Histoires inspirantes

26 octobre 2021

Une jeune maman effrayée trouve un vieux couffin devant sa porte avec une enveloppe : histoire

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Quand Alice découvre, un matin, un vieux couffin sur le pas de sa porte, elle est terrifiée car personne ne sait qu'elle n'a pas interrompu sa grossesse, sauf elle. Par curiosité, la jeune mère secoua un peu le couffin et soudain une enveloppe tomba sur le sol.

Alice est tombée enceinte quand elle avait 18 ans, mais le père du bébé a refusé d'assumer la responsabilité de l'enfant. "Tu dois interrompre la grossesse Alice ou m'oublier", a-t-il déclaré avec insistance.

"Mais Chris", insiste Alice, "c'est notre enfant. Comment peux-tu penser comme ça ?" 

"NOTRE ENFANT ?" Chris se mit à rire. "C'est juste une erreur, chérie. Nous n'avons jamais prévu d'avoir un enfant, alors soit tu te débarrasses de l'enfant, soit tu sais ce qui va se passer."

Annonces

Alice était terrifiée lorsqu'elle a découvert le couffin | Photo : Shutterstock

Annonces

Ce jour-là, Alice a trouvé le courage de choisir son enfant plutôt que son soi-disant amant, mais à l'approche de la date d'accouchement, elle a commencé à se demander si elle ne devait pas garder le bébé pour elle.

La jeune femme avait perdu ses parents dans un incendie qui avait ravagé leur maison lorsqu'elle était jeune, et elle avait donc été élevée par ses grands-parents. Mais lorsqu'ils sont décédés, elle s'est retrouvée avec une maison vide et personne pour s'occuper d'elle.

Lorsqu'elle a donné naissance à sa fille Ava, elle a envisagé de la placer dans un foyer d'accueil, mais une infirmière compatissante l'a persuadée de garder le bébé. "Tout ira bien, ma chère", lui a assuré l'infirmière. "Cela peut sembler difficile au début, mais une fois que vous aurez tenu votre bébé dans vos bras, vous ne voudrez plus le laisser seul."

Annonces

L'infirmière avait raison. Quand Alice a tenu Ava dans ses bras pour la première fois, elle ne pouvait pas imaginer la laisser seule. Les lèvres roses du bébé, ses mignonnes petites mains et ses yeux brillants l'ont convaincue que l'avoir était la meilleure décision qu'elle ait pu prendre.

Ava était magnifique | Photo : Pexels

Annonces

Cependant, une fois qu'elle est sortie de l'hôpital, elle est angoissée à l'idée de s'occuper de l'enfant. Toutes ses économies avaient été épuisées après l'accouchement, et comme Ava était prématurée et placée au service de soins intensifs néonatals, elle aurait encore besoin d'argent pour payer les factures de l'hôpital.

Alice a donc commencé à postuler pour des emplois, mais en tant que jeune diplômée sans expérience professionnelle sur son CV, elle a eu du mal à trouver du travail et a finalement dû accepter un emploi à temps partiel dans un restaurant. Ce travail ne lui rapportait pas grand-chose, mais elle pouvait au moins payer les factures d'Ava.

Un jour, elle s'apprête à quitter son domicile pour aller travailler lorsqu'elle trouve un vieux couffin sur le pas de sa porte. Qui a pu l'envoyer ? Elle se demande. À part elle, personne ne savait qu'elle n'avait pas interrompu sa grossesse et avait décidé d'élever Ava seule. 

Annonces

Elle est restée sur le pas de la porte un moment et a réfléchi à nouveau. Est-il possible que ce soit quelqu'un de l'hôpital ou du restaurant ?  Une fois, elle avait demandé de l'argent supplémentaire au gérant du restaurant, expliquant qu'elle était une jeune mère qui devait payer les factures de sa fille.

Alice a commencé à travailler comme serveuse pour subvenir à ses besoins | Photo : Pexels

Annonces

Mais alors qu'Alice tentait de déplacer le couffin à l'intérieur, une enveloppe est soudainement tombée sur le sol. Dessus, il y avait une adresse. "Mme Perkins, 50 Oakland Ave, #206, Floride", disait l'adresse. Alice a ouvert la lettre et a commencé à lire.

"Chère Alice", commençait la lettre. "Tu ne me connais pas, mais je te connais. Je t'avais vue parler à l'infirmière à l'hôpital quand tu as été admise en salle d'accouchement. Quand j'ai appris que vous étiez une mère adolescente qui avait choisi d'élever seule son enfant, cela m'a rappelé ma fille."

"Elle avait tout juste 16 ans quand elle est tombée enceinte", poursuit la lettre. "Mon mari et moi lui avons conseillé d'interrompre sa grossesse, mais elle a refusé. Mon mari s'est mis en colère et a expulsé notre fille de la maison.

Annonces

"Malheureusement, son enfant était mort-né et elle n'a pas pu supporter la douleur. Selon les médecins, elle n'a pas pris soin d'elle et, à cause de sa négligence, l'enfant est mort. Je ne pense pas qu'ils avaient tort. Ma fille passait des moments difficiles après qu'on l'ait mise à la porte. J'avais l'habitude de lui envoyer de l'argent, mais mon mari l'a découvert un jour.

"Après ce jour, je n'ai plus eu de nouvelles d'elle. La seule fois où j'ai été informée, c'est lorsque nous avons reçu un appel du poste de police nous informant qu'elle s'était suicidée. Si seulement nous l'avions soutenue, elle serait avec nous aujourd'hui. J'ai acheté ce couffin pour elle le jour de son premier mois, et il est très spécial pour moi.

Annonces

Alice a trouvé une enveloppe à l'intérieur du berceau | Photo : Pexels

"Vous m'avez fait penser à ma fille, alors j'ai pensé à vous aider. Je sais que le berceau est vieux, mais je vais être honnête, je l'avais gardé pour mon petit-enfant. Malheureusement, je n'en ai jamais eu. Donc, si vous l'acceptez, je serai extrêmement heureuse. Avec amour, Mme Perkins."

Annonces

Alice était en larmes quand elle a fini de lire la lettre. Elle se sentait mal pour Mme Perkins et décida de la rencontrer le lendemain. 

Il s'avère que la vieille dame avait perdu son mari deux ans auparavant et que sa santé était défaillante. Elle se rendait souvent à l'hôpital et avait entendu Alice et les infirmières parler alors qu'elle s'y rendait pour un contrôle de routine. Qui plus est, l'hôpital dans lequel Alice a été admise s'est avéré être celui du défunt mari de Mme Perkins.

"Je n'avais aucune idée que votre bébé était prématuré", a dit Mme Perkins. "Je vais leur dire d'annuler les frais."

"Oh, non, Mme Perkins, c'est bon. Je peux me débrouiller", dit Alice timidement.

Annonces

"Mais Alice", déclare Mme Perkins avec insistance, "comment comptez-vous vous occuper de votre fille après sa sortie du service de soins intensifs néonatals ?"

Mme Perkins a été très généreuse | Photo : Pexels

Annonces

Alice ne connaissait pas la réponse à cette question. Elle pensait qu'elle serait capable de trouver une nounou pour Ava, mais ses revenus n'étaient pas prêts à la soutenir pour cela. Elle évite silencieusement la question et tente de détourner le sujet, mais Mme Perkins la rattrape.

"Tu vois, Alice, je sais combien cela doit être difficile pour toi. Si tu ne veux pas que je te dispense des frais d'hôpital, pourquoi ne pas y travailler comme infirmière et me rembourser ? En ce qui concerne Ava, je peux m'occuper d'elle."

Alice n'a rien dit et a plutôt éclaté en sanglots. Inquiète, Mme Perkins lui demande : "Tu vas bien ? Est-ce que je t'ai offensée d'une manière ou d'une autre ? Je suis désolée !"

Annonces

"Non, Mme Perkins", a dit Alice en essuyant ses larmes. "Je ne peux pas exprimer à quel point je suis reconnaissante. Vous êtes vraiment une bonne âme !"

"Oh, chérie", Mme Perkins l'a serrée dans ses bras. "Si je suis capable de vous aider, j'aurai l'impression d'avoir pu aider ma fille et ma petite-fille, ce que je ne pouvais pas faire auparavant, et je pense que c'est la plus grande faveur que quelqu'un puisse me faire."

Mme Perkins réconforte Alice | Photo : Pexels

Annonces

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Agir avant qu'il ne soit trop tard. La fille de Mme Perkins serait encore en vie si elle avait eu le courage d'aider sa fille quand elle en avait besoin.
  • Apprenez à être gentil et serviable. La façon dont Mme Perkins a aidé Alice en est un brillant exemple.

Si vous avez aimé cette histoire, vous aimerez peut-être celle d'une femme qui a placé son bébé à l’orphelinat mais que des années plus tard, et par hasard, elle le rencontre.

Amber est tombée amoureuse de son bébé mais a dû l'abandonner. | Source : Shutterstock

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces

Cette histoire nous a été envoyée par un abonné. Tous les noms ont été changés pour protéger son identité et assurer son intimité. Si vous souhaitez partager votre histoire avec nous, veuillez nous envoyer un mail à info@amomama.com