Viral

29 octobre 2021

"Insupportable" : le geste de la mère d'Alexia Daval après la confession de Jonathann

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

La mort d'Alexia Daval en 2017 continue à peiner ses parents, Isabelle et Jean-Pierre Fouillot. 4 ans après la disparition brutale de leur fille, les parents de la jeune femme racontent leur souffrance dans un livre, "Trois années de calvaire".

Depuis près d'un an, Jonathann Daval a été reconnu coupable du meurtre de sa femme Alexia Daval. le corps de cette dernière avait été retrouvé dans les bois, à moitié calciné. Découvrez le rôle de la mère de la victime dans les aveux du jeune homme.

ILS PUBLIENT UN LIVRE

Raconter leur histoire, redonner une voix à Alexia, c'est l'objectif que poursuivent Isabelle et Jean-Pierre Fouillot, les parents de la jeune femme, victime d'un féminicide en 2017.

Chargement...
Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

Comment exprimer par des mots la peine, la souffrance et la douleur qu'ils ont ressenties quand ils ont appris que c'est Jonathann Daval qui avait tué leur petite-fille ? C'est pourtant l'exercice auquel ils se sont attelés dans leur livre intitulé "Trois années de calvaire".

Un calvaire, ce mot qualifie parfaitement bien le chemin qu'ils ont parcouru depuis qu'ils ont appris la disparition de leur fille, Alexia Daval. Ce livre représente pour un exutoire, une boite à souvenir pour que leurs petits-enfants sachent qui était leur tante et surtout, la manière dont sa mort a affecté toute la famille Fouillot.

Ce livre est aussi le lieu idéal pour les parents d'Alexia de raconter comment ils ont été manipulés par Jonathann Daval, un homme qu'ils avaient pour un fils, le soutenant et le consolant après la découverte du corps de leur fille.

Chargement...

Annonces

"Il nous disait qu'on était sa seule famille (…). Qu'Alexia, c’était toute sa vie et que nous on comptait beaucoup plus que n'importe qui au monde. Et on l'a cru. On est tombé de très haut avec ce garçon",

a confié Isabelle Fouillot. S'ils sont tombés de haut, c'est surtout parce qu'ils n'avaient rien vu venir, d'ailleurs, ils ne savent toujours pas pour quelle raison Jonathann Daval avait tué leur fille. Une situation qui ajoute encore plus à leur souffrance.

Chargement...

Annonces

ELLE A OBTENU LES AVEUX

Du 28 octobre 2017 au 28 octobre 2021, voilà 4 ans exactement qu'Alexia Daval a été tué par son mari. Pendant trois mois, la famille Fouillot avait vécu dans l'angoisse, celui de voir l'assassin de leur fille s'en tirer sans être inquiété.

Trois longs mois au cours desquels ils ont offert du réconfort à son mari Jonathann. Qu'elle n'avait pas été la surprise des Fouillot lorsque leur gendre avait été mis aux arrêts par les enquêteurs.

Pourtant, dans un premier temps, Jonathann avait nié en bloc toutes les accusations portées contre lui, accusant au passage son beau-frère Grégory Gay d'avoir tué la jeune femme.

Chargement...

Annonces

Un an après son arrestation, les enquêteurs n'avaient pas toujours pu faire avouer Jonathann. C'est là qu'Isabelle Fouillot avait décidé de jouer son va-tout pour faire vouer son gendre. Elle était entrée dans le bureau du juge d'instruction où se trouvait Jonathann et lui avait présenté une photo d'Alexia avec son chat. Un geste qui avait suffi à le faire craquer.

Visiblement ému, il s'était jeté aux pieds de la mère d'Alexia et avait avoué son forfait. Malgré le fait que son cœur saignait à cause de la manière dont sa fille avait été traitée, elle avait pris sur elle et avait pris Jonathann Daval dans ses bras et l'avait remercié d'avoir enfin dit la vérité.

IL AVAIT PEUR DE PERDRE SA PLACE

Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

Les parents d'Alexia ne sont pas les seuls à avoir rompu le silence autour de l'affaire Daval. L'avocat du Jonathann Daval, Me Randall Schwerdorffer est aussi revenue sur cette affaire où son client, reconnu coupable du meurtre de sa femme avait été condamné au mois de novembre 2020.

C'est par l'intermédiaire d'un livre intitulé "Je voulais qu'elle se taise" que l'avocat a expliqué ce qui, selon lui, avait poussé son client à mentir pendant trois mois. Un petit rappel est cependant nécessaire.

Un corps étranglé et à moitié brûlé avait été trouvé le 30 octobre 2017 près de Gray en Haute-Saône. Ce cadavre avait été identifié peu après comme étant celui d'une femme portée disparue après qu'elle soit sortie faire son jogging.

Chargement...

Annonces

Pendant 3 mois, Jonathann Daval s'était tu. La raison de ce silence ? Selon son avocat, il avait peur de perdre sa place au sein de la famille de sa femme. Il ne pouvait tout simplement pas affronter ce qu'il avait fait, même s'il en était parfaitement conscient.

Me Randall Schwerdorffer a confié dans une interview qu'il avait quelque peu été perturbé par les aveux de son client. Alors qu'il s'apprêtait à défendre un homme accusé à tort, il s'était retrouvé à défendre un homme coupable de féminicide.

Une situation extrêmement compliquée pour l'avocat qui avait encore en mémoire l'enterrement de la jeune femme, la marche blanche organisée en son honneur, les discours et le rapprochement qui avait eu lieu lors du repas de Noël pris en compagnie des Fouillot.

Chargement...

Annonces

“JE VOULAIS QU’ELLE SE TAISE”

L'avocat de Jonathann Daval s'est exprimé dans le magazine Gala le 21 octobre 2021, peu après la sortie de son œuvre littéraire au titre controversé, "Je voulais qu'elle se taise". Me Randall Schwerdorffer y a longuement évoqué la vie intime des Daval, mais surtout, il y explique pourquoi Jonathann en était arrivé à ôter la vie à son épouse.

Chargement...

Annonces

Dans son livre, l'avocat n'a pas dépeint un joli portrait de la victime. Bien au contraire, d'après les enquêtes qu'il a menées, Alexia était extrêmement dure avec son mari, il lui arrivait souvent de rabaisser son mari devant les gens.

Jonathann, qui était resté le garçon doux et gentil qu'Alexia avait connu à l'âge de 16 ans, n'avait pas eu la force de se plaindre à sa belle-mère. Au demeurant, cette dernière était très proche de sa fille, pourtant, elle ne s'était pas rendue compte des problèmes de couple qui existaient entre son gendre et sa fille.

D'après l'avocat, Isabelle Fouillot s'en veut beaucoup de ne pas avoir vu que les choses allaient mal entre eux. Elle ne supporte pas le fait qu'elle n'avait pas interpellé Jonathann plutôt pour savoir ce qui se passait réellement dans son couple avant qu'il ne soit trop tard.

Chargement...

Annonces

À la question de savoir ce qu'il avait pensé la première fois qu'il avait Jonathann, c'est sans demi-mesure qu'il répond que pour lui et son associée, il était impossible que ce mari éploré soit responsable de la mort de sa femme. Pourtant, de son propre aveu, il était bel et bien coupable.

Chargement...

Annonces

Le 21 novembre 2020, Jonathann Daval a été reconnu coupable du meurtre de sa femme Alexia. Il a été condamné à 25 ans de prison. Une décision saluée par la famille de la jeune femme.

UN LIEN POSSIBLE

Dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, une autre femme a été portée disparue dans le Tarn, Delphine Jubillar. Les enquêteurs chargés de la retrouver ont décidé de faire appel à ceux qui ont enquêté sur l'affaire Daval afin d'établir un lien entre les deux affaires. Découvrez tous les détails.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News  ! 

Chargement...
Chargement...

Annonces