Célébrités

25 novembre 2021

Un an après la découverte du corps de Christophe Dominici, son père qui lui a parlé avant son décès, s'exprime

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Voilà maintenant un an que Christophe Dominici a rendu son dernier souffle. Jusqu’à présent, les circonstances de la mort de l’ancien rugbyman demeurent très mystérieuses. Revenons à ce drame qui a choqué plus d’un.

Christophe Dominici est décédé à la suite d’une chute de près de 20 mètres. Il était tout juste âgé de 48 ans. Plusieurs mois après sa disparition, son père avec qui il a discuté peu de temps avant son décès s’est enfin exprimé à ce propos.

UN APRÈS-MIDI FUNESTE

Le 24 novembre 2020 n’est pas une date comme les autres pour les fans de rugby. Ce jour-là, ils ont appris la mort très brutale de Christophe Dominici en début d’après-midi. D’après les sources proches du Parisien et de l’AFP, le sportif est monté sur le toit de la caserne Sully, qui est un “bâtiment désaffecté” avant de se “précipiter dans le vide”.

Annonces

Christophe DOMINICI en 2006. | Photo : Getty Images

Christophe est décédé sur le coup après cette chute et son corps sans vie a été retrouvé dans le parc de Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine. La mauvaise nouvelle s’est très vite répandue dans toute la France et beaucoup de monde a tenu à réagir à cette tragédie, dont des personnalités publiques comme ses anciens coéquipiers, à l’instar de l’ex-rugbyman, Vincent Moscato.

Annonces

De son vivant, “Domi”, comme on le surnommait, a su laisser ses traces dans l’univers du rugby français et du XV tricolore. Il avait notamment participé à la coupe du monde en 1999 et a aussi été présent lors du match contre les All Blacks de Jonah Lomu. Le défunt a également porté plus de 60 fois le maillot de la sélection nationale et a été champion de France plusieurs fois.

Quand il n'est pas sur le terrain, c’est dans le calendrier des Dieux du Stade qu’on le voyait. Mais il y a 13 ans, le regretté a préféré arrêter sa carrière.

Christophe Dominici sur un plateau de télé. | Photo : Getty Images

Annonces

CHRISTOPHE DOMINICI, EN PROIE À LA DÉPRESSION, AVANT DE MOURIR À CAUSE D'UN PROJET RATÉ

Bien que la cause de cette chute n'ait toujours pas été déterminée, plusieurs personnes ont pensé que l’ancien rugbyman a sauté volontairement dans le vide cet après-midi du 24 novembre 2021. Des avis que ne partagent pas du tout sa femme Loretta. D’après cette dernière, son défunt mari “avait trop de vie en lui pour faire ça”.

“C’est impossible. C’est impensable”,

Des analyses sanguines n’ont notamment pas montré la présence d’alcool, de stupéfiants ni de médicaments de forte dose dans le corps de Christophe. Une enquête a aussi été ouverte par le parquet de Nanterre et cela a permis d’exclure l’intervention d’une tierce dans la mort du défunt.

Annonces

Christophe DOMINICI au Stade Français le 02.09.2009. | Photo : Getty Images

Si la femme de Christophe Dominici trouvait que son époux “avait trop de vie”, quelques uns de leurs proches ont dit que le sportif avait été en dépression avant sa mort à cause d’un projet qui a été voué à l’échec.

Annonces

En effet, le rugbyman avait pour rêve de racheter le club de rugby de Béziers et voulait en devenir le propriétaire avec son ami Yannick Pons ainsi que deux investisseurs. Mais malheureusement pour Christophe, ce rêve n’a jamais vu le jour à cause de l’instabilité des deux investisseurs. Si pendant des mois, il a gardé espoir à ce sujet, le défunt a finalement laissé tomber après que les deux hommes n’ont pas cessé de le faire attendre.

Christophe Dominici tenait tellement à ce projet que son échec l’a beaucoup marqué. Quinze jours avant qu’il ne disparaisse à jamais, le rugbyman a fait une déclaration bouleversante à son ami Benjamin Bagate à ce sujet.

"C'est fini pour moi. Je ne peux pas aller plus loin",

Annonces

Christophe Dominici lors du match du Top 14 français entre le Stade Français et le Racing 92. | Photo : Getty Images

UNE CONVERSATION AVEC SON PÈRE

Annonces

Pour information, les proches de Christophe Dominici ont révélé que les jours précédant sa mort, “Domi” avait beaucoup de mal à dormir. Chaque nuit, il aurait fait des cauchemars. C’est notamment pour cette raison que son père lui a envoyé un message en essayant de le réconforter. 

L’homme lui aurait écrit “Champion ! La mesure d'un homme n'est pas la fréquence à laquelle il tombe, mais la vitesse à laquelle il se relève”, faisant référence aux propos du père de Joe Biden à celui-ci, avant de poursuivre : “Et moi, je te dis pareil, mon chéri. Je t'aime.”

Face à ce SMS de son géniteur, Christophe a répondu qu’il l’aimait aussi et lorsque son père lui a demandé s’il voulait qu’il monte pour être à côté de lui, le rugbyman a dit : “Papa, ne t’inquiète pas, je suis bien.” 

Annonces

Annonces

À noter que c’étaient les derniers échanges du défunt homme avec son papa bien aimé, car trois jours plus tard, “Domi” était parti pour toujours. Il était sorti de chez lui pour, soi-disant, acheter des cigarettes et n’est plus jamais revenu. 

C’est son épouse Loretta qui est allée à sa recherche durant l’heure du déjeuner. Malheureusement, c’est un Christophe Dominici sans vie qu’elle a retrouvé dans le parc où les deux tourtereaux avaient l’habitude de se promener du vivant du regretté homme.

"NOUS AVONS BEAUCOUP DE REGRETS"

Nul doute que cette disparition brutale a aussi marqué à tout jamais la vie des parents de Christophe Dominici. Un an est passé depuis cette tragédie, mais Jean-Marie Dominici et son épouse sont toujours autant touchés par ce drame, comme l’a révélé le père du défunt le 24 novembre 2021.

Annonces

Le rugbyman Christophe Dominici. | Photo : Getty Images

“Nous avons beaucoup de regrets. (...) Nous aurions dû aller le voir, même à pied s'il avait fallu. Il fallait qu'on le soigne. Il n'a pas été bien suivi”,

Annonces

a dit le père du rugbyman en évoquant les problèmes psychologiques de son fils.

Jean-Marie ne cache pas non plus qu’il continue de se poser d’énormes questions sur les circonstances de la mort de Christophe. Il pense que sa chute était un accident car, selon lui, le défunt aimait beaucoup trop sa famille pour s’ôter la vie.

Christophe Dominici. | Photo : Getty Images

Annonces

UNE AUTRE PERTE AVANT CHRISTOPHE

Christophe Dominici n’est pas le seul enfant que ses parents ont enterré. Il y a quelques années, ces derniers ont déjà perdu leur fille à la suite d’un accident de la route.

L’ancien champion de rugby avait tout juste 14 ans à cette époque.

N’oubliez pas de vous abonner à AmoMama sur Google News.

Annonces