exclu du milieu scolaire. Le garçon de 9 ans, en est même venu à quitter la France avec sa mère.

Un petit garçon. | Photo : Pixabay

Un petit garçon. | Photo : Pixabay

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Les postes connexes
J’élève l'enfant de ma soeur, mais mes parents me détestent toujours : histoire du jour
Histoires virales Aug 03, 2021
J’élève l'enfant de ma soeur, mais mes parents me détestent toujours : histoire du jour
Un père déteste son beau-fils et découvre la vérité - Histoire du jour
Shutterstock
Histoires Aug 01, 2021
Un père déteste son beau-fils et découvre la vérité - Histoire du jour
Histoire du jour : un professeur embarrasse une élève à cause de ses petites jambes
shutterstock.com
Santé Jun 15, 2021
Histoire du jour : un professeur embarrasse une élève à cause de ses petites jambes
EXCLU. Yann-Alrick Mortreuil sur la paternité : sa fille Cora, DALS, perte d’audition
Getty Images
Vie May 20, 2021
EXCLU. Yann-Alrick Mortreuil sur la paternité : sa fille Cora, DALS, perte d’audition