Célébrités

27 octobre 2021

"Sauver Lisa" : l'histoire d'une enseignante qui kidnappe une fillette agressée par ses parents

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

"Sauver Lisa" est une série qui sera prochainement diffusée sur M6, et qui met en avant une institutrice prête à tout pour protéger une fillette maltraitée par ses proches.

Caroline Anglade, Déborah François, Cristiana Réali et Victoria Abril sont toutes réunies dans un scénario pour faire passer un message bien précis : la lutte contre la maltraitance des enfants. "Sauver Lisa" est déjà diffusée sur Salto, mais sera disponible sur M6 à partir du 16 novembre 2021.

"SAUVER LISA" : DE QUOI S'AGIT-IL ?

La série relate l’histoire émouvante d’une enseignante qui essaye de tout faire pour protéger une petite fille victime de maltraitance. La série est porteuse de tellement d’émotion que le public en est venu à se demander si elle est tirée d’une histoire vraie, surtout quand on sait ce que traversent de nombreux enfants de nos jours.

Annonces

"Sauver Lisa" met les femmes au centre de l’histoire. Rose Keller, 35 ans, est une enseignante qui s’est rapidement rapprochée de Lisa, huit ans. Mais cette petite est en danger, car elle subit des maltraitances entre les griffes de sa famille et lorsque Rose l’apprend, elle décide d’intervenir.

Annonces

Devant l’impuissance des services sociaux, l’institutrice décide d’enlever la petite fille afin de la garder en sécurité auprès d’elle. Mais l’histoire ne s’arrête pas là car la famille de Lisa fait appel aux autorités pour retrouver la fillette. Alors, Rose se rend chez sa mère adoptive avec la gamine.

Cette série est pleine de rebondissements, digne d’un polar. Elle aborde le thème de la maternité, et met un accent sur la mère adoptive, biologique, sur la mère abusive, ou encore sur la mère de cœur.

Annonces

EST-ELLE TIRÉE D’UNE HISTOIRE VRAIE ?

Il est évident que l’on a presque tous déjà rencontrés une Lisa dans la vie, une fillette qui se fait maltraiter par sa famille adoptive alors qu’elle ne demande que l’amour de cette dernière. Les scénaristes ont tout fait pour raconter une histoire émouvante et qui touche un maximum de personnes. Mais la série est-elle tirée de faits réels ?

Eh bien, la réponse est non. Il n’est pas dit qu’une telle histoire n’a jamais existé, mais les scénaristes ne se sont pas inspirés de faits réels. De nombreux enfants souffrent entre les mains de familles adoptives, mais il est assez rare de voir une institutrice ou une quelconque personne kidnapper un enfant pour le sauver des griffes de ces familles abusives.

Annonces

Annonces

Toutefois, ce scénario a déjà fait couler des larmes. Et s’il est vrai que "Sauver Lisa" est une pure fiction, il s’agit tout de même là de l’adaptation française d’une série japonaise qui avait été diffusée en 2010. Plusieurs remakes ont même déjà été tournés dans le monde. Pour citer un exemple, vous avez sans doute entendu parler de "Mother", la version coréenne qui était en compétition au Festival international des séries de Cannes en 2018.

Alors, "Sauver Lisa" n’est certes pas inspirée de la vie d’une femme en particulier, mais cette série a tout de même de quoi enseigner de belles leçons de vie.

Annonces

DES RETROUVAILLES DIX ANS PLUS TARD

Rose Keller fait la rencontre de Lisa lorsqu’elle arrive dans la classe de cette dernière en tant qu’enseignante remplaçante. Elle constate que Lisa pourrait être une enfant maltraitée, entre sa manière de constamment se protéger avec les bras quand elle est surprise par un geste, le fait qu’elle dorme tout le temps en classe comme si elle n’avait pas dormi la veille, ses absences répétées et ses bleus sur le corps.

Rose enlève la fillette et va se réfugier chez sa mère adoptive qu’elle n’avait pas vue depuis dix ans. En essayant de protéger Lisa, Rose essaye par la même occasion de sauver la petite fille qu’elle était et de réparer le passé.

Annonces

Le personnage de Rose est incarné à la perfection par Caroline Anglade, qui a également joué dans "Tout le monde debout", et même dans "Divorce Club". Durant la période de confinement, la comédienne était très active sur les réseaux sociaux et partageait sans cesse des vidéos drôles avec Julie de Bona.

Annonces

Dans le casting, on y retrouve également Victoria Abril qui joue dans "Clem", Cristiana Reali qu’on a pu voir dans "Les Bracelets rouges", et Déborah François présente dans la comédie dramatique "Le premier jour du reste de ta vie".

QUELQUES FAITS INTÉRESSANTS SUR CAROLINE ANGLADE

Caroline Anglade, qui a le rôle principal dans "Sauver Lisa", voit le jour en juin 1982. Sa mère et elle s’installent à Paris alors qu’elle n’est encore qu’un enfant, et c’est assez rapidement qu’elle se découvre une passion pour la comédie. Dans l’adolescence, Caroline a enchaîné des stages et formations, et est notamment passée par le Cours Florent, le Studio 34, et bien d’autres.

Annonces

Annonces

La comédienne de 39 ans peut se vanter de pouvoir aisément s’adapter à tout type de rôle, et est également une grande amoureuse des planches. Caroline a notamment participé au spectacle "Les Bonobos", et a pris part aux représentations de "Sans Filtre" de Laurent Baffie.

Caroline Anglade ne fait pas que dans la comédie et le théâtre, non. Pour les plus anciens qui s’en rappellent, son joli visage avait marqué les esprits au début des années 2000 lorsqu’elle est devenue la figure des couettes et oreillers Dodo dans plusieurs publicités. Elle avait une vingtaine d’années à cette époque.

La comédienne a également connu la célébrité aussi bien sur le petit que sur le grand écran. Il n’est donc pas surprenant qu’on ait pu la retrouver dans "Section de recherches", "Sous le soleil", "Scènes de ménages", "Père et maire", "Falco", "Pep’s"…

Annonces

Annonces

De plus, sa voix est un outil de travail qui rapporte. Elle n’est pas qu’une comédienne au beau visage, car Caroline Anglade double constamment l’actrice américaine Megan Fox. Voilà une expérience qu’elle aime bien !

UNE FILLE SE SOUVIENT QU'ELLE A ÉTÉ ADOPTÉE CONTRE SON GRÉ

Julie Foulon est une jeune femme marquée par le destin. Adoptée à l'âge de 6 ans avec sa sœur de 4 ans, cette jeune femme d'origine éthiopienne a été forcée à se faire passer pour une orpheline.

Ne manquez plus rien en vous abonnant à AmoMama sur Google News !

Annonces